The Shaman Sorceress est un dessin animé de 2020. Le film est peu linéaire, on commence à nous raconter une histoire de vendeur de tableaux, avec ensuite une histoire racontée sur la vie d’une famille, différents retours en arrière. Comédie musicale avec quelques de chansons. Rythme plutôt lent.

MESSAGES

Culture asiatique

Historique. Nous découvrons l’ouverture de la Corée au monde occidental, avec au début surtout des missionnaires. Un film bien imprégné de la culture et des croyances de la Corée du Sud. Folklore. On nous parle de chaman, on nous montre une sorte d’exorcisme, avec une femme qui fait des danses pour faire sortir le mal. Perte des traditions. Que cela soit la famille du narrateur avec la disparition de l’intérêt pour les peintures anciennes ou la disparition d’une culture chamanique, le film nous montre que les choses changent. On entend parfois le peuple parler dans la bande-son c’est intéressant de voir les critiques qui ressortent ainsi. Colonialisme. Si la Corée n’a pas été colonisée, on voit quand même les effets d’une culture qui se voulait dominante sur ce qui a été considéré comme des superstitions.

Religion

Conflit dans les religions. On nous montre comme différentes religions extérieures à la culture coréenne sont apparues dans ce pays. La chamane met en avant la croyance polythéiste ou animiste, avec le dieu des pierres ou des fleurs, le dieu de l’eau, l’esprit des bois, les gens qui se veulent éduqués, habillés à l’européenne critiquent cela. Le fils d’une chamane est devenu chrétien, il n’apprécie pas le travail de sa mère qu’il considère comme étant un pêché, on le voit faire ses prières et expliquer à sa jeune sœur sa religion chrétienne. On voit comme ces deux religions ne peuvent pas s’entendre et comme le christianisme va prendre le dessus. Mort. On voit comme ces religions sont pensées pour accompagner le passage de la mort, on nous montre un rite chamanique.
Sorcière

Sorcière

Dans le film, on nomme ces femmes chamanes. On vient les voir pour être soignée. Ces femmes ont le pouvoir de voir des choses que les autres ne peuvent pas voir, elles connaissent des plantes pour guérir. On voit comme elle danse dans une forme de transe pour entrer en contact avec les esprits. Surnaturel. La chamane est la messagère des choses invisibles qui nous entourent, le médium des morts, on voit qu’elle voit des fantômes. Travail monopolisant. Mohwa a reçu un don, et le travail qu’elle effectue en devenant une chamane est plus un don de soi qu’autre chose, elle y croit corps et âme (cela détruira d’ailleurs sa famille).

Maladie

On nous montre le traitement de la maladie dans une société traditionnelle, avec exorcisme chamanique, et pour contrer cela la religion chrétienne a envoyé un prêtre qui fait aussi des soins au fidèle. En parallèle les docteurs existent aussi (on entendra critiquer une mère qui a voulu faire des guérisons chamaniques plutôt que d’envoyer le docteur voir son fils) (et il est mort).

Protection parentale

Une mère s’inquiète pour sa fille qui est presque sourde. Imposition familiale. Quand un parent veut plus que tout protéger ses enfants et qu’il est dans une grande croyance, cela peut aller dans des extrêmes. La mère qui est Shamane bouddhiste très croyante pense que c’est sa religion qui pourra sauver son fils de la possession chrétienne.

The Shaman Sorceress

The Shaman Sorceress

Famille monoparentale

On nous raconte l’histoire de Mohwa, une femme qui a eu deux enfants à la suite d’aventure avec des hommes. Ce n’est pas évident de s’occuper de ses enfants lorsque l’on a peu d’argent. Fratrie. Nang-yi était tellement attachée à son frère qu’à son départ elle en devient malade durant trois ans et devient sourde. Quand il revient adulte, elle mélange ses sentiments avec une forme de sensualité qui rend mal à l’aise le garçon.

Soucis financiers

Une entreprise n’est pas à l’abri de problèmes financiers, on nous montre comme le business est moins florissant et que la maison se décrépit (que cela soit chez le marchand de peinture que chez la chamane). Pauvreté. Il existe des personnes qui vivent dans la pauvreté et qui donnent pourtant leurs énergies aux autres, comme cette guérisseuse.

Handicap

Nang-yi est une jeune fille qui a des problèmes de surdité suite a une maladie. Elle ne parle plus. On voit qu’elle a besoin de sa mère (puis de son père à la disparition de celle-ci), pour survivre.

Comédie musicale

Les personnages peuvent se mettre à chanter.

Suicide

La chamane fait un rite pour soigner le suicide d’une femme, et on semble comprendre qu’elle s’avance dans l’eau jusqu’à mourir elle-même. Il existe des moments trop douloureux pour vouloir survivre (cette mère n’a pas survécu à la mort de son fils).

Alcool

Une femme alcoolique peine à trouver du travail. On montre que c’est la honte d’être alcoolisée en pleine rue.

Littérature

Inspiré d’une nouvelle de 1936 écrite par Kim Dong-ni.

Peinture

Le début du film nous montre une famille qui s’est spécialisée dans la vente de peinture (pas évident de saisir le lien avec le reste de l’histoire) (il doit y avoir une référence culturelle qui m’échappe).

The Shaman Sorceress

The Shaman Sorceress

SCÈNES DIFFICILES

Mises en danger

Mohwa est pied nu sur des lames en plein rituel, elle commence à saigner. Le garçon fait tomber une bougie qui fait bruler la maison, sa mère lui donne un coup de couteau au ventre sans faire exprès, on le voit dans les flammes agoniser dans les bras de sa mère. On retrouve le jeune homme alité à cause de sa blessure, il semble sur le point de mourir. La fin du film peut laisser sous-entendre que dans son rituel, la chamane a disparu dans l’eau.

Malaise

On nous parle des soucis financiers de l’entreprise du narrateur. On nous parle d’un chagrin dans les yeux d’une jeune fille. On voit que la mère de Nang-yi semble malade (cerne sous les yeux), on comprend que c’est en fait son alcoolisme qui fait cela. On voit comme les gens n’apprécient pas de voir la chamane alcoolisée chercher des clients en pleine rue, c’est la honte pour elle (une chanson entière autour des gens qui la critique). On apprend que Mohwa a un fil et qu’il lui manque. Une mère doit envoyer son fils dans un temple pour qu’il fasse une formation, cela rend Nang-yi, sa sœur, malade, puis sourde. La mère n’a plus de nouvelles de son fils. La mère tombe malade, on la voit souffrante dans son lit, avec des rêves autour d’instruments, puis elle voit des fantômes autour de son lit, c’est ainsi qu’elle est devenue chamane. On voit revenir le fils de Mohwa, il revient voir sa mère avant de partir avec un révérend aux États-Unis (mais sa sœur qui ne le reconnait pas l’empêche d’ouvrir la porte). La première réaction quand la mère renvoie son enfant est un besoin de s’enfuir. La mère pratique un exorciste sur son fils, elle pense qu’elle est possédée par Jésus. La sœur se frotte contre son frère, celui-ci la rejette, ne voulant pas de ce comportement indécent. La fille fait les mêmes danses que sa mère, elle n’est pourtant pas chamane. La mère fait un rituel, elle a un couteau, il y a de la musique étrange, son fils de l’autre côté de la paroi semble souffrir de quelque chose. On entend dire que Nang-yi est enceinte de son frère, que celui-ci fait des guérisons au non du christ, que sa mère perd ses pouvoirs de guérison. La mère brule la bible du garçon qui considère que c’est un pêché. Le prêtre demande au garçon de partir avec lui, il voit son état et lui promet un docteur, mais le garçon veut juste une bible (et on apprendra qu’il est mort en la serrant contre lui). Les personnes qui avaient confiance en Mohwa ne croient plus en elle depuis qu’elle n’a pas réussi à sauver son fils. La chamane prépare un grand rituel, les habitants sont intéressés de voir ce qu’elle est capable de faire. On parle d’une femme qui s’est suicidée, la chamane doit faire un grand rituel.

Santé

Alcool. On critique la femme qui boit de l’alcool (elle est déjà saoule en début de journée).

VOCABULAIRE

Classique. Quelques chansons.

Mieux vaut avoir au moins 12 ans pour cette production où une famille va s’entre-déchirer. Un film où le Dieu unique apparait dans la maison d’une chamane coréenne, on oppose le polythéiste animiste au Christianisme. Un film qui redonne de l’importance au Chamanisme qui avait presque disparu en Corée, on voit les effets de la « modernité » sur les anciennes cultures.

Partager cette page :

 

Vous pouvez nous soutenir sur Tipeee !

Lost Password