Points de repères

Points de repères

À partir de 7 ans

Points de repères est une série documentaire d’animation de 2016. L’introduction nous fait imaginer une Histoire qui n’a jamais eu lieu et on va nous faire découvrir pourquoi nous vivons la nôtre aujourd’hui. Au début, trois évènements sont présentés, il faut un peu s’accrocher pour tout saisir, on va les lier petit à petit. Les images semblent sortir d’ordinateurs, comme si on avait recomposé des endroits, on nous montre des cartes, des dessins, des effets vieux style, les personnages animés sont des ombres d’acteurs posés sur des images de synthèse, l’effet est particulier. On se permet des comparaisons qui complexifient encore l’histoire. On reprend à la fin de l’épisode ce qu’on nous a montré et ce que cela va générer sur notre planète.

MESSAGES

Historique

On nous fait revisiter l’histoire. On nous fera rencontrer des personnes célèbres (Martin Luther King, Alexandre le grand, Copernic, Gengis Khan, Al Capone,…), ou des moments importants (Tchernobyl, la Prohibition, les jeux olympiques,…). Un thème est bien présenté durant l’épisode et permet différentes réflexions.  Géopolitique. On comprend que les états n’ont pas toujours été ce qu’ils sont, on nous montre comme les colonies ont existé, et les expansions de différents pays, des terrains (énormes pays) ont été vendus ou achetés. Colonialisme. On nous parle souvent des colons, des indigènes.

Temporalité

On nous parle de dates, de moments importants sur notre planète, mieux vaut un peu avoir une maitrise de la temporalité pour saisir ce que l’on voit dans cette série. On voit bien comme avant, c’était différent, avec des hommes moins présents sur notre planète.

Guerre

On va nous parler de différents conflits, faire des liens avec ce qui s’est passé autrefois et ce que l’on vit actuellement. On parle des Guerres mondiales, de la Guerre de Sept Ans, Sekigahara, … Cela peut se faire avec des navires, des fusils, des avions, du corps à corps,canon … l’humain semble plutôt inventif en la matière. On tente de nous expliquer des tactiques guerrières. Choisir son camp. Combattre. Les humains n’hésitent par à tuer pour obtenir ce qu’ils veulent (le contrôle des mers, obtenir plus de terrains, avoir de l’or…). On ne nous montre pas vraiment des motivations individuelles, mais plutôt ce que des états provoquent. Arme. Lorsque l’on parle de gangster, on présente différentes armes.

Se décentrer

Il y a eu de petits évènements sur notre planète qui ont créé notre histoire, nous n’avons pas toujours été ce que nous sommes. Intéressant de réaliser que l’on ne maitrise qu’un peu de l’histoire (chaque continent est bien différent). Point de divergence. On nous explique comme un évènement clé a pu faire basculer notre monde d’un côté ou d’un autre. Uchronie.

Activisme

Des personnes ont des convictions qui peuvent les motiver à faire de grandes choses. L’humain est capable de changer le monde, chacun de nous peut agir. « Connaître le passé, c’est anticiper l’avenir« , c’est bien d’être au courant des choses pour se créer un monde meilleur, certaines thématiques peuvent encore être actuelles. Héroïsme. Des personnes vont mettre leur vie en danger (et même se sacrifier) pour sauver les autres (comme les trois hommes qui ont évité une explosion à Tchernobyl et beaucoup d’autres qui vont aussi mourir irradiés).

Avidité

On va nous montrer ce qui motive l’humain, comme l’or, l’occupation de territoire, soif de pouvoir, … Consommation. L’argent est une grande motivation pour les états ou les humains, on nous montre comme les jeux olympiques produisent des profits au détriment de leurs valeurs.

Découverte

Beaucoup d’informations, on nous parle d’histoire, mais aussi d’or, une centrale nucléaire, d’alcool, des jeux olympiques. À la fin de l’épisode, on nous motive à en découvrir d’autres histoires, il y aura toujours de nouvelles découvertes.

Tolérance

Les différentes cultures sont montrées sans en mettre une en avant, l’autre aurait le droit d’exister (on nous montre comme on a pu caricaturer les Amérindiens). On nous parle de différentes parties du monde, mais on voit bien que l’on se trouve sur une même planète.

SCÈNES DIFFICILES

Mises en danger

On parle de situations dures, on peut voir une scène où une personne est pendue. On verra des conflits avec armes, et meurtres de personnes, on nous montre des guerres avec des soldats qui tombent pas centaines. Des situations peuvent se montrer tendues et dangereuses, on nous montre par exemple bien le début de la catastrophe à Tchernobyl et l’explosion du réacteur 4, un enfer, toutes les personnes seront irrémédiablement irradiées et les pompiers qui arrivent n’ont aucunes protections (on parle de leur peau devenue noire et de leur mort quelques semaines plus tard), la radiation est mortelle et personne n’est averti, il y a des risques énormes de bombe. Hommes déguisés en policiers qui descendent des personnes d’une bande rivale.

Malaise

Dans l’épisode sur la mafia, on voit l’ombre d’un homme se faire frapper plusieurs fois le visage, tirs à bout portant, tirs à la mitraillette, gangs contre gangs.

Situations adultes

On parle de prostitution, alcoolisme, la misère humaine est parfois racontée. On peut parler de suicide, de mafia, d’autorité corrompue. Terrorisme avec otages tués lors des jeux olympiques de 1972. On voit des esclaves noirs et le conflit Nord Sud en Amérique.

VOCABULAIRE

Peut être complexe. Le flux narratif ne s’arrête pas, c’est principalement explicatif. La musique est bien présente.

Série très intéressante et stimulante, le rythme est soutenu. La musique, les images, le ton des narrateurs peut motiver le spectateur à regarder un documentaire historique. Peu de chance qu’un enfant de moins de 10 ans puisse saisir l’entier de ce qui est montré dans cette série. Il peut y avoir surabondance de parole profondes, cela peut mériter des explications.

Partager cette page :

Lost Password