Nahuel et le livre magique est un dessin animé de 2020. Une ellipse au début du film, pour passer d’une naissance à la préadolescence. Une animation plutôt colorée, avec des décors soignés, mais des personnages qui ont une texture de série. Un rythme plutôt tranquille, sauf sur la fin. On suit plus principalement Nahuel, mais parfois on s’intéressera au père ou à un magicien noir.

MESSAGES

Magie

La magie peut être utilisée pour le mal, il faut faire attention. Un garçon trouve un livre de magie, le Levisterio. Il est tellement puissant qu’il suscite les convoitises. Sorcière. Il existe les bonnes sorcières, elles peuvent aider.

Relation au père

Famille monoparentale. Un enfant qui vit seul avec son père. Difficulté pour un père de s’occuper de son fils. Amour parental. Importance de bien s’occuper de l’enfant, de lui montrer son affection. Protection parentale. Beaucoup de choses tournent autour de la nécessité que l’enfant puisse être protégé, qu’il se sente en sécurité. La mort d’un parent n’aide pas à cela, le survivant doit être bien présent et attentif à cela.

Vaincre ses peurs

Que cela soit Nahuel qui a peur de l’eau ou Fresia qui a peur de l’obscurité, on nous montre des enfants qui ont trouvé des moyens de dépasser leurs craintes. Importance de faire face à la chose, d’avoir des personnes qui soutiennent.

S’affirmer

Nahuel est maltraité par des garçons qui se moquent de lui, il a peur de l’eau, n’a pas confiance en lui. Voyage initiatique. En arrivant sur une île peuplée de personnes étranges et en voulant sauver son père, Nahuel va rencontrer des êtres qui vont l’aider, et apprendre à se débrouiller tout seul pour s’affirmer, parvenir à résoudre des énigmes, faire confiance aux autres et à lui-même. Harcèlement. Nahuel se fait voler son repas, il est embêté par des garçons un peu plus grands que lui.

Bravoure

Nahuel va vouloir utiliser un sortilège pour devenir plus fort, courageux. Découragement. Il peut y avoir des moments de découragement, mais avoir des compagnons peut aider. Courage.

Deuil

Difficile de parler de la mère décédée, le père n’est pas à l’aise avec cela, c’est difficile pour toute la famille. Traumatisme. Cette disparition doit être affrontée pour faire face aux difficultés. Dans une expérience mystique, Nahuel va retrouver sa mère et ainsi se sentir protégé, accompagné.

Nahuel et le livre magique

Nahuel et le livre magique

Transmission

On voit que le père aurait envie de transmettre son métier à son fils, et que ce n’est pas facile pour lui de le voir ne pas pouvoir monter sur un bateau. Moment de complicité entre père et fils lorsqu’il lui montre comment gérer la pêche.

Mer

Un film qui se déroule au bord de l’eau, avec l’enfant d’un pêcheur qui doit travailler sur sa peur d’aller dans l’eau. Pêche. On nous montre le métier de pêcheur, avec le travail sur un petit bateau, la remontée des filets.

Naissance

Le début du film nous montre comme une femme peut souffrir en accouchant.

Domination

Celui qui veut dominer les choses et imposer sa force sera tué par le monstre qu’il voulait dominer.

Monstres

Dans l’ile aux sorcières existent différents monstres, le Cuchivilu (moitié cochon moitié serpent), Ruende, un chien maudit qui parle. Kalku, le sorcier maléfique, le Chonchon, le Caicai un serpent de mer gigantesque. Ces monstres ne sont pas forcément tous méchants. Mythologie du Chili. Intéressant de découvrir une mythologie propre à cette culture, les différents monstres proviennent de certains peuples de ce pays.

Vol

Cela ne semble pas être un mal pour Nahuel à voler un livre dans une maison, mais il comprendra que ce qu’il a fait va causer beaucoup de problèmes. Réparation. Quand on a fait quelque chose de mal, il faut le réparer. Prendre ses responsabilités.

Poésie

Les moments avec la nature, chants d’oiseaux, musique tranquille, cela crée une certaine atmosphère poétique.

Nahuel et le livre magique

Nahuel et le livre magique

SCÈNES DIFFICILES

Mises en danger

Le film commence avec un appel à l’aide en pleine tempête de nuit, le conducteur du bateau à une larme à l’œil, sa femme est en train d’accoucher derrière lui, on voit qu’elle souffre. Un orage arrive soudainement, il fait sombre, un corbeau est sur le bateau (ce qui étonne le père de le voir si loin du bord), puis il y en aura plein d’autres, c’est inquiétant, au loin le sorcier utilise sa magie pour créer de grosses vagues, le précieux livre se renverse sur le pont, les oiseaux s’attaquent à l’enfant, il est griffé au visage, le père va le protéger, lance une fusée de détresse et on découvre une gigantesque vague qui détruit le bateau, les deux enfants se retrouvent à l’eau et sont séparés. Une sorcière raconte que le père est en danger, il est arrivé en face du méchant sorcier et va être fait prisonnier. Corbeaux qui se transforme en Voladora, une femme rousse inquiétante qui fait sauter la porte de la sorcière, elle la maintient d’une main en l’air et qui veut s’en prendre aux enfants. Combat entre les deux femmes, la guérisseuse ne se fait pas avoir, mais finit par tomber à genoux. Cuchivilu qui attaque les enfants fonce contre eux, c’est Ruende qui les sauve (un gros chien qui parle). Une masse noire fonce contre les enfants, ils se protègent derrière une plaque d’acier, ce sont des corbeaux en vol, puis la Voladora veut les arrêter. Nahuel et son père doivent passer par un pont suspendu. Monstre marin gigantesque, le père va vouloir protéger son fils, il se fait projeter à travers les vitres du phare. Le monstre donne des coups de queue, détruit des éléments, le combat entre Ruende et la Voladora a lieu en même temps que celui de Nahuel et Kalku. Kalku veut tenter de posséder l’esprit du gigantesque Cai-Cai, Nahuel qui veut l’empêcher se retrouve étranglé, suspendu par une main, et quand son amie Fresia vient l’aider, elle est maintenue en l’air et approchée du monstre gigantesque pour lui être donné en offrande (elle a peur et crie pendant que Kalku rit). Fresia tombe de haut dans l’eau et Nahuel saute pour la sauver, il l’a voit couler dans les abysses, parvient à la rejoindre tente de remonter, mais finit par manquer d’oxygène et va sombrer avec elle dans le noir.

Malaise

Deux garçons arrivent vers Nahuel, ils l’embêtent, ils jettent son cahier à l’eau, ils veulent le forcer à monter sur un bateau, lui qui a peur de la mer, on le voit avoir des larmes à l’oeil (en se débattant il fait tomber les deux garçons dans l’eau qui fâchés le menace de mort. Nahuel se fait gronder par son père parce qu’il arrive en retard à son rendez-vous, on sent que le père est déçu du retard de son fils (qui en plus n’est même pas capable de l’aider à décharger le bateau). Nahuel se fait poursuivre dans le marché par les deux garnements, il laisse tomber son paquet d’œufs que le père lui avait demandé d’acheter (qui se cassent). Un chat prend les clés du garçon, il doit lui courir après dans une forêt qui l’emmène jusqu’à une maison abandonnée, musique un peu tendue, on sent le garçon peu rassuré, il entre dans la maison, il y a des livres de sorcellerie, des potions, c’est sombre. Il tombe après avoir vu une araignée, il est attiré par un livre qui dit être le plus puissant livre de magie du monde. Un vieil homme apparait soudainement, il est aveugle, mais fait de la magie pour trouver le garçon, une canne serpent crée une sorte de tentacule pour l’atteindre, mais ne le trouve pas, il semble abandonner la recherche, sauf que le vieillard sent l’odeur du poisson, on craint un problème. Nahuel part avec le livre. Beaucoup de corbeaux dans le ciel, il y en a un qui se transforme ne femme, elle avance vers son maitre qui sortait des insectes dégoutant d’un bocal et lui apprend que le livre de magie est sorti de son lieu protecteur, on craint que ce sorcier qui semble maléfique veuille s’emparer du livre. Le père de Nahuel n’est pas content de voir son fils arriver si tard et qu’il n’est pas passé par l’école, le garçon tente d’expliquer les choses à son père, mais celui-ci ne veut pas l’entendre, il se dit qu’il ne peut plus s’occuper de lui et qu’il va l’envoyer chez sa tante (Nahuel se plaint que ses cousins l’avaient enfermé). Nahuel récite une formule magique et crée un papillon géant. Le garçon regrette d’avoir pris le livre, il s’en veut d’avoir mis son père ne danger. Les corbeaux tentent de rentrer dans la maison de la gentille sorcière qui les chasse avec son balai. Le père est derrière une porte en acier, le sorcier l’empêche de parler en lui enlevant la bouche et en lui renvoyant qu’il va s’occuper de lui plus tard, il laisse le père inquiet pour son fils. Taverne avec des personnes bizarres, les enfants tentent d’y trouver des informations sur le sorcier. Nahuel est moqué par un homme qui lui renvoie qu’avec ses capacités, il ne parviendra jamais à battre le sorcier, le garçon sort le livre de magie et un homme louche avec des dents pointues et des oreilles pointues veut lui donner des infos, mais s’il est d’accord de parier avec lui (c’est un démon fourbe), et malgré les conseils de son amie le garçon accepte le défi. Le démon claque des doigts, le groupe se retrouve dans un endroit sombre et Nahuel doit répondre à des énigmes (quand elles sont posées, des choses étranges se produisent, personne désarticulée, tête qui s’enlève du corps). Il rate une énigme, il ne lui reste plus qu’une chance, et il ne reste que 10 secondes. Cauchemar où Fresia dans l’eau a du mal à respirer, elle voit son ami et le sorcier arriver derrière elle, menaçant. Le Levisterio a été volé, Nahuel ne le retrouve pas à son réveil, il part le récupérer sans écouter ses amis, il part seul. Il arrive chez celui qu’il pense être responsable du vol, musique tendue, endroit sombre, il n’écoute pas les recommandations du chien et Trauco arrive, Nahuel le traite de voleur, mais ce n’est pas lui qui a le livre, mais c’était le « gentil » aubergiste qui le donne à Kalku qui part en ricanant. Pleurs de Nahuel qui se trouve lâche et nul, il est découragé, il dit avoir besoin du livre pour rester courageux, monter sur un bateau. Expérience mystique où Nahuel retrouve sa mère, elle est entourée d’eau, et lui va se retrouver entre les vagues, il pleure, il est sécurisé par sa mère, qui croit en lui. Ils arrivent sur l’île du sorcier, approchent du phare, la Voladora apparait (le chien réalise que c’est en fait sa fiancée transformée). Nahuel parvient à fuir seul et se retrouve dans sombre bâtiment, il croit entendre son père dans des tuyaux, il doit passer par un sol à moitié détruit qui s’effondre sous ses pas, il est très haut. Il ouvre des portes et se trouve face à son père qui ne cesse de l’appeler, quand il se retourne ses yeux sont sombres, il ne le reconnait pas lui lance des choses en lui renvoyant que son fils est mort en mer. Le père ne veut pas laisser son fils affronter le sorcier, il a trop peur pour lui.

Visuel effrayant

Différents monstres, comme le Cuchivilu (moitié porc, moitié serpent, Kalku, le sorcier qui a un regard fou (pas les mêmes pupilles), le Chonchon avec ses dents pointues. La Voladora avec ses yeux noirs et ses cris étranges.

VOCABULAIRE

Classique.

Sous une apparence plutôt enfantine, la fin du film nous renvoie de la magie noire et des personnages tourmentés. Une histoire de garçon qui va se dépasser, vaincre un puissant sorcier pour sauver son père. Un deuil à traverser. Difficile de trouver son public cible, ce n’est pas pour les petits, et les plus grands n’auront pas assez vite les moments de tensions ou d’humour cinglant qu’ils recherchent.

Partager cette page :

 

Vous pouvez nous soutenir sur Tipeee !

Lost Password