Lego Ninjago, le film est une production de 2017 dans une image de synthèse de bonne qualité. L’introduction est avec de véritables acteurs, puis on va entrer dans le monde des légos (on retrouvera quand même un chat réel après 30 minutes de film, pour créer un gag autour d’une arme ultime). On nous présente les différents ninjas. Un rythme qui peut être très rapide, avec des successions de scènes qui montrent en alternance différentes situations (on en prend plein la vue). Intégration dans une succession de scènes flash d’images qui sont sensées montrer de l’étonnement (gros bidon, homme à la tête de cheval, explosions, et autres choses décalées), puis des minibandes-annonces de films de kung-fu. Ellipse.

MESSAGES

Quête identitaire

Devoir faire face à sa famille et prendre son propre chemin à travers une sorte de voyage initiatique où le père et le fils vont recréer du lien. On n’a pas besoin d’armes extérieures, on a des possibilités internes, un pouvoir au fond de nous qui nous permet de grandes choses (bon surtout quand on détient différents pouvoirs de Ninja).

Conflit familial

Le grand méchant et le grand maître sont frère, un des jeunes Ninjas est le fils du méchant et son oncle lui apprend à être gentil. La mère apparaît par-ci par-là et Lloyd réalise à la fin qu’elle a toujours été là pour le soutenir. Divorce. Le grand méchant explique comment son couple s’est brisé, avec sa femme qui a décidé de le quitter parce qu’elle ne voulait pas que son enfant suive la trace d’un père seigneur conquérant. Lloyd réalise qu’il est le lien entre son père et sa mère séparés. Ne pas rester dans le conflit avec le père.

Relation au père

Lloyd doit faire face à son père qui est le grand méchant de l’histoire. Pas facile de devenir un père quand on a un bébé avec lequel on ne sait pas quoi faire, importance de se montrer responsable et d’assumer quand on est père. Finalement les deux vont apprendre à fonctionner ensemble, sourire et être contents ensemble. Transmission. Un père doit pouvoir apprendre des choses à son enfant. Importance de se dire les choses. Apprentissage. Un film autour de l’apprentissage des choses (avec grand maître ou papa) (mais pas vraiment école) (et la maman ne transmet pas grand chose, elle protège).

Combattre

Ne pas se laisser faire lorsqu’il s’agit de se défendre contre le méchant. Force. Histoire de guerrier où on combat et où il faut être le plus fort. Arme. On parle d’arme suprême et encore plus suprême. Courage. Devoir entreprendre un voyage difficile semé d’embuches. Force du faible. Même si on est différent des autres, on peut accomplir de grandes choses. Art matial. Avec un enfant qui se verrait bien devenir Ninja (mais pour cela il faut de la patience, de la persévérance, du courage, et un certain potentiel).

Équipe

Une bande de jeunes qui forment un groupe. Dispute. Ils sont contents de fonctionner ensemble, mais un problème arrive. Nécessité de retrouver la confiance de ses amis après avoir fait une bêtise. Leader. Avoir une personne dans le groupe qui permet aux autres de développer nos potentiels, de guider.

Femme performante

Si le film nous montre principalement des garçons, il y a quand même une fille dans le groupe de Ninja. La mère de Lloyd est une guerrière Ninja.

Intégration

Difficile d’être apprécié pour ce que l’on est quand les autres ne voient que la mauvaise réputation de notre famille (surtout du père). Se décentrer. Il ne faut pas juger les autres en fonction de ce que l’on croit voire, autant Lloyd que le chat « monstre » souffrent du regard des autres (c’est aussi le problème de Garmadon).

Nouvelles technologies

Utilisation du portable.

Publicité Légo

Revalorisation de ces petites briques qui peuvent créer des mondes, des histoires. Générique de fin qui rend hommage aux modes d’emplois Légo. Véhicule. Avec des moyens de locomotion qui font bien envie. Créativité. Avec des briques de Légo, on peut construire des choses.

Histoire racontée

Au début du film, Jackie Chan va raconter l’histoire de Ninjago.

École

Pas toujours facile de se confronter aux camarades. Difficulté de se faire juger.

Journalisme

On nous présente une actualité de journalistes qui se font un plaisir de donner des informations sur les personnages.

Science-fiction

Des personnages qui utilisent tous des véhicules robotisés (un des héros semble lui-même être un robot).

Agressivité

On voit bien comme Garmadon est agressif avec ses hommes.

Lego Ninjago, le film

Lego Ninjago, le film

SCÈNES DIFFICILES

Mises en danger

Un bus scolaire risque de tomber de haut. Combat contre des méchants, se faire poursuivre et ne pas réussir à semer ses poursuivants. Les armes de Lloyd sont impuissantes contre le nouveau robot de Garmadon, son dragon est maintenu par le cou et envoyé dans l’eau, les héros sont tous débordés, il envoie des requins contre des gens. Garmadon plante son drapeau, il est le maître de la ville. Garmadon avance contre le Ninja vert qui le braque avec l’arme ultime. Garmadon s’est emparé de l’arme ultime et la dirige contre les amis de Lloyd qui se font détruire par le chat les uns après les autres (tous leurs précieux véhicules sont mis hors de combat). Le chat continue de tout détruire, on voit des personnes fuir. On voit tomber le grand maître en bas d’un pont en ralenti, on peut le croire mort un instant. Combat contre les généraux à la lueur de flammes, ils sont plutôt agressifs, parlent de tuer Garmadon et Lloyd (en voulant le projeter dans un volcan, leur faire fondre leur peau). Lloyd est violemment projeté à terre, il tombe de haut et en perd son bras (c’est flippant pour les personnages) (le bras doit être remis et le héros a peur que cela fasse mal). Crash après avoir risqué d’heurter une chèvre, se retrouver de nuit vers le temple, les fondations semblent avoir été ébranlées. Garmadon tente de prendre le précieux coffre aux jeunes gens, il s’en empare pendant que le temple vacille, il se détruit petit à petit, cris, les héros craignent de mourir. Grosse statue en feu qui dévale derrière les héros, ils doivent sauter dans le vide. Lloyd se retrouve devant le chat, il tente de le calmer.

Malaise

Lloyd souffre que son père ne s’occupe pas de lui (quand il reçoit un téléphone, c’était en fait une erreur de sa part. Lorsqu’il discute avec lui et qu’il croit que son père pense à lui, il parlait de sa guitare ou d’un cuisinier de sushi). Lloyd réalise qu’il est responsable de la défaite en ayant volé l’arme à son maitre. Il avoue son identité secrète à son père, il dit regretter qu’il soit son fils. Garmadon dit à la mère de Lloyd qu’il est le ninja vert. Lloyd est seul dans la vile détruite, il court voit le chapeau de son oncle, on craint qu’il soit mort. Ses équipiers disent qu’ils ne l’apprécient plus. Garmadon tente de faire le gentil avec le groupe des jeunes, il dénigre Lloyd et les autres se moquent de lui, risque de manipulation. Les héros se retrouvent dans un lieu sombre où il y a des effets de tonnerre, de la brume, des bruits étranges et des sortes d’ombre zombie (des anciens généraux de Garmadon qui ne sont pas contents). Entrer dans le sombre temple dont la porte grince. Le père ne se range pas du côté des héros, il propose à Lloyd de l’accompagner dans le mal.

Banalisation de la violence

Dans sa première attaque, le méchant envoie ses hommes faire plein de vilaines choses, et c’est plutôt pensé pour rire (renverser une table, éclater un ballon, mettre en danger un bus scolaire). Des combats sont montrés comme marrants, et pourquoi pas avec une musique country.

Moquerie

On se moque de Lloyd qui ne sait pas attraper une balle. Beaucoup de moments risibles (quand le grand maître faire une chanson d’Annie avec une flute, quand des requins sont envoyés dans un bureau contre des gens, quand les Ninjas tentent de se fondre dans le paysage).

VOCABULAIRE

Classique (un fout le camp). Chansons en anglais.

Un film qui veut mettre en avant l’importance d’avoir un père qui s’occupe de nous. Un film qui se moque des codes habituels de super héros (les héros qui demandent tous en même temps d’aller aux toilettes pour enfiler leur costume, …). Il y a sans cesse des petits gags pour que les parents apprécient aussi de regarder le film (mais qui ne risquent pas vraiment d’être compris avant 12 ans, il faut avoir les codes des films d’aventure). Si le film comporte des combats, ils sont le plus souvent montrés comme comiques, mais cela reste un film d’aventure qui n’est pas pensé pour les plus jeunes.

Les petites briques proposent d’autres films pour promouvoir leurs ventes : Star Wars, la menace Padawan et l’empire en vrac. Ninjago. Les aventures de Clutch Powers. Batman le film.

Partager cette page :

Lost Password