Samouraï Jack est une série d’animation de 2001. Les premiers épisodes posent la genèse de la quête, les autres pourront être vus séparément. Apparence stylisée, carrée, avec beaucoup de jeux de couleurs qui délimitent les formes, le noir n’est pas simplement le trait qui détoure les personnages. Montage plutôt spécial, on sépare l’écran (split screen), des séquences peuvent être fixes pour créer différents effets. La bande-son est importante.

MESSAGES

Persévérance

Importance de continuer sa quête, de ne pas abandonner. Après avoir échoué à tuer le démon, Jack ne s’arrête pas et veut retourner dans le passé pour sauver le futur.

Adaptation

Difficulté de s’adapter à un nouvel environnement. Le samouraï est envoyé dans le futur et doit gérer ce monde inconnu.

Sens de la justice

Aider ceux qui sont dans le besoin. Mise en évidence de la courtoisie, du beau langage et de l’abnégation. Droiture.

Lutte contre le mal

Jack va rencontrer des méchants. Le principal, c’est le démon maléfique Aku qui veut dominer le monde par son autorité. On rencontrera un peuple agressif (que Jack va pouvoir vaincre). Le nombre fait la force. Importance de lutter pour obtenir ce que l’on veut. Combattre.

Samouraï Jack

Samouraï Jack

Importance de l’apprentissage

Jack pour devenir un héros, va devoir s’entraîner de différentes façons, avec différents peuples ou héros. Préparation au combat avec création d’armures. Jack est un noble héros parfait, stratège, puissant, agile, mais il va sans arrêt progresser. Se dépasser.

Écologie

Aku détruit les planètes en exploitant les richesses. On critique ceux qui ne sont intéressés que par leur point de vue.

Tolérance

Il ne faut pas se fier à l’aspect, toute race mérite qu’on la préserve.

Différents messages par épisode

L’adversité rapproche les êtres. Combattre son démon intérieur. Utilisation de contes pour conditionner l’esprit des enfants.

Samouraï Jack

Samouraï Jack

SCÈNES DIFFICILES

Mises en danger

Beaucoup de combats, avec sabre. Coup de griffes avec marque ensanglantée. Monstre transpercé avec entrailles sanguinolentes. Tir à la mitraillette. Nuée de drones scarabées exterminateurs. Jack extermine quantité d’ennemis, il peut y avoir des morts. Agressivité. Décharges électriques sous acclamation de la foule, exploitation de grosses bêtes qui ressemblent à des animaux, mais qui en fait ont aussi des émotions, savent parler. Samouraï Jack voit son père se faire capturer par le démon Aku. Il est séparé de sa famille. On le retrouvera vieillard en haillons, assoiffé par des démons. Les chiens parlants risquent de se retrouver crucifiés s’ils ne travaillent pas assez. Trahison d’une personne que l’on pensait amie. Succession de chasseurs de prime.

Malaise

Monstres en tous genres. Typés extra-terrestre ou démon. Véhicules avec grosses roues pointues (on nous montrera que ce sont des esclaves qui font tourner les chenilles des chars). Ambiance lugubre. Monde des enfers, avec des humains exploités, en haillons. Les bas fonds du futur. Bar mal famé avec danseuses et musique techno.

Tristesse

Jack croit parfois arriver à son but, mais il en est empêché au dernier moment. Difficile de toujours voir ce samouraï échouer.

VOCABULAIRE

Peu de paroles, avec de nombreux moments sans aucun mot.

Mélange de films de samouraï et de science-fiction, une série visuellement intéressante, avec un humour décalé quand il n’y a pas de combats. La série n’a pas de conclusion, ce qui peut amener une certaine frustration, le héros ne parvenant pas à « sauver le monde » en se sauvant lui-même. Pour être plus ciblé jeunesse, on ne fait pas combattre Jack contre des humains, il s’attaque uniquement à des Aliens ou robots. Il n’empêche que cela reste des choses coupées en deux.

Ce que disent les autres. Très intéressante présentation de cet animé.

Partager cette page :

Lost Password