Ugly Americans est une série de 2010. Beaucoup de personnages dans les premiers épisodes que l’on va retrouver souvent dans les suivants. Le personnage principal est le narrateur.

MESSAGES

Une série cynique

La société américaine est bien critiquée. Des petits gags autour du besoin de se soûler, le besoin de tuer son ami, les relations avec son patron, racisme.

Un bon dans un monde de brute

Mark, le héros est naïf et sympathique.

Culture cinématographique

Beaucoup de références humoristiques à la culture des films fantastiques, ou d’horreur américains. Monde fantastique, rempli de monstres en tous genres. Mort-vivant, loup-garou, magicien, cerveau volant, vampire et autres.

Importance d’intégrer de nouveaux habitants

Ouverture sur l’autre, et critique de ceux qui ne veulent pas s’intégrer. Importance de pouvoir devenir des citoyens américains.

Chaque épisode tournera autour d’un thème

Relation compliquée entre frères. Avoir un bébé. Relation avec les parents. Des questions autour la reproduction ou simplement le sexe. Importance du travail.

Sexualité

Relation adulte et consentante entre monstres, ce qui introduit d’autres trous. Relation avec son patron. Et surtout avec sa patronne quand elle est charmante (même si ici elle est aussi démone sadique).

Ugly Americans

Ugly Americans

SCÈNES DIFFICILES

Mise en danger extrême

Des scènes pas pour les enfants, choses qui en mangent d’autres, chiens en colère, bras arrachés, femmes qui accouchent, piercing sur le téton, perte d’un pénis.

Sexualité

Beaucoup d’histoires sexuelles, on montre les formes et on en parle, peu de visuels explicites.

Banalisation de la violence

On est chez les monstres, on arrache et tue sans grand problème, il peut y avoir du sang, le colocataire zombie perd souvent différents attributs.

VOCABULAIRE

Beaucoup de langage vulgaire, il peut y avoir des bruits tendus.

Une série qui se déroule dans un monde alternatif où les humains cohabitent avec les créatures fantastiques. Un humour réservé à ceux qui ne craignent pas la mort. Pas pensé pour les enfants.

Partager cette page :

Lost Password