The Midnight Gospel est une série d’animation de 2020. Le dessin est très stylisé, avec beaucoup de couleurs. Il se déroule des scènes violentes et en même temps des personnes ont des discussions philosophiques, le décalage crée un effet comique et difficile à appréhender. À la fin de l’épisode, le héros revient du monde visité, toujours avec une paire de chaussures différente. Les histoires peuvent se voir séparément, mais on voit qu’il y a de nombreuses petites références au fur et à mesure que l’on avance (les trois derniers épisodes sont un peu différents des autres).

MESSAGES

Science-fiction

Des histoires qui se déroulent dans un futur où on pourra visiter différents mondes. Fin du monde. Cela se déroule toujours dans des endroits qui mettent en scène des fins de civilisations (destruction par les zombies, mondes technologiques où les vivants se font dépecer, monde inondé…).

Pédagogique

Beaucoup d’informations pour améliorer nos connaissances générales (parfois avec un apport historique. Et surtout une envie de faire passer un message pour nous permettre un travail sur nous-mêmes).

Mort

Cette thématique est bien présente dans les différents épisodes. Le deuxième épisode : on peut causer des décès, la façon dont on peut ressentir la mort (parler du cancer). Importance d’accepter la mort. Petit passage sur la mort dans le quatrième épisode. Dans le cinquième épisode, on nous parle du bouddhisme et des réincarnations. Dans le septième épisode, on traite surtout de la question de l’embaumement dans l’histoire. Pour faire face, il faut vivre le moment présent. Le corps mort n’est pas dangereux, mais une profession va se l’approprier et faire de l’argent dessus. On va perdre le lien à la mort en n’étant plus à côté des morts à domicile. On nous renvoie que ce que l’on nous montre de la mort est édulcoré, on perd notre esprit avant de mourir, cela ne se fait pas d’un coup comme cela. Dans le huitième épisode, c’est surtout autour de la mort de personnes aimées, ici la mère du héros, puis sa propre mort. On tente d’aider à apprivoiser cette mort à travers la pleine conscience. Il faut accepter sa souffrance, accepter de pleurer. On nous fait vivre ce moment où on pleure la mort de l’être aimé, le moment où on va mourir, on nous propose des plans pour moins souffrir (ne pas hésiter à pleurer, ne pas tourner le dos et faire face à la mort). Religion. On parle aussi de Dieu ou de Satan (en disant qu’en Inde le Christ a aussi envoyé un message, et on parle des Tibétains). Importance de l’amour. On nous parle de la mort et de l’après mort. Contre exemple. On nous montre dans le deuxième épisode comme on peut tuer des êtres vivants pour les manger.

Critique de société

On nous parle de différents thèmes comme la légalisation du cannabis (les côtés positifs et les côtés négatifs). Les serviteurs qui ne sont que des personnes de seconde zone qui ne peuvent que mourir mangées par les zombies. Critique d’une société qui utilise l’autre (en mangeant de l’animal vivant ou en exploitant l’autre). Critique d’une société qui se fait de l’argent sur le dos des morts (thanatopraxie).

Questions existentielles

Se poser des questions et échanger son avis avec les autres, c’est important, et on doit remercier pour cela. Discussion. Importance de l’échange d’idée. En même temps on voit bien que le besoin du héros de parler avec ceux qu’il rencontre n’est pas en lien avec ce qu’ils vivent (ce qu’il faudrait c’est la conscience du moment présent, pas forcément la parlotte).

Se décentrer

Dans le cinquième épisode, on parle beaucoup de la conscience de soi, de la vérité perçue. On parle du bouddhisme et de l’illusion. Abandonner que l’on a un moi. On fait des liens avec les réalités virtuelles. La question du corps et du besoin d’échapper à sa souffrance (problématique de l’espoir). Gestion du temps. Religion. Différentes présentations de ce qui peut nous permettre de comprendre ce que l’on est. Historique. On nous parle de la religion bouddhiste dans le temps. Boucle temporelle. À l’image de nos réincarnations, l’épisode nous montre la tentative d’apprendre de nos erreurs. Méditation. Le sixième épisode nous fait rencontrer un maitre qui donne des conseils (faire le vide dans son esprit, ne pas parler et observer. Accepter être où on est. Prendre de la distance avec ses pensées. Traiter les pensées). Le huitième épisode nous fait faire l’exercice d’une méditation rapide, quelque chose qui pourrait nous emmener à une forme de pleine conscience. La clairvoyance, c’est ressentir, regarder, écouter. Méditer, c’est se préparer à la mort.

Maîtrise de soi

Dans le quatrième épisode, on parle de notre colère, de la maitrise de soi. Importance d’être soutenu pour avancer, on ne pas y avancer tout seul (« il faut tendre la main si tu veux qu’on te la tienne »). Importance de pouvoir parler quand on n’a plus personne. Méditation en groupe pour s’entraider. Parvenir à dépasser ses malaises. Travail sur soi pour fonctionner avec les autres. Deuxième épisode. Ici aussi on nous montre des personnages agressifs qui doivent travailler sur eux pour arrêter d’être agressifs. Contre exemple. Dans cet épisode, l’animé nous montre la quête d’une femme pour se venger de la mort de son amoureux.

The Midnight Gospel

The Midnight Gospel

Origine

Dans le huitième épisode, le héros retrouve sa mère et ils parlent de sa naissance, de son enfance. On nous parle aussi de la vieillesse et la mort, la question du cycle de la vie. Fratrie. Difficulté pour l’enfant d’accueillir un petit frère, surtout quand il n’est pas encore au stade du partage. Naissance. On voit une naissance en grand plan. On nous parle de la personnalité qui s’acquiert quand on a moins de 5 ans. La frustration du bébé peut l’empêcher de vouloir se nourrir. Il y a des étapes charnières dans la vie. Dans le premier épisode, on voit une femme accoucher dans une piscine. Dans le deuxième, une femme parle de son accouchement, en lien avec l’amour.

Magie spirituelle

Le troisième épisode met en avant les paroles ésotériques. L’éveil spirituel, travailler sur ses différentes vies. On parle d’énergie et de maitre. Critique de ceux qui disent vouloir comprendre et intégrer cette spiritualité quand ils font des actes négatifs sans appliquer ce qu’ils disent.putain. Historique. On présente différentes pensées, mais très vite, on n’y comprend pas forcément grand chose si on n’a pas des bases. On veut ici nous présenter comment la magie s’est transmise dans différentes époques. Religion. Il y a parfois des liens avec des religions et leurs transmissions orales. Contre exemple. Dans cet épisode, on nous renvoie l’égoïsme d’un homme poisson qui va œuvrer que pour lui.

Consommation de viande

Dans le deuxième épisode, on nous montre comment le vivant va être utilisé pour nourrir une autre espèce (dans une usine, on coupe et découpe et introduit, tout cela pour que des clowns mangent de gros chiens). C’est bien dégoutant comme on verra la viande être prélevée et être utilisée. Utilisation d’espèce. On va réaliser que les clowns sont en fait une race d’araignée qui vampirise des humanoïdes rendant leur visage difforme. Comme si on ne pouvait pas fonctionner sans exploiter l’autre.

Jeu vidéo

Paradoxalement, si l’action est très présente dans l’aventure vécue par le héros, c’est surtout son échange qui veut être mis en avant (un peu comme pour faire croire que l’échange est le principal intérêt de la partie de jeu vidéo). Clancy, un jeune homme entre dans différentes réalités virtuelles. Les mondes qu’ils visitent ont l’air vraiment réels. On parle des problèmes inhérents aux ordinateurs, comme les pop-up qui nous amènent ailleurs. Apparence. Avec la capacité de choisir à chaque fois un nouvel avatar, le héros s’amuse avec ses apparences. Nouvelles technologies. Clancy s’intéresse à ses abonnés, il a souvent des actions en lien avec le besoin de les augmenter.

Sexualité

Le héros va entrer dans ce qui ressemble à un vagin pour se transporter dans différents mondes. Sexualité déviante. On peut voir des personnages s’embrasser fougueusement en même temps qu’ils tuent des zombies. Le héros peut dire à sa soeur de le sucer (même si ce n’est qu’une façon de parler). Un des avatars du héros va comporter plusieurs sexes pour satisfaire ce qu’il aura à faire dans le monde où il va être envoyé.

Toxicomanie

Légalisation des drogues. Le premier épisode met beaucoup cela en scène. Ainsi que les effets que cela peut créer et la pleine conscience. Problématique du produit chimique. Critique des médicaments qui peuvent faire le même effet et qui sont tout aussi dangereux. On nous renvoie que c’est surtout les circonstances qui créent le danger. On nous parle aussi de la mort. Importance de faire face à la réalité telle qu’elle est. Contre exemple. En parallèle de cela, les personnages vivent des situations glauques, n’arrêtent pas de se faire agresser.

Arme

Un fusil est un bon moyen pour tuer des zombies. Les personnages auront souvent des moyens pour tuer ceux qui les dérangent.

Culture populaire

Les épisodes s’amusent à mettre en scène des moments classiques qui peuvent apparaitre dans les films (des zombies lents, le centre commercial pour se réunir). Des allusions à Power Rangers ou des jeux vidéo.

Musique

Un moment dans l’épisode, la musique et le chant va avoir une place (comme quand on réalise que lorsque l’on est un zombie, on chante avec nos potes zombies) (un prisonnier qui chante des paroles agressives symboles de liberté) et cela n’a pas grand-chose à voir avec l’histoire.

Consommation

Dans le monde des zombies, le centre commercial est l’endroit où les héros peuvent résoudre les problèmes. Dans le troisième épisode qui tourne autour de la spiritualité, les héros ne cessent de rechercher des artefacts ou des choses à échanger. Publicité dans l’ordinateur de Clancy (des pop-up ou pub pour tarte). Certaines personnes sont surtout intéressées à s’approprier des artéfacts dans les autres mondes. Vol. Dans le sixième épisode, Clancy veut voler de la mélasse verte, cela ne lui pose pas de problème.

The Midnight Gospel

The Midnight Gospel

SCÈNES DIFFICILES

Mises en danger

S1.E1. On voit un zombie en arrière-plan qui se rapprochait du héros et du président. Énorme Zombie qui détruit le toit de la maison blanche et écrase le serviteur, des zombies entrent, il s’en suit une grosse utilisation d’arme pour les tuer (on voit bien le sang gicler), le monstre gigantesque croque des morceaux de maison. Un zombie tombe d’une montgolfière, se fait détruire par le feu et une mitraillette, mais beaucoup d’autres arrivent. Le centre commercial qui semblait être l’endroit de protection pour les humains, l’endroit où ils allaient trouver le remède, est attaqué, des zombies l’envahissent, une voiture passer sur des humains et laisse des trainées de sang. Un homme en sort pour proposer de sauver les héros, mais il se fait tuer. Le mari d’une femme enceinte se fait tuer, et elle risque d’accoucher dans le véhicule des héros qui va foncer contre un homme zombie obèse et bien l’écrabouiller. La femme continue à suivre les héros, on voit qu’elle souffre et eux ne pensent qu’à discuter. Le président se fait mordre par un zombie et fait comme si de rien n’était. Dans la nacelle de la montgolfière, le président commence à devenir zombie, on voit sa blessure s’infecter, il sue et mord soudainement le héros et la femme et son bébé, les tuant. S1.E2. De mignons petits bébés clown se font déchiqueter par des chiens géants, on voit le sang et leurs viscères. Une sorte d’amalgame de chair avance dans la ville, il y a un combat entre les clowns et les mouches, le temps d’une petite chanson, utilisation d’arme. S1.E3. Clancy se fait avaler par un poisson géant. Attaque de petits poissons à la tête de Trump. Combat des deux géants, Clancy est coincé entre eux et étouffe sous l’eau, éruption volcanique, piranha qui risque de le manger. S1.E4. Clancy tombe dans son chien et semble se liquéfier à l’intérieur. Daniel dit à Clancy que son père veut sa mort. Le garçon s’approche d’une personne qui va le prendre au cou en criant qu’il est sobre (l’agresseur se fera couper la main et on voit plein d’insectes sortir de sa manche) (il se fera tirer une flèche d’amour qui le désintègre en insecte). Être tentaculaire qui s’en prend aux héros. Combat avec un monstre gigantesque qui sort d’un autre monstre gigantesque, avec une épée qui va bien le couper. S1.E6. L’ordinateur semble moins bien fonctionner, fumée noire qui sort. Il offre une tarde monstre à Clancy. L’homme qui venait réparer le simulateur se fait attaquer, il finit avec une araignée clown sur la tête qui le vampirise, il meurt défiguré. Différentes mélasses de couleurs qui tuent à chaque fois de manière différente. Le capitaine finit par se faire atteindre et sa peau s’enlève, il devient un squelette parlant coincé en forme de croix. S1.E8. La maison de Clancy est attaquée par des policiers,ils menacent de le tuer et une balle est tirée qui risque d’atteindre le garçon, ils mettent le feu à la maison. Explosion de la machine qui fait tuer les policiers (on va voir leurs squelettes).

Malaise

S1.E1. En choisissant des Terres, on nous en présente une qui a été totalement détruite, on nous parle ensuite d’une attaque de zombie, le président va prendre un fusil à lunette et tirer sur ceux qui attaquent les personnes devant la maison blanche. Le président qui est petit tente de se rajouter de la hauteur en prenant des jambes de mort et en se les ajoutant. Ils parviennent à s’envoler avec une montgolfière, mais elle est prise dans des fils électriques et sont proche du sol. En étant mort, le héros vit son statut de zombie, ils avancent doucement en chantant. Des humains arrivent avec des tirs antidotes, mais à peine les personnes se transforment en humain que des zombies les remord. S1.E2. Le héros se fait capturer avec des chiens, puis endormir avec une piqure d’un produit étrange. Il va être emporté dans une usine avec ces animaux, qui vont servir à nourrir une autre espèce. Clancy, empalé sur les cornes d’un chien géant doit aller aux W.C, l’animal chante une chanson pendant qu’il tente de déféquer. Les cornes sont coupées, puis l’animal va être emmené dans une broyeuse, elle est déchiquetée avec Clancy (mais ils continuent à parler). Pendant que la viande chien parle de l’amour, deux adversaires se tapent dessus, et une mouche finit par avaler les morceaux de chair avant de les donner à ses vers qui les consomme. S1.E3. Le poisson géant se fait découper et le sang gicle. Le personnage poisson sauve des chats, mais après il peut les échanger pour obtenir des objets. L’homme poisson parle de ce qu’il a vécu en prison (quand il se fait tabasser ou qu’il crève de faim). L’homme poisson et Clancy se retrouvent à l’intérieur d’une sorte de Dieu qui transforme les êtres, et l’idée est de remplacer ce Dieu et de prendre sa place (surtout qu’il avait baisé sa femme) (gros délire comme d’habitude). S1.E4. Le héros devait arriver sur une planète érotique, il se retrouve dans un monde de monstre médiéval. Tout ce qui est autour de lui semble menaçant. La chevalière qui vient de sauver Clancy découvre son amoureux la tête sur un pic, elle se rappelle de bons moments avec lui et pleure. Ils passent dans un cimetière, remplis de tombes un peu glauques. Sorcière qui dit qu’elle met du temps à traire un corbeau pour une potion et qu’elle va couter cher, elle demande un bébé en échange, la femme est d’accord de lui envoyer un bébé (mais c’est une bombe), l’enfant n’est pas vraiment morte. Un prince étrange s’arrache le nez pour ne pas sentir son adversaire, ses yeux ressortent et il crée une toupie avec son corps qui parvient à blesser les héros, et quand Trudy se relève, le cul du prince se transforme en bouche à grosses dents, elle va être transpercée et va agoniser dans le bras de Clancy qui va la sauver. Elle récupère le corps de son amoureux et va le remettre à la tête, et ils vont se retrouver et s’embrasser, sauf que le cul monstre est encore vivant et qu’il envoie des ectoplasmes sur toute la planète qui va tuer tout le monde sauf Clancy qui parvient à s’échapper. S1.E5. Clancy a la mauvaise idée de s’envoyer dans une prison (agressivité des prisonniers qui se tapent dessus) (puis des images étranges où une boucle d’éveil nous renvoie dans la tête des choses avec un visuel inquiétant, jugement et oiseau qui se fait arracher une plume). Jason continue à frapper et tuer son codétenu, il se fait abattre par un gardien, puis est de nouveau mis vivant. Le prisonnier met en joue le gardien, mais c’est son codétenu qui lui arrache la tête, lui sort de sa cellule et va s’en prendre à différents détenus, les tuant petit à petit, et quand il se fait descendre, il continue d’être jugé (on continue de voir l’oiseau se faire arracher un plume). S1.E6. Le chien mange un escargot que Clancy voulait faire gagner. La sœur appelle Clancy, il ne veut pas l’écouter. Une petite boule pleure en chantant et se fait exploser. Clancy va voir les voisins, ils semblent étranges, le père traite ses enfants de larves. Le capitaine Brice dit que Clancy a fait des choses interdites (mais il n’hésite pas à lui faire voler de l’huile verte). S1.E7. Clancy tombe dans son propre sac, il y a une chose sombre dans un trou, c’est la mort. Clancy voit des doubles diaboliques de lui-même dans des miroirs, ils veulent l’attaquer. Beaucoup d’information sur comment on a pu gérer les morts en Amérique depuis la guerre de Sécession où un nouveau métier apparait, la Thanatopraxie (et détail sur l’embaument). Dans une sorte d’appareil, les héros passent à travers la bouche d’un monstre et ressortent par son anus. Clancy parle de comment son père est mort et comment il a perdu la tête. Clancy se débarrasse de sa chaise à roulette qui approche du capitaine, toujours en squelette qui brule. S1.E8. Clancy se fait étrangement transformer en bébé, il rencontre sa mère, ils parlent de sa circoncision. Il semble y avoir un problème avec son appareil à transferts, on le voit fumer. Un plan où on nous montre que le père magicien est à sa recherche avec la police. On nous montre des expériences avec des nounours, on ne voit un qui pleure. Tristesse de Clancy quand sa mère meurt. Clancy accouche, on voit bien la scène du bébé qui sort, sang et liquide et souffrance (en bonus il y a des nounours qui lèchent le sang et un qui croque avec ses dents pointues dans le cordon ombilical). Triste histoire de la mère qui proche de la mort avec le cancer doit payer son crématorium. On revit la mort de la mère qui est une planète qui se fait aspirer par un trou noir. Après l’explosion de la machine, tout semble avoir disparu, on ne sait pas ce qui est arrivé, Clancy se demande s’il est vivant, il retrouve beaucoup de personnages vu dans les épisodes précédents).

Banalisation de la violence

S1.E1. C’est plutôt montré comme marrant de voir le président tirer sur des zombies. On peut voir beaucoup de moments avec les zombies ou c’est montré comme comique différentes morts, y compris celles des héros qui se font manger leurs viscères. S1.E2. Des animaux se font découper pour être transformé en nourriture. S1.E3. Tout en parlant spiritualité, l’homme poisson avance dans la file en faisant tomber (et caressant en même temps), ceux qui sont devant lui. L’ado à qui Clancy a envoyé un cadeau à la fin de l’épisode se fait frapper par son père Magicien. S1.E6. Un homme veut couper la tête d’une sorte de licorne avec une scie circulaire, il est dans un autre monde, on entend l’animal parler (mais c’est en fait Clancy qui est arrivé chez lui dans la réalité. S1.E7. Clancy va plusieurs fois dans cet épisode tomber le dos contre un objet qui le plie dans une position mortelle (mais marrante). La mort renvoie à un personnage qui l’énerve qu’il va mourir en glissant sur une balle de ping-pong (et plus tard dans l’animé elle envoie plein de balles de ping-pong sur lesquelles vont glisser vers un gouffre plein de personnes, y compris Clancy, mais dans sa chute elle lui renvoie que ce n’est pas encore son heure, qu’il va mourir sur un fauteuil à roulette). S1.E8. Un magicien tue une licorne (il a placé l’arme derrière la tête de l’animal, elle a une larme à l’oeil), on voit paillette et autre chocolat gicler sur le fils de l’homme.
Malsain

Malsain

S1.E1. Un couple se fait des baisers fougueux pendant qu’ils tuent des zombies, la femme est enceinte, l’homme se fait manger par les zombies, mais fait toujours des mouvements de langue en direction de la femme. Plus tard, la femme morte avec son bébé dans les bras va retrouver la tête de son mari zombie et vont s’embrasser. S1.E4. Un homme embrasse une sirène et un dauphin en même temps. Un homme semble traire un animal corbeau, qui a des gros seins de femme. S1.E5. La jolie chanson du prisonnier a des paroles affreusement agressives. S1.E6. Un paysan utilise un de ses enfants pour remplacer le bout de jambe qu’il n’a plus. S1.E7. Un personnage à forme de diable semble apprécier se faire frapper, ça le motive ensuite à embrasser une sorte d’ange qui est à côté. S1.E8. C

Moquerie

On se moque des personnages, ils disent des choses importantes et en même temps ils peuvent faire n’importe quoi (tuer des zombies ou jouer au billard (et d’ailleurs le président est tout petit risible)) (parler durant que l’on se fait dépecer). Clancy donne une apparence risible à la mort.

Sexualité

S1.E4. Avatar érotique, Clancy a reçu un avatar avec plusieurs sexes. Un étrange prince met l’amoureux d’une fille dans son popotin. S1.E5. On parle de baiser sous l’emprise de drogue. S1.E7. Les héros se versent un verre de vin.

Santé

S1.E1. On peut nous montrer des personnages qui font une manifestation pour légaliser le cannabis. On met beaucoup en avant l’intérêt des drogues.  S1.E4. Clancy est bien alcoolisé à la fin de l’épisode (et il vomit sur une fleur qu’il avait promis de protéger).

Visuel effrayant

Une série qui va mettre en scène différentes montres en fonction des épisodes (des zombies dans le premier). Des monstres médiévaux dans le quatrième 8plutôt diaboliques). Il y a surtout beaucoup de personnages tués et de sang.

VOCABULAIRE

Il peut y avoir du langage vulgaire (crève, allez vous faire foutre, faut que j’aille chier, merde, putain, je vais te défoncer la gueule, connard, tu sens la merde, plug anale dans le trou du cul). Beaucoup de paroles, cela n’arrête pas. Termes parfois complexes à saisir.

Des histoires bien déjantées, où le visuel est un peu en lien avec ce qui est raconté, mais dans des contres-exemples. C’est bien compliqué de suivre les deux histoires en même temps, surtout que le flux de parole est important et avec un contenu complexe. Plutôt pour les adultes, surtout vu la violence des histoires visuelles. Une série intelligente, à vivre au deuxième degré, à ne pas mettre dans les mains des enfants (même si en audio, on aurait presque accès un moment intellectuel profond) (si on évitait les vulgarités).

Ce que disent les autres : sur sa chaine d’origine (Netflix), la série est pour les 16 ans.

Partager cette page :

 

Vous pouvez nous soutenir sur Tipeee !

Lost Password