Un monstre à Paris est un film en images de synthèse de 2011. Le film commence avec un moment d’actualité d’époque en noir blanc puis avec un rêve. Les scènes se suivent parfois avec ellipses. Le générique de fin montre le travail de story-board ou de croquis pour les caractères. Restez jusqu’à la dernière seconde !

MESSAGES

Tolérance

Ouverture sur l’autre. Accepter ceux qui sont différents. Ne pas se fier à l’apparence. Savoir découvrir l’autre, voir le coeur sous l’aspect monstrueux. Un mélange de Notre-Dame et de la Belle et la Bête. Le monstre n’est pas celui qui a l’apparence la plus monstrueuse.

Histoire

Découverte de la France de 1910, ruelles pavées, chapeaux hauts de forme et peu de voitures. Paris.

Politicien arriviste

On critique ici le politicien qui veut faire peur et montrer qu’il veut régler des problèmes d’insécurité plutôt que régler les vrais problèmes du peuple. Faire diversion. Égoïste. Critique du politique mégalomaniaque, imbu de lui-même, qui veut monter plus haut et qui n’en a rien à faire du peuple.

Musique

Monde du music-hall, avec revalorisation de la scène et du chant.

Timidité

Difficulté de s’avouer ses sentiments. Amour. On nous montre l’amour vrai (qui date depuis la maternelle). Les gens qui vont bien ensemble peuvent être des gens qui se ressemblent.

Écologie

Le héros a inventé un véhicule qui fonctionne à l’huile de tournesol.

Critique du vol

Avec un brigand qui tente de voler et qui se fait maltraiter. On le retrouve à la fin en prison.

Empathie

Être touché par la détresse d’une personne, par une chanson triste.

Image revalorisante de femme

Elle est courageuse, empathique et charmante, en sachant se positionner face aux demandes d’un prétendant vaniteux.

Un monstre à Paris

Un monstre à Paris

SCÈNES DIFFICILES

Mises en danger

Un alligator sort de son enclos subitement et s’en prend à un personnage. Moment de poursuite, où les héros veulent échapper à la police. Lucille et Raoul sont suspendus en haut de la tour Eiffel et risquent de tomber. Maud pris en otage et suspendu par la gorge en haut de la tour Eiffel. Fausse mort du préfet qui réapparaît pour tirer sur Francoeur. Mauvaises actions. Le préfet va se montrer agressif à différents moments. Il va tirer sur le gentil « monstre » et risque de blesser des gens. Il coupe la corde du funiculaire et fait risquer un accident.

Tristesse

Fausse mort de Francoeur (avec ses amis qui le pleurent).

Tension

Quelques moments de nuit où le monstre va faire peur, son allure insecte sans son manteau est effrayante, yeux rouges, piquants. Accompagné d’effets de tonnerre, brouillard ou de cris, cela peut impressionner. Quelques tensions quand Lucille craint que la police ou des gens risquent de découvrir le monstre.

VOCABULAIRE

Le langage peut parfois utiliser un vocabulaire rétro complexe. Chansons entraînantes.

Un joli film d’amour, et de tolérance, mais avec son lot de tensions. Un film avec de bonnes valeurs. Les adultes pourront goûter à différents clins d’oeil (de Bourvil à King Kong en passant par les cheveux de M) et au charme de l’antan.

Partager cette page :

Lost Password