Les super mécanimaux est une série en images de synthèse de 2008, effet plastique (cela veut dire qu’il ne faut pas compter sur de la structure ou des poils, des décors élaborés), plein de couleurs. Un générique présente les personnages. L’introduction est toujours identique, avec les mécanimaux qui reçoivent les instructions. On change facilement les plans, question de donner un rythme.

MESSAGES

Résolution de problèmes

Les animaux se montrent actifs, motivés. Chaque épisode aura sa mission (avec de nombreux petits problèmes). On revalorise l’intelligence et la capacité d’analyse des personnages. Aider l’autre.

Amitié

Travail en commun, esprit d’équipe. Coopération.

Réparation mécanique

Les problèmes sont souvent d’ordre mécanique, avec des éléments qui ne sont pas à leur place, des choses à réparer, des questions de modification de maison. Bricolage. Une forme à la motivation au jeu de construction.

Différenciation des personnages

Ils ont des couleurs et des caractéristiques propres. Le vert est fort et gourmand, la rose vole, le rouge bricole, la jaune est rapide, le bleu peut allonger ses membres et est impulsif. Les potentiels de chacun peuvent être utilisés.

Jeu

Plaisirs. S’amuser, avec l’exemple de différents jeux ou de situations amusantes. Manger de bonnes choses (pop corn ou glaces). En règle générale les personnages sont toujours bien contents et heureux. Joie de vivre.

Éducatif

Faire en sorte que les abeilles paresseuses se remettent au travail. Être patient. Ne pas marcher dans le champ, rester sur le chemin. Surmonter son vertige.

SCÈNES DIFFICILES

Tension

Les missions à remplir ne sont pas existentielles, mais créent parfois de petites tensions (le train qui va tomber dans le vide, travailler en hauteur et avoir peur de tomber, le maïs qui attaque).

VOCABULAIRE

Langage facile d’accès, mais il y a beaucoup de paroles (presque bruyant parfois avec la bande-son).

Une série pour les petits, avec des personnages qui font assez « jouet ».

Partager cette page :

Lost Password