Le Petit Vampire

Le Petit Vampire

À partir de 7 ans

Comédie de 2000. Linéaire avec des moments de Flash-back quand le héros a des visions. Il y a le monde du jour avec les humains et le monde de la nuit, avec les vampires.

MESSAGES

Amitié

Rencontrer un bon copain, s’amuser ensemble.

Problématique de la différence

Hymne à la tolérance. Être différent, avoir du mal à s’adapter

Les déménagements

Ils sont parfois difficiles à vivre pour les enfants qui doivent se réintégrer dans un nouvel univers.

Ne pas se fier aux apparences

On inverse les rôles traditionnels des héros et des méchants. Méfiance. Les méchants des histoires ne sont pas toujours ceux qu’on croit.

Parentalité positive

Les parents ne sont pas exclus de l’histoire, ils sont présents, ont un rôle positif.

Harcèlement

Camarades de classe qui martyrisent le héros. École.

SCÈNES DIFFICILES

Mises en danger

Les « méchants »: les vaches vampires avec leurs yeux rouges. Un tueur de vampires plutôt crasseux qui s’en prend aux enfants. Un papi vieux lord qui n’hésiterait pas à tuer le héros. Des camarades de classe qui martyrisent le héros.

Petites tensions

Il peut y avoir des moments d’action, avec des tensions, qui sont vite résolues. Le début, avec les vampires qui montrent leurs dents. Cela se répète durant le film, mais on va vite comprendre qu’en fait ils sont gentils.

Environnement sombre

Les vampires vivent dans des catacombes, où il fait sombre, ce qui peut effrayer les enfants les plus sensibles.

VOCABULAIRE

Classique, quelques grossièretés

Un bon film à voir en famille le soir d’Halloween ! Les quelques moments un peu effrayants sont vite détendus par de l’humour et tout est bien qui finit bien (même pour les vaches). Ce film aurait pu être un hymne à la différence (il ne faut pas avoir peur des vampires et ils peuvent être nos amis), l’objectif c’est quand même qu’ils deviennent comme nous, normaux.

Partager cette page :

Lost Password