Princess Bride est un film de 1987. Un grand-père raconte une histoire, on fera quelques aller-retour entre la réalité et cette fiction. Impression de carton-pâte qui nous plonge plus dans un conte que dans un film. Plusieurs intrigues en même temps, beaucoup de scènes différentes, une histoire plutôt complexe pour les plus jeunes. Ellipse de 5 ans. Rêve.

MESSAGES

Amour véritable

Souffrance de la perte, importance de continuer à espérer, attendre son amour.

Suicide

Dire préférer se suicider que de se marier à quelqu’un que l’on n’aime pas.

Héroïsme

Les héros se montrent de vrais hommes forts. Courage. On critique la couardise, la fuite. Persévérance. Continuer le combat malgré ses blessures, à la force de sa volonté. Force. L’homme doit se montrer puissant: importance du nom, qui doit inspirer la crainte. On va découvrir différents héros qui ont chacun leurs forces. Passer par des épreuves où l’intelligence est aussi nécessaire.

Histoire racontée

Raconter des histoires. Le grand-père prend soin de son petit-fils en lui lisant un livre. On va voir petit à petit le plaisir de l’enfant, et comme il est pris dans l’histoire. Lecture.

Amitié

Rencontrer des personnages et les apprécier. Coopération. Association de plusieurs talents pour vaincre l’ennemi.

Vengeance

Un des personnages ne trouve la paix que dans l’aboutissement de sa quête, venger la mort de son père en tuant son meurtrier.

Stéréotype de genre

Femme potiche, juste bonne à être sauvée. La princesse est plutôt passive.

Critique de l’alcool

On voit un des héros bien diminué après avoir bu.

Princess Bride

Princess Bride

SCÈNES DIFFICILES

Mises en danger

Anguille géante qui fonce contre la princesse, grosses dents en avant, elle est dans l’eau, ne semble pas pouvoir s’en sortir, c’est assez effrayant. Rat géant qui s’en prend au héros, il le projette au sol, le mord, grognement, il sera finalement brûlé et agonisant transpercé de coups d’épée. Sable mouvant qui engloutit rapidement la princesse. L’espagnol reçoit un poignard dans le ventre, il vacille, on peut croire qu’il va mourir sans avoir vengé son père, il est moqué par son bourreau. Beaucoup de combats. Duels à l’épée. Les plus violentes attaques vont faire saigner, on verra les habits ensanglantés. Coup d’épée mortel, cicatrice sur visage. Torture. Le héros attaché sur une table, subit ce qui peut ressembler à des électrochocs. Une douleur qui déjà au niveau 1 est impressionnante. Il va subir un niveau 50, on va l’entendre hurler de loin et on va le croire mort.

Stress

Crainte d’être rattrapé, risque pour l’homme masqué de tomber, car on lui coupe la corde qu’il utilise pour grimper. Le mariage va avoir lieu, et le héros n’est pas là pour sauver sa princesse.

Environnement sombre

Le marais de feu projette de grosses flammes qui risquent de brûler les héros. Ambiance lugubre dans la forêt.

Mort

Beaucoup de menaces de mort à l’encontre de la princesse, durant son enlèvement, ou par son futur mari qui projette de la tuer. Menace d’arracher les bras, de tuer le héros, de tuer celui qui a tué le père. La princesse menace même de se suicider plusieurs fois plutôt que d’accepter d’épouser un homme qu’elle n’aime pas.

Tristesse

On peut croire à la mort du valet, on voit la tristesse de sa belle. La jeune fille doit se marier au roi, même si elle ne l’aime pas, pour sauver la vie de son amoureux.

VOCABULAIRE

Il peut y avoir du langage vulgaire.

Un film plein d’humour, d’amour, de rebondissements et de combats. Vu l’année, il a forcément vieilli, mais cela lui donne un certain charme, et le gros rat en plastique mou en devient un peu moins impressionnant. Film qui joue avec les conventions du film d’aventure, on ne s’y prend pas au sérieux.

Partager cette page :

Lost Password