Les Oiseaux (The Birds) est un film d’Alfred Hitchcock de 1963. Long générique avec oiseaux. Les plans leur découpages ont été pensés à travers un besoin esthétique et symbolique. Des effets spéciaux d’époque, avec des personnages sur fond vert, des incrustations d’oiseaux animés dans le film ou des animaux artificiels.

MESSAGES

Oiseau

Pour nous faire comprendre que ces volatiles peuvent être dangereux, surtout s’il leur venait l’idée d’attaquer les humains. Le début du film nous fait une petite remarque sur le fait que ce n’est pas très sympathique de les garder en cage.

Amour

Le film nous raconte l’histoire d’une femme tombée sous le charme d’un homme et qui se donne les moyens de le séduire. Ce n’est pas forcément facile de plaire à sa belle-mère, on nous montre une femme plutôt castratrice. Drague. Si le film commence avec l’héroïne toute contente de se faire siffler dans la rue, on la découvrira plutôt dominante dans les relations, montrant à l’homme qu’elle s’intéresse à lui avec une certaine subtilité. Les personnages montrent leur intérêt par les regards, des allusions subtiles, des cadeaux évocateurs. Chagrin d’amour. Pathétique institutrice qui reste dans le petit village pour être proche de celle qu’elle aime, elle a peur d’être abandonnée. En plus elle accueille celle qui va devenir sa nouvelle amoureuse. Sexualité. Des personnes ont mis en avant dans certaines scènes, des refoulements sexuels, mais faut aller dans de l’interprétation de psychologues.

Puritanisme

Mitch veut un couple d’oiseaux comme cadeau pour sa soeur, mais ils ne doivent pas être trop démonstratifs. On voit qu’il n’apprécie pas l’idée que Melanie Daniels ait vécu des aventures à Rome. Religion. Une vision de l’apocalypse, un homme aviné va d’ailleurs faire des citations de la bible. On accusera Melanie d’être le Diable.

Foyer

Les humains tentent de se sentir en sécurité chez eux, mais avec les oiseaux c’est pas possible, ils entrent et personne n’est protégé.

Liberté

On critique ceux qui mettent les oiseaux dans des cages au début du film. Puis cela se transforme autour des humains, la question d’avoir un espace à soi qui devient une cage un moment donné est bien présente dans le film, il n’y a plus de liberté, les humains qui enfermaient les oiseaux se retrouvent à être enfermés chez eux, dans des espaces confinés.

Don de soi

L’institutrice s’est sacrifiée pour sauver la petite soeur de Mitch, on doit protéger un enfant au péril de sa vie. Lorsque Melanie est proche de la mort, assaillie par plein d’oiseau, sa dernière pensée va à Mitch qui doit pouvoir sauver sa petite soeur.

Les Oiseaux

Les Oiseaux

Danger

On veut nous faire comprendre qu’il peut exister des moments où on peut être pris dans des choses non maitrisables. On veut provoquer de l’angoisse. Être attaqué sans avertissement, sans motif, c’est flippant (et le film ne donne pas d’explication sur le comportement des oiseaux). On nous montre l’inutilité du raisonnement humain (au café, plein de personnages tentent une explication, sans que l’on soit convaincu de rien). Insécurité dans l’attente.

Mort

Face aux attaques des oiseaux, on ne peut que réaliser que l’espèce humaine va a sa mort. Et que c’est la nature qui viendra nous faire disparaître. Une apocalypse écologique qui est actuellement mise en avant dans les craintes que la Terre nous rejette. Et il n’y a pas le mot fin quand le film se termine…

Égalité des sexes

Pour l’époque, le film tente de nous montrer une femme qui sait se montrer indépendante et forte. Il n’empêche que l’homme est celui qui sauve la mise (en récupérant l’oiseau qui s’est échappé dans le magasin, en protégeant la femme des attaques des oiseaux. C’est un homme qui lui démarre le moteur du bateau.). Il n’empêche que les frasques de la demoiselle (se balader nue à Rome) lui retombent dessus.  Surtout cette femme fière au début du film va en prendre plein la figure et c’est presque un légume traumatisé que l’on retrouvera à la fin du film, c’est l’homme qui assure.

Véhicule

Une femme qui conduit une voiture rapidement, qui ensuite conduit un petit bateau.

Les Oiseaux

Les Oiseaux

SCÈNES DIFFICILES

Mises en danger

Une mouette va blesser Melanie Daniels à la tête, on la voit un peu saigner. Les enfants qui sont a l’extérieur doivent fuir, des mouettes les attaquent, cris, un petit est ciblé, un autre est au sol, doivent être ramenés à l’intérieur, enfant avec regard angoissé en direction du ciel. Beaucoup d’oiseaux sortent de la cheminée, ils doivent se couvrir les yeux. Les enfants vont sortir de l’école en courant, ils vont se faire poursuivre par les oiseaux qui vont les attaquer, on verra des enfants avec des oiseaux dessus, ils se font piquer, sang sur le visage, les oiseaux foncent contre les vitres. On voit un homme mettre de l’essence dans sa voiture, il est attaqué par des oiseaux, le liquide se répand sur le sol et on va craindre un incident, ce qui a finalement lieu, avec explosion de voitures. Des gens fuient et se font agresser. Melanie se retrouve dans une cabine téléphonique, autour d’elle plein d’oiseaux, elle angoisse, les pompiers tentent d’arrêter l’incendie avec les volatiles autour, une charrette en perdition perd son chargement, un homme ensanglanté arrive devant elle, mais elle n’ouvre pas la cabine, des oiseaux se fracassent contre les vitres. On découvre sur le perron de l’institutrice son corps, elle est morte, la petite soeur de Mitch est à l’intérieur de la maison et pleure, elle dit que cette femme s’est sacrifiée pour elle, l’a envoyée dans la maison et qu’elle en est morte. Crise de la mère qui angoisse chez elle et n’est pas rassurée par Mitch, ils doivent fermer toutes les ouvertures. La famille attend dans la tension la prochaine attaque, ils ont peur, les oiseaux arrivent, il y a beaucoup de bruit, les portes sont assaillies et risquent d’être démolies, Mitch doit colmater une fenêtre, puis une porte, on le voit se faire piquer à la main, du sang, les femmes ont besoin d’être sécurisées, elles angoissent. La nuit tout le monde dort, Melanie entend du bruit et n’arrive pas à réveiller Mitch, elle monte seul à l’étage, c’est stressant, puis entre dans une pièce où elle voit que le toit à céder, elle est remplie d’oiseaux, se fait assaillir et risque de mourir au sol. Mitch veut aller sortir la voiture, il y a des volatiles, partout, il se fait piquer, mais doit rester calme, il progresse parmi eux et on est en soucis. Melanie ne veut pas sortir dehors, elle est traumatisée.

Malaise

Melanie Daniels qui voulait jouer un tour à un homme réalise qu’en fait c’est lui qui maitrisait le jeu. Quand elle apporte les oiseaux à l’homme, il n’est plus chez lui, parti loin pour le week-end. Melanie Daniels entre dans la maison discrètement, on craint qu’elle soit découverte. L’homme l’a vue, en utilisant les jumelles, il voit que c’est Melanie, il prend sa voiture et veut être au port avant elle. Melanie ment, elle fait croire qu’elle est l’amie de l’institutrice. Mitch Brenner accuse Melanie de s’être baignée nue dans une fontaine à Rome, elle dit que ce n’est pas vrai et il ne lâche pas le morceau. Bruit contre la porte, ils sont inquiets, et quand ils l’ouvrent ils découvrent un oiseau mort devant. Melanie dit qu’elle a été abandonnée par sa mère à 11 ans. Le policier ne prend pas au sérieux leur agression. La mère de Mitch cherche un voisin, mais voit qu’il y a des tasses cassées dans son appartement, elle avance dans la maison, il n’y a pas de bruit, c’est stressant, elle voit des pieds au sol puis découvre le cadavre de son voisin, ensanglanté, sans orbite, elle s’enfuit traumatisé. La mère s’inquiète pour sa fille qui est à l’école. La mère ne veut pas se retrouver seul sans son fils, elle a déjà perdu son mari et ne se sent pas bien. Melanie veut aller prévenir la maitresse qu’il y a un problème avec les oiseaux, mais elle doit patienter la fin de leur chanson, cela dure longtemps et on voit qu’il y a de plus en plus d’oiseaux autour d’elle, mais elle ne le réalise pas. Une ornithologue dit que les oiseaux ne peuvent pas faire cela, ils ne sont pas crus. Homme alcoolisé qui parle de fin du monde en citant la bible. Une mère est avec des enfants à table, elle dit que ces paroles font peur à ses enfants. On comprend que s’il devait y avoir une guerre contre les oiseaux, l’humain n’aurait aucune chance, il y a 100 milliards d’oiseaux, on ne peut rien faire contre eux. Les gens sont cloitrés, une femme devient hystérique et traite Melanie de démon, il y a des oiseaux partout à l’extérieur. On doit soigner Melaine qui a des coupures partout, on voit le sang, même au visage.

Santé

Fumée. Les personnages fument (une institutrice propose une cigarette à Melanie Daniels) (on la voit aussi fumer en jouant du piano) (une vieille dame s’achète des cigarettes). Alcool. On voit l’homme servir un verre d’alcool à la femme. Le meilleur moyen d’aider une femme qui vient presque de mourir, c’est de lui faire boire un verre de Brandy.

VOCABULAIRE

Classique.

Clairement pas pensé pour les enfants, mais si vous voulez leur proposer un film qui était pensé faire peur, vous pouvez commencer avec celui-ci. Mais on peut être marqué par certaines images (comme celle du vieil homme, les yeux désorbités). En dehors des oiseaux, le film nous montre surtout l’histoire d’une femme qui ose s’affirmer au début du film et qui finira par être à moitié traumatisée par les événements de la vie.

Ce que disent les autres : Ici, le site Critikat propose une analyse plutôt psy, et ici une analyse des relations. Common sense media le propose plutôt à 13 ans.

Partager cette page :

Lost Password