LE PARFUM DE LA CAROTTE

Le Parfum de la carotte

À partir de 5 ans

Le Parfum de la carotte est un court-métrage de 2012, une image de synthèse qui se marie bien avec les décors qui ont un rendu de peinture. On suit en parallèle deux histoires, avec les personnages qui vont se croiser un moment.

MESSAGES

Amitié et dispute

On voit comme c’est difficile de se faire rejeter. Se sentir responsable du problème et culpabiliser permet de se remettre en cause. C’est agréable de se réconcilier.

Perte

On réalise l’importance de l’autre quand il n’est plus là.

Sacrifice de soi

Si l’on tient à quelqu’un, il faut même se mettre en danger pour l’aider. Résoudre un problème. C’est avec l’intelligence que l’on peut régler les problèmes.

Danger

La vie est dangereuse, le renard guette.

Critique de l’agressivité

On revalorise la gentillesse, on critique le carnivore qui en fait n’a pas vraiment besoin de manger des animaux pour vivre. Si l’on nous guide vers un autre comportement, on peut changer.

Tolérance

Ouverture sur l’autre. Découvrir de nouvelles façons de faire. Même si l’on a des différences, il ne faut pas en faire un problème.

Nourriture

On voit des personnages apprécier se faire à manger. La nourriture permet le contact, inviter un voisin. On n’est pas tous sensibles aux mêmes saveurs, il faut pouvoir s’adapter pour correspondre à l’autre, il y a même la possibilité d’oser le mélange.

Amour

Deux personnes différentes peuvent finalement fonctionner ensemble. C’est la femme qui insuffle les bonnes valeurs, et l’homme va suivre.

SCÈNES DIFFICILES

Mise en danger

L’écureuil qui est parti de nuit dans la forêt risque de se faire attraper par un renard qui rôde (on le verra le mettre dans un sac). Il va ensuite croire que son ami lapin s’est sacrifié pour lui, on craint qu’il se mette en danger pour le sauver.

VOCABULAIRE

Langage un peu complexe parfois dans le vocabulaire. Beaucoup de chansons, c’est presque une comédie musicale.

Un joli court-métrage qui joue quand même sur le danger de se faire attraper par un renard, mieux vaut accompagner les plus petits pour la première vision s’ils ont peur des bébêtes dans les bois, pour les autres il n’y a pas vraiment de contre-indication.

Partager cette page :

Lost Password