Le Petit Prince - La planète de l'oiseau de feu

Le Petit Prince – La planète de l’oiseau de feu

À partir de 7 ans

Le Petit Prince – La planète de l’oiseau de feu est un film en images de synthèse de 2010, avec un rendu plutôt carré. Et même si l’image est plutôt fluide, on réalise bien que l’on a ici deux épisode d’une série télévisée.
Toujours la même introduction, la rose lit les lettres du Petit Prince et nous découvrons ainsi ses nouvelles aventures. Il y aura un flash-back.

MESSAGES

Intrigues politiques

Avec un royaume réduit à néant parce que des héritiers jaloux se volent mutuellement la couronne, en s’autoproclamant rois. Une métaphore sur la nécessité d’avoir des dirigeants éclairés choisis par un tiers.

Conflit dans la fratrie

Critique de la dispute. Il faut avoir confiance en l’autre. Oser s’excuser, ne pas se juger. La complémentarité impose parfois un travail en commun. Jalousie.

Fréquentation

Ne pas écouter de mauvais conseils. On réalise qu’il peut y avoir un serpent qui donne de mauvais conseils dans la vie. Il ne faut pas choisir cette voie qui est souvent égoïste, mais penser aux autres. Critique de l’impatience, de la jalousie.

Critique de l’impulsivité

Agressivité, la violence. Avec un prince qui veut combattre l’oiseau de feu plutôt que de comprendre comment résoudre un problème. Le serpent lui fait croire qu’un puissant doit imposer les choses, se battre.

Appât du gain

Avec des émeraudes qui intéressent le renard. Même si l’argent peut être un moyen de recevoir de l’information. Cupidité.

Magie de l’imagination

Le Petit Prince utilise son cahier à dessins pour se sortir des mauvais pas.

SCÈNES DIFFICILES

Mises en danger

Différents moments périlleux, les idées noires poursuivent le Petit Prince et le renard qui ont peur, ils se retrouvent coincés dans une sombre grotte, on voit les idées noires et leurs yeux rouges se rapprocher. Ces fumées noires vont se réunir pour couper les cordes d’un bateau suspendu et précipiter le prince et ses amis dans le vide. Les flammes de l’Oiseau de feu.

Malaise

Le serpent est le méchant de l’histoire, il a une voix douceâtre, on ne le perçoit pas comme agressif, mais il est perfide, il utilise ses sbires pour faire le mal. Il va tenter la princesse et insinuer le doute.

Étrangeté

On ne comprend pas bien ce qui se passe, le prince visite une planète étrange, il faudra un petit temps d’apprivoisement.

Exploitation

Planète de mineurs, qui travaillent fort, mais qui doivent vivre sur une planète aride avec un Oiseau de feu qui leur fait peur.

VOCABULAIRE

Classique.

On nous fait découvrir la série du Petit Prince à travers des épisodes qui peuvent former, comme ici, un petit film quand ils sont assemblés par deux. On va ainsi visiter différentes planètes. Nous découvrons le serpent, le renard, la rose, ce deuxième film donne très peu d’informations sur ce qu’ils ont vécu ensemble auparavant, ce sont de nouvelles aventures, même s’il y a parfois de petites allusions « Un jour j’ai rencontré un roi… ». On utilise ici le personnage du Petit Prince pour nous faire découvrir de multiples aventures. Pourquoi pas, moi qui ai toujours cru qu’il mourrait à la fin de l’histoire, c’est pensé pour donner envie à la jeunesse d’aujourd’hui de découvrir ce personnage, pour ceux qui apprécient le livre peu de chance de retrouver la magie initiale.

Partager cette page :

Lost Password