Océan d’amour (Sea of Love) est une série de 2022, l’animation semble classique, mais on voit qu’ils ont travaillé avec de la synthèse pour créer plus de mouvement dans certains volumes. Un fond de l’océan bien coloré, une animation fluide avec quatre jeunes animaux anthropomorphes principaux (Bruda, Bobbi, Malou et Louri) (présentés dans le générique). L’épisode commence avec un de ces enfants qui quittent son parent pour vivre sa journée avec ses camarades.

MESSAGES

Amitié

Groupe d’enfants qui fonctionnent ensemble. Ils ont chacun leurs spécificités. On s’apprécie, on s’entraide, et on travaille notre relation avec de bonnes morales. Il y a deux garçons et deux filles, mais ce n’est pas vraiment très explicite ni stéréotypé (il y en a un qui semble plus jeune que les autres).

Éducation

De bons exemples qui feront peut-être changer nos enfants. Chaque épisode traitera d’un thème propre aux enfants (l’importance de partager, ne pas avoir honte d’avoir perdu une dent, ne pas avoir peur des autres, ne pas se sentir bien quand les autres ne nous croient pas, c’est sympa de faire à manger à maman, quand on fait une bêtise il faut assumer, ce n’est pas facile de s’adapter à la famille d’un camarade, il faut oser se mélanger aux autres, tous les cadeaux sont fantastiques et il ne faut pas avoir honte de celui que l’on a apporté, car l’objectif est d’y mettre tout son cœur…).

Aider les autres

Les amis se sont faits pour aider. Résolution de problèmes. Face à des petits problèmes, l’entraide c’est sympa (faire en sorte que tout le monde puisse avoir un Pique-nique, retrouver une dent perdue.

Océan

À travers des animaux anthropomorphiques (Bruda la baleine, Bobbi le requin, Malou la raie et Louri l’hippocampe), on nous montre le fond de l’océan.

Famille

De jeunes enfants marins (différents animaux) qui vivent des aventures. Au début de l’épisode, on nous montre la sympathique relation qu’ils ont avec leurs parents. Autonomie. Ces parents font de courtes apparitions, parce que l’animé nous montre ensuite surtout comme les petits se débrouillent avec leurs pairs.

Océan d'amour

Océan d’amour

École

L’école c’est bien et on y trouve des amis. Les enfants suivent les informations de Madame ventouse, qui joue le rôle de l’institutrice qui est bien respectée. Une école où l’enseignante va aider à se tenir tranquille (dans le septième épisode). Le dernier épisode de la première saison nous montre comme les petits vont apporter des cadeaux à la maitresse.

Jeu

Le plus souvent ces petits s’amusent, même quand ils sont à l’école. Un enfant doit parfois être clamé s’il veut participer à certains jeux (utilisation d’un livre pop-up ou observation d’animaux dans la nature). Un jeu peut sembler ne pas être adapté à certaines personnes (mais en y mettant une certaine motivation, on peut tous bien participer). Malade. Quand on a un copain malade, c’est sympa de voir comment on peut être présent pour lui et quand même jouer avec lui (dans le douzième épisode).

Estime de soi

Être content de ce que l’on est. Parfois se poser des questions sur ce que l’on peut faire et le rapport avec les autres.

Joie de vivre

Même s’il y a des moments qui ne sont pas forcément toujours joyeux, cela finit toujours en rire.

Nourriture

La nourriture est souvent bien présente dans les épisodes (faut dire que la baleine apprécie beaucoup).

Courage

Oser faire face à des situations qui peuvent être inquiétantes pour l’enfant, des premières fois qu’il faut dépasser.

Se décentrer

Les petits enfants animaux n’ont pas les mêmes intérêts que nous (ils ne mangent pas les mêmes choses, ils ne s’intéressent pas à l’or que l’on trouve dans un trésor, quand on perd une dent on reçoit la visite de la vache des mers magique et donne une surprise …). On peut voir une différence entre ce qui se passe dans les familles Malou la raie et Louri l’hippocampe dans l’épisode 10.

Océan d'amour

Océan d’amour

SCÈNES DIFFICILES

Malaise

Les enfants ont perdu leur Pique-nique, et Bruda n’a pas envie de partager de sa bonne tarte. Bobbi fait tomber sa dent qu’il vient de perdre dans un récif, il est bien embêté quand ses amis arrivent, il ne veut pas qu’ils le voient sans sa dent. Louri ne sait pas trop comment s’amuser. Il y a quelque chose d’étrange dans la maison où les enfants s’amusent, une paire d’yeux, cela fait peur aux enfants, ils vont finir par réaliser que c’est une araignée de mer et elle est gentille (et il y a en a trois en tout). Malou voit quelque chose que les autres ne voient pas, avec un œil gigantesque, elle n’est pas crue et se sent mal, boude. Ils finissent par rencontrer la chose énorme qui est le directeur de l’école (une tortue gigantesque). Les enfants font un déjeune pour la maman baleine (même si cela s’est bien passé, la mère a subi une nourriture beaucoup trop épicée, mais elle renvoie à son fils que son repas était délicieux) (elle ment pour faire plaisir à son enfant). Pas facile pour des enfants de rentrer dans le bus méduse. Difficile pour Malou de rester calme pendant une sorte d’affut, elle fait du bruit (surtout à la fin où tout va disparaître à cause d’elle). Louri accuse son camarade de lui avoir volé son ami caillou poilu (en fait une limace des mers qui était partie). Dans le neuvième épisode, les enfants racontent une histoire de dragon qui attaque (une histoire qui a l’air tellement réelle que Louri craint un problème). Bobbi casse le précieux livre de son ami. Le grand-père raie a disparu. Il y a quelque chose d’étrange sous le sable. Malou subit la pression de ne pas se salir parce qu’il va y avoir une photo à l’école. Une grosse boule de sable se dirige vers les quatre amis, ils s’enfuient en criant (et cette boule va ensuite risquer de casser le cadeau de la maitresse).

VOCABULAIRE

Classique, facile d’accès.

Une série qui prend l’excuse d’une plongée au fond de l’océan avec des petits animaux enfants anthropomorphes, pour faire découvrir le relationnel et les petites morales éducatives. Tout le monde est souriant et tout se passe bien. Visible dès 3 ans.

Partager cette page :

 

Vous pouvez nous soutenir sur Tipeee !