Les Loonatics (Unleashed) est une série de 2005. On est tout de suite dans le coeur de l’action, avec souvent la présentation du gros souci qui tombe sur Acmétropolis, puis un générique présente tous les héros avec leurs pouvoirs. Des épisodes qui un rythme plutôt rapide et de nombreux super personnages. Les épisodes peuvent se voir séparément. Les deux derniers épisodes de la première saison reprennent différents méchants de la série et sont un peu plus complexes que les autres. De nouveaux personnages descendants des héros originaux apparaissent dans la saison deux.

MESSAGES

Travail d’équipe

Nécessité de coopérer. Leader. On voit le fonctionnement dans un groupe hiérarchique, c’est Bunny le chef (à vos ordres, rassemblement des troupes, on décroche).

Force

La force, les armes, c’est ce qu’il faut lorsqu’il y a un problème. Combattre.

Aider les autres

Être un héros, se mobiliser pour sauver des gens, la planète, aider les autres sans contrepartie.

Science-fiction

Une vision du futur. Avec de la technologie super évoluée, du matériel super high-tech, des véhicules puissants, volants, des paysages urbains (ce n’est pas vraiment le retour à la nature).

Vantardise

On critique Duck qui se croit le meilleur (ce qui n’est pas vraiment le cas).

Hyperactivité

Rev Runner, le descendant de Bib Bip parle toujours, bouge toujours, est insupportable.

Les X-Men

Les animaux ont les pouvoirs des X-Men (rafale optique, téléportation, magnétisme, tornade). Une forme de double parodie.

SCÈNES DIFFICILES

Mises en danger

Des gens qui hurlent devant le froid qui va les congeler, la tornade qui va les emporter, la foudre qui électrocute. Armes de toutes sortes. Épées à rayons glacés, torpilles, de nombreux engins technologiques créés par Vil Coyote, le cerveau de la bande.

Visuel effrayant

Les méchants peuvent faire peur (des monstres nuages aux yeux rouges à la voix rugissante, des robots qui veulent conquérir anéantir la planète, réduire en esclavage, gros dragon noir). Un peu plus vicieux, quand le grand méchant est le frère de Zadavia, leur mentor.

Maltraitance

Duck est toujours le super-nul de l’histoire qui amène une touche d’humour, mais il est souvent dévalorisé.

VOCABULAIRE

Nous sommes en 2772, le langage est orienté science-fiction, les pouvoirs des héros (vision laser, acoustique supersonique, sphère à impulsion aléatoire, régénération moléculaire).

Les héros de notre enfance sont devenus des supers-héros, Daffy, Taz, Bugs Bunny, Bip Bip et Vil Coyote, le monde original acmé étant plutôt masculin, ils ont juste trouvé une copine lapin pour l’équipe. En matière d’action, cette série n’a rien à envier à un Batman ou un Ben 10 Force, ce n’est donc pas pour les plus jeunes. L’intrigue se résume souvent en un combat géant qui dure tout l’épisode.

Partager cette page :

Lost Password