Lou est un court-Métrage de 2017 dans une image de synthèse soignée. Si l’intrigue est linéaire, elle se permet du flash-back ou des petits effets d’ellipse.

MESSAGES

Intégration

Celui qui a de la peine à fonctionner avec les autres peut plus facilement prendre le pli d’embêter que de faire le bien (et c’est pourtant en faisant le bien que l’on se retrouve à être intégré).

Origine

On voit que le comportement pas vraiment sympathique du garçon qui vole les affaires des autres, embête, peut provenir d’un passé où il s’est fait lui-même voler un objet précieux (on reproduit ce que l’on a vécu).

Jeu d’extérieur

On voit le plaisir que peuvent avoir les enfants de faire des jeux à l’extérieur.

Perte

On nous montre la souffrance de ne plus avoir un objet apprécié. L’importance de faire en sorte de le retrouver, aider à le retrouver. Doudou. Ces objets sont proches d’un doudou, surtout Lou qui est une forme de personnalisation d’une chose attentive à l’enfant.

Harcèlement

On nous fait réfléchir sur les motivations, les problématiques d’un vilain gamin qui bien accompagné va faire sa rédemption.

Sanction positive

LOU fait faire un travail au gamin qui est en fait le meilleur moyen de se faire des amis (rendre aux autres enfants les jouets perdus, ça rend les petits heureux et fait changer leur perception). Éducation.

Amitié

Importance de pouvoir se faire des amis, de jouer avec les autres.

Vol

On critique celui qui s’empare du bien des autres.

Existence

Le thème de la visibilité est traité sous différente forme. La créature utilise ce que les autres ont perdu pour prendre forme, elle n’a pas de contenance propre (exister à travers les autres). Le jeune garçon qui arrive dans une cour de récréation n’intéresse personne, il est seul dans son coin (c’est difficile de rester invisible).

Lou

Lou

SCÈNES DIFFICILES

Malaise

On est face à ce garçon qui embête tout le monde et que personne n’arrête, le petit caïd de la récréation qui fait peur à tout le monde. En ayant donné tous les objets perdus, la créature faite de ces objets n’existe plus, le coffre est vide, on a un peu l’impression que LOU a disparu (en plus le garçon espérait pouvoir récupérer son doudou, il y a le risque qu’il ne le reçoive jamais).

Étrangeté

On peut être un peu surpris de cet amoncellement d’objets qui semble avoir une conscience, on ne sait pas ce que c’est, mais c’est vivant et se donne une apparence humanoïde et ça peut disparaitre.

VOCABULAIRE

Il n’y a pas de parole, on saisit ce qui se passe à travers le comportement des enfants ou de l’étrange LOU.

En très peu de temps, on parle et explore la problématique de celui qui embête à l’école. Bien pensé et adapté à n’importe quel âge (après c’est quand même un truc étrange dans une caisse, à voir ce que cela lui met dans la tête s’il est trop petit, on n’est pas bien loin du monstre dans le placard, ceux qui ont cette crainte méritent d’être accompagné pour justement en parler).

Partager cette page :

Lost Password