Petit Malabar

Petit Malabar

À partir de 3 ans

Petit Malabar est une série d’animation de 2018. On y suit un petit garçon qui joue sur la terre avec un animal au début de l’épisode, puis il part découvrir le monde des planètes. Le dessin ressemble à un livre (il est d’ailleurs tiré d’un livre) où l’effet peinture est bien présent. Une voix off raconte à la fin de l’épisode le sens de ce que l’épisode veut raconter.

MESSAGES

Système solaire

Sensibilisation aux planètes. On nous explique comment la lune est apparue, comment s’est formé Jupiter, ce que sont le soleil, les étoiles filantes, une comète, le Mont Olympe sur Mars, le nuage de Oort, …

Scientifique

D’une manière amusante, on explique des choses aux petits. Certaines choses sont plus faciles à saisir que d’autres (comment la lune s’est créée) par contre les atomes qui bougent et créent la chaleur du soleil, pas évident.

Découverte

On veut faire découvrir différentes choses aux enfants (comment s’est créée la lune, Encelade est une lune de Saturne qui expulse de la glace, comment se crée la chaleur du soleil, Jupiter qui n’est pas solide, le pays des boules de glace, l’étoile du Berger qui est une planète, …. Pédagogie sans en avoir l’air.

Anthropomorphe

Pour rendre les histoires plus sympathiques, on humanise toutes les choses, les planètes comme les cailloux ou montagnes ont des yeux.

Jeu

Au début de son aventure, on voit le petit garçon jouer (cerf-volant, jeu de quilles, moulin à vent, faire de la musique, jeu de croquet, faire la course, faire des boules de neige, cache-cache, cerceau…).

Joie de vivre

Du toujours content, beaucoup de rires, on voit le petit garçon heureux. Motivation. Un petit garçon bien motivé à agir. On le voit très dynamique, il joue et nous embarque dans ses découvertes.

Imagination

On joue avec le merveilleux, avec la possibilité de voler, d’imaginer des choses, d’aller à côté des gros astres.

Temporalité

On nous parle de comment les choses se sont passées dans le temps (création de la lune).

Animaux

Le petit garçon est à chaque fois accompagné d’un nouvel animal (une taupe, une baleine, une luciole, une grue, une autruche, un poulpe, une chèvre, un paresseux,  le tatou, le lézard, la girafe, otarie, …). On n’explique rien sur ces animaux, ils sont juste présents à côté de l’enfant dans ses aventures.

SCÈNES DIFFICILES

Étrangeté

L’animation part un moment dans le fantastique, avec le petit garçon qui s’envole ou quand il parle aux astres. Il y a des choses « pas normales », comme entrer dans le soleil, il y a des choses pas « logiques » (mais ce seront plutôt des sensibilités de grands d’au moins 7 ans, les autres se laissent guider dans le merveilleux).

VOCABULAIRE

Classique, parfois des termes plus complexes, mais qui sont bien expliqués.

Un dessin animé qui a une apparence enfantine, pas certain que votre grand de 9 ans ait envie de le voir, pourtant son contenu est très intéressant et donnera des informations même un adulte. En quatre minutes il y a une petite histoire rigolote, mais surtout une information scientifique liée à l’astronomie.

Partager cette page :

Lost Password