Simon est une série de 2016. Des dessins stylisés, beaucoup de couleurs. Cette production est proche des livres homonymes.

MESSAGES

Fratrie

Simon a un petit frère Gaspard, il s’en occupe plutôt bien, ça manque un peu de conflit pour prétendre à la réalité, mais rassurez-vous, on peut quand même voir quelques tensions (mais on ne se tape pas), ce sont un bon exemple de bon fonctionnement ensemble. Influence. On voit bien comme le grand est celui qui impose ses idées, dirige le petit. Le petit veut souvent faire comme le grand, copier.

Autonomie

On voit les enfants s’amuser surtout entre eux, ce n’est pas le pot de colle des parents. On peut voir qu’ils peuvent être gardés par une baby-sitter ou qu’ils peuvent prendre l’avion seul.

Joie de vivre

Beaucoup de revalorisation de la gentillesse. Un petit lapin si mignon qui aime s’amuser et qui fait le coquin. On voit souvent le plaisir de jouer.

Jeu

Toutes les situations sont bonnes pour s’amuser. Exemple de jeu entre frère ou avec voisin. Luge, déguisement, avion en papier, cerf-volant…

Règles de société

On voit un peu le bien vivre ensemble, des exemples de fonctionnement qui améliorent les petits soucis quotidiens (ne pas avoir de problème si l’autre veut faire la même chose, pouvoir choisir, difficile de garder un secret autour d’un anniversaire).

Découverte

À travers le quotidien de petits lapins, l’enfant découvre certains thèmes (l’avion, le père noël, la baby-sitter, cerf-volant, la piscine, …).

Peur

Faire face à différentes difficultés. Simon n’est pas toujours très courageux, il sait comment faire semblant d’être le grand, mais il reste un petit (même si c’est le grand frère). Simon a besoin parfois de se sentir un Super-lapin. Courage. C’est parfois en faisant le grand que l’on ose faire des choses difficiles.

Soutien parental

On nous montre des parents, des adultes, qui ont toujours de bons conseils.

Motivation

On nous montre des enfants bien dynamiques, ce n’est pas du tout une véritable hyperactivité, mais l’énergie du petit est bien visible.

Simon

Simon

SCÈNES DIFFICILES

Malaise

Simon peut faire de petites bêtises, mais ce n’est pas bien grave.

VOCABULAIRE

Classique.

Une série sans aucune violence qui peut être vue par les tout petits, mais qui sera aussi bien appréciée par un six ans, l’humour sympathique est bien présent. Quotidien d’un petit lapin anthropomorphique qui nous montre un enfant bien dynamique et plutôt réaliste. Pour une fois, les deux frères sont montrés bien jouant ensemble (oui dans les familles, le premier avec qui on joue c’est dans la fratrie). Pensé pour l’enfant, mais avec un regard sur les petits que les parents vont pouvoir aussi apprécier.

Partager cette page :

Lost Password