Patate et le Jardin potager

Patate et le Jardin potager

À partir de 5 ans

Patate et le Jardin potager est un court-métrage de 2000. Personnages légumes bien définis. On suit parfois Patate, on suit le jardinier ou les trois derniers légumes oubliés dans le potager. Passage plutôt onirique avec le caillou aux fossiles (pour ajouter du bizarre ?).

MESSAGES

Quête initiatique

Le légume recherche son jardinier, mais à la fin, il peut se dire qu’il peut vivre sans lui. Autonomie.

Courage

Quand on a peur on peut se dire « pas de panique », et ça ma mieux. Il faut pouvoir être plus fort et faire face au danger. Frisson. Le petit spectateur va devoir faire face à des peurs.

Aider l’autre

Faire partie d’un groupe où on se soutient. Répondre aux sollicitations des autres.

Écologie

Critique des créateurs d’organismes génétiquement modifiés.

Accepter les autres

Accepter les personnes (légumes) qui sont différentes Tolérances.

Découvrir des traits de caractère

À travers des légumes (la carotte est courageuse, le brocoli frimeur, le poireau poltron, et la patate ? ça peut être nous).

Méfiance

Il faut se méfier des apparences. Les choses ne sont pas toujours ce qu’elles semblent être.

Légumes

Les légumes ont des yeux une bouche des membres, mais face au danger, à la présence des humains ils redeviennent inertes. Est-ce que l’enfant ne va pas avoir une nouvelle excuse pour ne pas manger les gentils légumes, quand il les voit si vivants ?

Patate et le Jardin potager

Patate et le Jardin potager

SCÈNES DIFFICILES

Tensions

Faire face à l’inconnu, au danger, l’enfant suit les différentes craintes de légumes (oser découvrir un autre endroit, se faire poursuivre par une ombre, sauter du haut d’une fenêtre) quelques musiques accompagnent les tensions.

Malaise

Peur d’un endroit. Patate se retrouve dans un endroit sombre un peu inquiétant avec une musique mystique. Une scène qui parodie un film d’horreur, où le « jardinier » crée un Frankenstein légume

VOCABULAIRE

Classique, avec des noms de légumes du potager.

Le jardinier, le seul humain de l’histoire, a un visage sympathique, mais est inquiétant, il est accompagné d’une musique inquiétante. Les plus jeunes risquent de n’être pas vraiment à l’aise, on les maintient dans une tension. Un premier film d’horreur pour les plus jeunes, on joue avec les peurs (même s’il reste sympathique).
Partager cette page :

Lost Password