Léo, roi de la jungle

Léo, roi de la jungle

À partir de 10 ans

Léo, roi de la jungle est un film d’animation de 1997, d’une bonne qualité graphique. Il y a plusieurs intrigues en même temps et on va suivre soit Léo, soit Louné son fils en alternance. On voit aussi le point de vue des humains. Effets de rêves.

MESSAGES

Quête initiatique

Le petit lionceau Louné doit grandir avant de devenir le roi de la jungle, il s’intéresse au monde des hommes et va le découvrir avant de revenir chez lui.

Sens du devoir

Un chef qui utilise bien sa force, qui a du courage, force. Le roi est investi de qualités.

Revalorisation de la science

La science des savants peut sauver des vies ou l’humanité. On glorifie les soins, les remèdes.

Importance de la vie

Elle vaut mieux que les règles qui imposent de ne pas avoir de contacts avec les humains, car ceux-ci peuvent guérir des maladies.

Critique de la vengeance

Les animaux veulent se battre contre les humains chasseur et Léo refuse l’escalade de la violence.

Critique du chasseur

Il peut tuer des animaux pour le plaisir.

Appât du gain

Avec des hommes intéressés uniquement par l’argent. Cupidité.

Critique du monde du cirque

On y voit des animaux fouettés.

Écologie

Critique des humains qui détruisent la jungle, coupent des arbres, mettent le feu à la forêt. Recherche d’énergie propre.

Mort

Accepter la mort du parent. Deuil. Se battre pour que ce type de mort ne se reproduise pas.

SCÈNES DIFFICILES

Mises en danger

La montagne recherchée est un environnement dangereux avec une succession de moments à problème : Carl meurt noyé dans des sables mouvants. Des hommes tombent dans des ravins. Escalade périlleuse. Tempête de neige. Attaque de loups. Hommes emportés par une avalanche. Les hommes sont encore plus dangereux: on les voit tirer sur des animaux. Une scène particulièrement violente montre un chasseur tirer sur un rhinocéros, on va voir Léo furieux et sauvage arracher le fusil. Ils sont responsables de l’incendie dont les flammes risquent de brûler les animaux.

Tristesse

La maman est condamnée par une maladie mortelle, elle meurt avec sa fille dans ses bras. Il y a beaucoup de morts d’animaux dans le film. Et le sacrifice de Léo, qui a les yeux brûlés en guidant les savants et finalement offre sa vie pour nourrir le savant de sa chair et le réchauffer de sa peau, est assez insoutenable. Louné, le petit lion est emprisonné, une grande chaîne à sa patte. Limonade agonisant après s’être fait tirer dessus par-derrière, il meurt dans les bras du professeur.

La nature peut être dangereuse

Pluie diluvienne, la rivière se déchaîne, sort de son lit, risque d’être submergé. Des explorateurs tombent en bas d’un précipice. Feu de forêt ou incendie dans le cirque.

VOCABULAIRE

Langage classique

Un film qui semble avoir une apparence pour de petits enfants, mais avec un contenu vraiment dur. Difficile d’apprécier le sacrifice du père Lion, surtout après la promesse qu’il a faite à sa femme mourante de s’occuper de ses deux enfants et tout cela pour fournir de l’énergie propre à l’humanité. On aura l’exemple de méchants et de gentils chez les humains et les animaux. Il y a heureusement de gentils humains pour compenser les autres. Un film qui reprend les personnages de la série d’origine qui date des années 1960.

Partager cette page :

Lost Password