Will est une série d’animation de 2016, dans un effet de papier découpé, mais travaillé à la palette graphique, l’animation est simple, mais le rendu est coloré et dynamique. L’introduction nous présente toujours Will qui se met en avant en disant quelque chose (l’épisode lui montrera souvent qu’il a un peu tort).

MESSAGES

Handicap

Le héros de cette série est un jeune garçon en chaise roulante. On nous le montre sympathique, plutôt dynamique et décontracté.

Humour

Will a un humour un peu personnel, on le sent bien centré sur lui-même.

Vantardise

Exemple d’un jeune homme bien sûr de lui. Il se prend un peu pour le meilleur, et on lui renverra souvent qu’il ne faut pas arnaquer le monde (on dira que c’est surtout son handicap qui le sauve d’être un sale gamin). Critique de la demoiselle imbue d’elle même (Mégane) qui ne pense qu’à son apparence. Et surtout critique du méchant qui ne pense qu’à lui et qui embête les autres.

Éducation

On nous montre ce qui est bien à faire. Des exemples qui lorgnent de l’éducation, même si la morale ne se veut pas trop appuyée. On sent bien les enfants libres, mais les parents ne se font pas arnaquer. Quand on est le méchant de l’histoire, on se fait avoir.

Joie de vivre

Un garçon plein d’optimisme.

Multiculturalité

Accepter la différence, avec même un souci de multiculturalité (eh oui le copain de Will est d’origine africaine). Tolérance.

Adolescence

Vie de famille. Avec un ado qui voudrait bien faire comme il veut, mais avec des parents qui ne se font pas avoir. Fratrie. On voit parfois l’interaction entre Will et sa petite soeur (il joue au bon grand frère).

École

Beaucoup de situations tournent autour de l’école (craindre arriver en retard, avoir une punition, annoncer une mauvaise note à ses parents, …).

SCÈNES DIFFICILES

Malaise

Un humour qui peut montrer des choses étranges (style un enlèvement de pigeon par un faisceau qui semble extra-terrestre en fin d’épisode). Un méchant camarade met des clous sur la route pour crever les pneus du fauteuil de Will.

Dénigrement

Sous des airs de tolérance et d’ouverture sur le monde du handicap, on découvre un jeune garçon aussi adolescent que les autres (qui se permet différents dénigrements de l’autre, surtout quand il a affaire à une vantarde ou à un bêta). En fait un humour qui joue parfois avec l’idée que l’on peut se moquer de celui qui n’est pas sympa.

VOCABULAIRE

Classique. Parfois un peu de langage jeune (d’acc, ).

Un format très court pour montrer un quotidien de jeune garçon (qui a la particularité d’être en chaise roulante). Pour ne pas stigmatiser, la série est proposée divertissante, pleine d’humour (on ne nous embête pas avec de la morale, et le handicap n’est même pas spécialement mis en avant, il n’est pas différent des autres). L’épisode se termine souvent avec un petit retournement de situation où voit que cet ado qui veut obtenir les choses, se retrouve avec des soucis s’il fait pas bien.

Partager cette page :

Lost Password