Regular Show

Regular Show

À partir de 12 ans

Série d’animation de 2010. Un caractère design étrange, plutôt proche de personnages de bande dessinée alternative. Rythme plutôt rapide.

MESSAGES

Après l’adolescence

On ne sort pas tout de suite de l’adolescence. Découverte du quotidien de deux jeunes adultes intégrés dans le monde du travail, qui ne pensent qu’à s’amuser et qui font des bêtises.

Monde du travail

Les héros ne veulent pas trop s’investir, n’ont pas vraiment envie de faire plaisir à leur patron. Ils font souvent qu’à leur tête et finissent par subir les conséquences de leurs actes. Responsabilité.

Amitié

On voit deux amis qui sont toujours ensemble. Différence de caractère, il y en a un qui est plus consciencieux, mature, moral, l’autre est égoïste, menteur, consommateur, mais ils se mettent généralement les deux dans les mauvais plans, et survivent à tout.

Monde des jeunes

Intéressés par les jeux vidéo, les concerts, la mauvaise nourriture, les gestes et paroles typiques.

Drague

Avec Mordecai qui a des vues sur Margaret (on la voit souvent être avec un nouveau petit ami).

Règles de société

Différents thèmes par épisodes. Castagne, Rigby est frustré parce qu’il est faible et se fait battre par les autres. C’est un petit nerveux. On se moquera des coupes de cheveux et des habits des combattants. On nous montre la souffrance de celui qui perd tout le temps. Les jeux vidéo sont une aliénation. L’abus de sucreries est mauvais pour la santé. Critique du playback. Critique du film d’horreur qui peut faire peur.

Regular Show

Regular Show

SCÈNES DIFFICILES

Banalisation de la violence

Poursuite de voiture, utilisation de tronçonneuse pour faire peur. Faire la castagne pour savoir qui commence un jeu vidéo. Coup de pied, coup de poing. Boire, se retrouver ivre et malade.

Visuel effrayant

Arbres horribles, voiture à grosses dents. Zombies qui croquent et sortent les tripes d’une personne. Rigby meurt dans un visuel affreux. Ver monstre des neiges à la gueule impressionnante, qui détruit tout.

Mises en danger

Destructeur des mondes qui veut tout détruire. On verra des personnages se faire réduire en cendres. Risquer de mourir carbonisé par la lave. Rigby comme mort écrasé. Mordecai semble mourir congelé, musique triste. Saucisses tueuses qui s’en prennent aux héros.

Étrangeté

On peut voir des situations peu habituelles. Magicien qui se soulage sur un buisson. Corps qui expulse son ectoplasme. Skips se met à vieillir et risque de mourir. Parodie de film d’horreur (les héros regardent un film d’épouvante en noir et blanc, musique tendue, angoisse d’un des personnages, on y voit une voiture à grosses dents, des gens qui crient. Cauchemar en lien avec le film. Puis la fiction rejoint la réalité).

Moquerie

Beaucoup de dénigrement de personnages. D’ailleurs les deux héros sont plutôt montrés comme stupides aussi.

VOCABULAIRE

Langage jeune. Parfois censuré dans les versions françaises (dans les gros mots ou les allusions aux parties génitales), le ton reste quand même agressif, avec des « je vais te crever, dégage ».

Des scénarios qui partent dans l’étrange, des personnages plutôt barjos. Deux amis se moquent des gens qui sont autour d’eux, d’eux-mêmes, ils ne pensent qu’à leur propre personne. Un humour au deuxième degré bien présent, mais surtout basé sur le rabaissement des personnages qui en prennent plein leur figure. Des épisodes peuvent paraître enfantins, d’autres seront plus sombres ou adultes. Une série plutôt pensée pour les adolescents qui a dû être parfois censurée pour passer sur Cartoon.

Partager cette page :

Lost Password