Les Enfants de la mer est un film japonais d’animation de 2019. Une animation classique parfois mélangée à de la synthèse qui se marie plutôt bien, même si on sent que ce n’est pas la même technique qui est utilisée (l’environnement devient très mobile) (parfois des animaux ou des véhicules sont aussi en synthèse). Les traits deviennent parfois plus épais ou avec un autre style de dessin, surtout quand on voit Sora ou des yeux. Le film joue souvent avec des effets de retour en arrière. Belles images qui montrent ce qui peut se passer sous l’eau. Scène à la fin du générique.

MESSAGES

Origine

D’une manière un peu magique, on nous explique comme les météorites ont pu féconder les mers. La mer est à l’origine du monde. On remonte dans la mémoire de la mer, avec Ruka qui tombe sur des poissons fossiles. Naissance. Il existe un lien entre toute chose. L’univers ressemble à la mer. On verra à la fin du film Ruka couper le cordon ombilical de sa petite soeur (le bébé est tout rouge, c’est plutôt réaliste).

Quête identitaire

Ruka va rencontrer des jeunes qui semblent provenir d’un autre peuple, et il semble qu’elle a quelque chose en commun avec eux. On nous renvoie que le mécanisme des souvenirs qui constituent notre mémoire ressemble à la création des étoiles, comme si l’homme et l’univers avaient des choses en commun. Question existentielle. Du type es-ce que notre monde est réel ? Comprendre pourquoi nous sommes là et où nous allons.

Voyage initiatique

Faire des rencontres et changer. Confiance en soi. Ne pas se laisser faire lorsque l’on est embêté par une élève plus grande (être agressive provient d’une estime de soi peu développée), ici Ruka va expérimenter une aventure et grandir (eh oui tout cela, c’est fait pour qu’elle puisse finalement s’excuser et s’intégrer). Intégration. Ce n’est pas bien de fonctionner seul et de s’exclure du groupe.

Mer

Monde des océans, avec différents animaux aquatiques (dugongs, crabes, baleine à bosse, requin grande-gueule, régalecs…). Bord de mer, avec vague. On nous montre aussi ce qui peut se passer sous l’eau. On nous parle du plancton qui crée des couleurs. Baleine. On voit bien cet animal, on nous parle de leur chant et de leur manière de communiquer leurs émotions. Centre aquatique. Le père de Ruka, océanographe, travaille dans un centre aquatique, on nous montre l’envers du décor. Nager. Rencontre avec un jeune garçon qui a été élevé par des dugongs et qui nage très bien, explication des masses d’eau. Leur peau ne supporte pas d’être sèche.

Les Enfants de la mer

Les Enfants de la mer

Amour

On aurait pu penser au triangle amoureux, avec Ruka et les deux garçons, mais l’histoire ne va pas vraiment partir dans cette direction. Mais c’est en les côtoyant que Ruka expérimente des émotions.

Sport

Avec des jeunes filles qui jouent au handball (et l’héroïne qui ne se laisse pas faire, n’hésite pas à donner un coup au visage d’une adversaire).

Japon

On nous montre le quotidien d’une fille dans ce pays. Avec Umi, on nous montre un garçon qui découvre des choses qui sont autour de lui. Vacances. Un film qui se déroule durant les vacances d’été au Japon, on voit que ce moment peut être bien remplis par un club de sport.

Couple

Famille monoparentale. Ruka vit avec sa mère (qui a tendance à beaucoup boire). On voit cette mère inquiète et pas toujours contente que sa fille soit du côté de son ex-mari. Dispute. On entend un peu parler du problème de couple de ces parents qui n’ont pas réussi à fonctionner ensemble. Le père demande à la mère de pouvoir revenir et recommencer la vie à trois (et les deux parents vont être ensemble lorsqu’ils retrouveront Ruka).

Poésie

Les effets de musique et les couleurs provoquent parfois des sensations poétiques. Des situations mystiques aident aussi à cet effet.

Animisme

Des moments où on veut nous faire comprendre qu’il existe des transmissions plus complètes que les mots qui sortent de notre bouche. Le vent, le chant de baleine, ce sont des vecteurs d’émotions plus complètes. Transmission. Les choses importantes de la vie se transmettent et proviennent de la nuit des temps.

Don de soi

Des personnes existent pour réaliser quelque chose, et ici ce sont deux jeunes garçons qui vont disparaître pour que la vie continue à prospérer.

Les Enfants de la mer

Les Enfants de la mer

SCÈNES DIFFICILES

Mises en danger

Risque de percuter un bateau. Ruka est emportée par le courant que produisent de nombreux requins-baleine, elle risque de se noyer. Il y a de grosses bulles à la surface qui entoure Ruka, la baleine surgit des profondeurs et avale la jeune fille. Elle semble hurler dans le ventre de la baleine quand le son apparait. Grosse chute où on croit que Ruka et Umi risquent de s’écraser.

Malaise

Le début du film est un peu mystérieux, avec des personnes qui semblent chercher un chant d’un animal marin inconnu, puis des histoires d’étoiles. Ruka tombe à cause d’une adversaire, elle est un peu blessée au genou, elle va lui donner un coup au visage qui envoie la camarade à l’infirmerie. Elle est exclue du club durant toutes les vacances par un enseignant qui n’apprécie pas qu’elle ne prenne pas ses responsabilités en s’excusant. Ruka se trouve derrière les décors du centre aquatique, une sorte de chose passe très vite derrière elle, on ne sait pas ce que c’est, on voit un rideau bouger, on entend des bruits, c’est inquiétant. Une combinaison semble bouger seule, puis Ruka découvre un jeune garçon qui plonge dans un des bassins. Ruka n’arrive pas à s’excuser et doit rester loin de l’équipe, elle s’énerve et pousse toutes les tables de sa classe (ou elle n’a certainement pas le droit d’être). Elle entend du bruit dans le couloir, la porte s’ouvre et elle a un peu peur. Umi demande à Ruka de l’accompagner voir des feux follets, c’est étrange. Averse impressionnante, avec Ruka qui est en vélo, on a l’impression qu’elle est entourée de banc de poissons. Oeil de phoque qui est plutôt impressionnant. Le chant des baleines crée un effet impressionnant à Ruka. Ruka sur la plage rencontre Sora, le frère ainé de Umi, il est plutôt mystérieux, et il parle des flots qui lui parlent. Il lui renvoie qu’Umi n’est pas intéressée à elle et il lui demande de partir. La mère de Ruka vient chercher sa fille, mais elle se cache dans un bateau pour ne pas être retrouvée (et les deux garçons avec qui elles se trouvent font démarrer le navire). Il y a le risque que l’expérience de vie des deux garçons ne soit pas bien longue. Les garçons proposent à Ruka de descendre dans l’eau profonde, elle a peur et s’accroche à une corde, puis voit apparaitre l’ombre de quelque chose immense, elle a peur, ce sont de nombreux requin-baleine. Un homme dit que Sora va moins bien. Deux adultes semblent savoir des choses sur le chant. De nombreuses personnes regardent un requin-grande-gueule échoué sur la plage. Sora n’est pas revenu de l’océan et un typhon approche. Nombreux régalecs échoués sur la plage, Ruka retrouve Umi qui semble inconscient dans l’eau, elle n’entend plus son cœur et va lui faire du bouche-à-bouche. Il veut embarquer Ruka dans l’eau et il y a le typhon qui arrive. Les deux enfants montent dans un camion pour aller on ne sait où. Étrange moment de nuit où des animaux aquatiques fantomatiques semblent entourer le camion. Des adultes ne semblent pas apprécier que les garçons soient avec Anglade. Sora est inquiet sur sa santé. On parle de matière noire et de choses que l’on ne peut pas voir. Umi est brulant, il semble avoir de la fièvre. Vieille femme au faciès inquiétant (la vieille Dede) qui parle des deux garçons avec Anglade. Sora donne soudainement un baiser à Ruka qui ne réagit pas, elle dit avoir avalé quelque chose, on comprend que Sora a en fait mis quelque chose dans sa bouche. Il marche bizarrement en direction de l’océan, accompagné de centaines d’insectes rampants, il brille, il renvoie à Ruka qu’elle devra s’ouvrir le ventre pour récupérer la météorite si Umi en a besoin. Sora n’a pas l’air d’aller bien, il tombe dans l’eau et se transforme en la lumière météorite, c’est étrange, on ne comprend pas vraiment ce qui se passe et Ruka semble effrayée. Umi est dans un bassin, on dit qu’il ne parle plus, il semble un peu en orbite. Étrange moment où Umi se rapproche de Ruka comme s’il voulait l’embrasser, mais il l’a sent, et la météorite qu’elle a à l’intérieur d’elle semble vibrer. Ruka plonge dans un banc de gros poissons, puis les lâches, puis voit l’énorme baleine (son oeil est impressionnant et les courants qu’elle génère sont puissants). Les animaux marins se dirigent par centaines en direction du son. On comprend que les enfants vont bientôt disparaitre. Jim protège les enfants en faisant disparaitre les coordonnées GPS.

Étrangeté

Ruka retrouve Umi échoué sur la plage, elle ne sait pas s’il est mieux sur terre ou dans la mer, on la retrouve flottante dans de l’eau rouge, c’est une sorte de rêve, elle est entourée de poissons antédiluviens qui tentent de manger un petit hippocampe étrange qui pourrait être Umi. Ruka est au fond de on ne sait pas quoi, il y a comme une sorte d’eau qui l’entoure, quelque chose qui pourrait être Sora lui parle de ce qui va se passer, une naissance. Une espèce de cellule qui donne vie à des centaines de cellules qui semblent dépasser la terre, une sorte de moment étrange où on ne comprend pas grand-chose sur les images psychédéliques que l’on voit (des explosions et des graines de vie). Ruka se ressent être l’univers, on crois des cellules et de l’ADN. Umi entre dans la bulle où se trouve Ruka, il vient lui enlever la météorite, et elle redevient normale, tandis que lui va avaler la pierre, elle tente de l’en empêcher, elle va récupérer cette source d’énergie qui s’élève, Umi veut aussi la récupérer, Umi redevient un bébé. On voit une sorte d’Umi étrange, qui semble produire des galaxies. Ruka ne parvient pas à rejoindre Umi, elle lui crie de l’attendre.

Tristesse

Les deux garçons vont disparaitre, les deux dans une forme de don de soi, comme s’ils étaient destinés à finir ainsi.

Santé

La mère de Ruka boit des bières.

VOCABULAIRE

Classique (si on ne s’arrête pas sur le sens de certaines phrases qui se veut parfois obscur).

Un film qui peut être vu dès 10 ans, mais peu de chance qu’il soit saisi avant au moins 13 ans. Si le film semble être plutôt normal au début, la fin devient plutôt mystique, compliqué d’imaginer que les enfants comprennent ce qui s’y passe, c’est plutôt déconcertant, et cela un long moment.

Partager cette page :

 

Vous pouvez nous soutenir sur Tipeee !

Lost Password