Wilfey, Le Petit Ourson

Wilfey, Le Petit Ourson

À partir de 3 ans

Wilfey, Le Petit Ourson est une série en image de synthèse de 2011. L’animation de l’ourson a été soignée, on le devinerait en peluche, le reste est un peu moins bien réalisé. Chaque épisode commence par une devinette mimée, dans un espace épuré, puis on va suivre l’ourson dans un environnement propre à la thématique de l’épisode.

MESSAGES

Devinette

Le spectateur doit deviner avec le narrateur le thème de l’épisode (peu de chance que l’enfant découvre avant le narrateur, il n’y a pas assez de temps).

Expression par le geste

L’ourson ne parle pas, mais il tente de se faire comprendre au début de l’épisode (le narrateur ne laisse pas beaucoup de temps pour réfléchir, il parle beaucoup).

Expression des émotions

L’ours va vivre différentes aventures, on le verra vibrer de différentes façons (être content, avoir peur, avoir le trac).

Imaginaire

Le petit ours part de son quotidien dans sa chambre pour imaginer ce qu’il a envie de vivre « c’est fou ce qu’on peut faire avec un peu d’imagination ». On voit bien que les jouets inanimés qui sont à côté du coffre à jouets sont des personnages que l’on retrouve vivants dans les aventures.

Découverte

Ouverture sur le monde. À travers des objets du quotidien de l’enfant (ses jouets), le petit va découvrir différents thèmes (basket-ball et règles, la jungle tropicale, le monde de l’espace, vouloir grandir, le star-système). Il y a des choses qui sont vraiment en dehors de la vie d’un tout petit, on peut se demander parfois ce qu’ils saisissent vraiment.

Sortir de sa vie banale

Il y a un peu une inspiration à vivre des choses inaccessibles, comme si le petit ours ne pouvait pas seulement vivre sa vraie vie. On ressent souvent une envie chez le petit Wilfey de pouvoir réussir des choses actuellement trop dures pour lui.

Revalorisation

Le narrateur est souvent à s’exclamer devant les exploits du petit ours. Il se montre bien intéressé par lui.

Petites morales

C’est en s’entrainant que l’on parvient à réussir les choses. Il ne faut pas prendre peur des choses. C’est bien d’être ce que l’on est pour bénéficier des bonnes choses que l’on peut avoir.

Aider l’autre

Relationnel. Wilfey est parfois avec Titou, un ours plus petit, ou un lapin en peluche, une petite danseuse, début d’entraide.

SCÈNES DIFFICILES

Mini crainte

Ne pas savoir ce qu’est l’extra-terrestre. Se retrouver dans la jungle et avoir peur d’un bruit, se retrouvé effrayé dans une grotte avec des yeux dans le noir (mais le narrateur et la musique désactive bien ce qui pourrait faire peur). La petite danseuse effrayée de tomber de la corde. Musique un peu stressante quand l’ourson se fait tirer par un poisson qui semble être un requin.

VOCABULAIRE

Classique, mais il n’y a que le narrateur qui parle.

C’est pour les touts petits, pleins de bons sentiments, de revalorisation et d’ouverture sur le monde.

Partager cette page :

Lost Password