Ultramarines – Warhammer 40.000

Ultramarines – Warhammer 40.000

À partir de 16 ans

Ultramarines – Warhammer 40.000 est un film d’animation en images de synthèse de 2010, si les images sont bien travaillées, les visages sont peu expressifs et se ressemblent tous.

MESSAGES

Ode à la guerre contre le mal

Avec des soldats qui nous sauvent de l’invasion extra-terrestre et qui rêvent de devenir des héros, de combattre et de répandre le sang.

Armée

Expériences militaires. On nous présente bien l’attente de la confrontation, avec des moments de vide où les soldats marchent dans le désert en attendant l’ennemi, invisible. Puis des tireurs en embuscade.

Religion agressive

La religion est mélangée à l’armée, avec des soldats qui font partie d’un ordre religieux (d’ailleurs on se bat ici contre le Mal).

Héroïsme

Tous les soldats peuvent devenir des héros, même ceux qui montrent le moins de courage au premier abord.

Éternel recommencement

Tout est recommencement, les soldats meurent, mais les combats continuent, selon les mêmes rituels.

SCÈNES DIFFICILES

Mises en danger

Scène de bataille, avec les restes de soldats tués, leur tête empalée sur des pics, un soldat vidé de son estomac, disposé sur un rocher entouré de son sang. Quand les personnages se font tirer dessus, on voit le sang qui gicle. Morts. Les héros meurent les uns après les autres, il n’en reste pas beaucoup à la fin.

Tension

Beaucoup de moments tendus, où on attend l’action, avec de la musique angoissante. Et quand tout semble résolu, tout recommence, avec un des gentils qui est possédé. Des personnages monstrueux, démons ou soldats maléfiques. Ambiance sombre, des environnements brumeux

VOCABULAIRE

Vocabulaire avec de nombreux termes spécifiques.

On ne ménage pas le spectateur qui est expulsé dans ce monde complexe sans aucune explication. Un film réservé aux amateurs du jeu ou du monde de science-fiction. Beaucoup de sang et de violences, pas pour les enfants.

Partager cette page :

Lost Password