Le Mystère des pingouins (Penguin Highway) est un film d’animation japonaise de 2018. Au début et à la fin, on entend le personnage principal dans ses interrogations intérieures. On va le suivre lui plus particulièrement. L’animation est le plus souvent classique, mais il y a parfois de la synthèse (surtout vers la fin). La question du temps n’est pas toujours explicite, différentes ellipses ou rêves éveillés complexifient parfois un peu la chose.

MESSAGES

Intérêt pour l’autre sexe

On nous parle de l’éveil des sens. Avec la puberté, le jeune Aoyama devient très intéressé par les seins (il regarde la poitrine de l’assistante dentaire, puis une nouvelle fois quand ils jouent aux échecs, il dit qu’il y a un gâteau nichon dans la vitrine) (il tente de parler de son intérêt avec un copain, mais c’est un discours qui gène). La poitrine de la dame est plutôt imposante et souvent mise en avant dans l’animé. Hamamoto est une fille de la classe qui semble s’intéresser à lui, on a un peu ici deux rivales. Si les formes des adultes intéressent le garçon, la relation avec sa camarade pourra devenir de l’amour. Puberté. Mélange de ce qui se passe dans la tête d’un garçon en grandissant. Il sait avec qui il va vouloir se marier plus tard. Il est intéressé par les formes féminines. Sexualité. Les interrogations du garçon pour le corps de la femme (et son malaise quand il découvre des parties dénudées de son corps, on ne parle que de son ventre). Jalousie. Suzuki est amoureux de Hamamoto et il en veut à Aoyama qui est proche d’elle. Ressenti. On voit bien le problème des troubles qui peuvent nous toucher et ce que font les personnes pour s’en sortir (toute expression de sentiment est dangereuse et en plus le père castre bien en remettant de l’intellect dans tout cela). Sexualisation des personnages. On voit bien que le héros est bien intéressé par les seins (une femme semble intéressante surtout parce qu’elle a des seins… et il ne va pas vraiment changer d’optique durant l’animé).

Amour

Une histoire d’amour vécue par un enfant. Chagrin d’amour. Le jeune héros est triste quand la femme qu’il aime disparait, il dit ne plus jamais vouloir pleurer.

Force du faible

Ce sont des enfants qui tentent de résoudre un mystère. Face aux adultes qui commencent aussi à chercher des informations, ils réalisent que cela peut créer des problèmes.

Science-fiction

Un animé qui nous montre une histoire qui semble se passer dans notre environnement, mais qui comporte des événements bizarres qui vont nous embarquer du côté d’un univers différent, avec une personne qui n’est pas de notre monde. Intelligence artificielle. Une des réponses à ces mystères peut être liée à une intelligence artificielle.

Voyage initiatique

Un jeune garçon va vivre des vacances d’été plutôt extraordinaires, une sorte de rentrée dans l’âge adulte (même s’il a déjà compté les jours qui lui restent, et il lui en reste pas mal). Soif de connaissance. Quête identitaire. Avec un questionnement sur qui on peut être, une femme s’interroge sur qui elle est et un enfant tente de se projeter dans son futur. Un enfant grandit, et est sensible à ses sens, l’amour s’y trouve, l’amour peut blesser.

Le Mystère des pingouins

Le Mystère des pingouins

Enquête

Des enfants vont vouloir trouver comment résoudre un mystère autour des pingouins. Science. Tenter de comprendre les choses en expérimentant, en essayant différentes logiques. Tenter de fonctionner avec des règles, mettre des graphiques sur des pages. Un père donne des moyens pour réussir à trouver des réponses (faire des associations d’idées, faire vagabonder ses pensées, faire une pause si cela bloque).

École

Un enfant est content d’apprendre des choses, il sait que cela va lui servir. On se questionne beaucoup, avec le besoin de comprendre la réalité (mais les ressentis, les fantasmes sont moins clairs qu’une réalité). Haut potentiel. Le héros est montré comme une personne intelligente. Son esprit est clairement supérieur à la moyenne et il s’intéresse à plein de choses complexes. Il ne montre pas beaucoup d’émotions en étant toujours connecté à son intellect. Hamamoto, une fille arrive en classe et est aussi très intelligente. Harcèlement. On nous montre comme il peut y avoir un plus fort camarade à l’école qui embête les autres. En tentant de comprendre pourquoi l’autre embête, on peut peut-être en faire un meilleur camarade.

Découverte

Les questions sur le monde deviennent plus complexes en grandissant, ici on va se questionner autour du monde ou surtout de l’intérêt à l’autre sexe.

Mignon

Des manchots mignons pour attirer les plus jeunes vers ce film (l’animation léchée est aussi bien pensée pour plaire).

Vantardise

Aoyama est plutôt prétentieux, il sait qu’il est intelligent et arrive à ses fins. Plutôt intéressant de voir un héros dans cette posture (on réalise que c’est un peu lié à son cerveau de haut potentiel).

Amitié

Avoir un meilleur copain avec qui passer du temps (et vouloir le défendre).

Manchot

Un animé qui met bien en évidence cet oiseau (et qui est appelé pingouin par erreur).

Poésie

Un film qui semble parfois magique, certainement dû à la musique et au sujet plutôt fantastique et à la présence de nature dans l’animé.

Différents petits thèmes dans le film

Dentiste. On parle de l’hygiène buccale, et de l’importance de se brosser les dents. Quand on mange des bonbons, on a des caries. Échec. Aoyama et l’assistante dentaire apprécient les échecs (qui semblent être une activité pour ceux qui bossent bien à l’école). Travail monopolisant. On voit que les pères des enfants sont bien pris par leur travail

Le Mystère des pingouins

Le Mystère des pingouins

SCÈNES DIFFICILES

Mises en danger

La sphère interagit étrangement avec les manchots, elle envoie des bulles d’eau comme des canons, cela va atteindre Uchida. Le sol semble se liquéfier autour de Aoyama et la femme, il y a comme des Jabberwocky qui nagent.

Malaise

Le héros traverse sans faire attention à un véhicule. Suzuki est la brute de la classe, il embête ses camarades. Aoyama raconte des bobards à un camarade de classe, il lui dit qu’il est très malade et que le dentiste va devoir lui arracher toutes ses dents (on nous montre des champignons qui poussent dans sa bouche). Moment un peu tendu quand les enfants sont dans la forêt, on leur parle d’une lune d’argent qui les stresse. Suzuki et sa bande sont dans la forêt et veulent s’en prendre aux deux enfants, il le tient à bout de bras, mais il lui donne un coup dans les parties pour s’en débarrasser, puis ils doivent fuir. Aoyama est attaché à un distributeur de boissons, ils lui déchirent ses précieuses recherches puis urinent dessus (il a reçu des coups, dans les parties, et on voit une dent qui bouge dans sa bouche). Il demande de l’aide à l’assistante dentaire qui le détache. Elle doit lui enlever une dent, ça lui fait peur. Une canette lancée en l’air devient un manchot. La dent a été arrachée, on voit un peu de sang couler de la bouche. Le manchot semble souffrir, il est bien fiévreux, transpire, les enfants lui ouvrent sa cage, il tombe au sol et se disloque pour revenir une bouteille de coca. Les pièces du jeu d’échecs se transforment en chauve-souris. Les trois enfants entrent dans la forêt, un des camarades a peur, puis ils arrivent dans une grande clairière où on découvre une étrange sphère. Une succession de situation, dans l’une d’elles on voit Aoyama qui se fait enlever son caleçon de bain. Expérience avec un lego qu’envoie les enfants à l’intérieur de la sphère, elle disparait bizarrement. Apparition de Suzuki et sa bande qui s’en prennent à Aoyama. Aoyama ose dire à Suzuki qu’il est amoureux et ça rend le garçon encore plus agressif. Le groupe croise des hommes dans la forêt, ils disent qu’il ne faut pas rester là, que c’est dangereux. Crainte que la femme soit prise par le gouvernement pour que des expériences soient pratiquées sur elle. On parle d’étranges créatures qui sont apparues, avec des choses qui ont été coupées net. Uchida dit qu’il a fait le tour du canal et qu’elle tourne en rond, c’est étrange. Ils sont dans la forêt et entendent des manchots au loin, ils voient un gros monstre étrange les suivre en en manger un . Ils retrouvent la sphère, mais elle est bien plus grande qu’avant. Un père a ouvert un cahier de sa fille et il sait ce que font les enfants (les recherches autour de la sphère). La femme commence à avoir des vertiges comme le manchot qui avait disparu, Aoyama la fait descendre du train, il s’inquiète, elle est au sol et sue des gouttes qui s’approchent d’une bouteille de coca. La femme dit ne plus avoir d’appétit (c’est inquiétant, les manchots non plus ne mangeaient pas). Un Jabberwocky bébé a été capturé par Suzuki. Un scientifique vient chercher la bande, on craint qu’il parle de la sphère. Aoyama va chez la femme et lui apporte à manger. Le chemin de la sphère est bloqué, il y a des hommes qui l’analysent, le père de Hamamoto est avec eux. Hamamoto frappe Suzuki en lui disant qu’elle ne lui pardonnerait jamais. Aoyama dit vouloir arrêter de manger trois jours. Un typhon arrive sur la ville, on voit bien le vent et la pluie violente. De nuit, en pleine tempête, des hommes découvrent la sphère qui est devenue énorme, et des Jabberwocky poursuivent des manchots. La petite soeur d’Aoyama vient pleurer dans sa chambre en disant que sa mère va mourir (son grand frère ne la rassure pas vraiment, la mort est quelque chose d’obligatoire). Aoyama est malade, il réalise qu’il était trop affaibli et s’interroge sur la femme qui a tenu trois jours. Un rêve étrange où un pingouin se fait dévorer où il voit la femme devenir un squelette, puis il pleure en voyant une forme d’inversion de l’évolution. La télévision informe que la ville va devoir être évacuée, et que les scientifiques ont été happés par la sphère (Hamamoto craint pour la vie de son père). La bande d’enfants vont agir pour aider Hamamoto, mais ils font face à différents adultes, seul Aoyama parvient à passer. Des policiers passent devant la maison de la femme, ils doivent se cacher. Le monde devient de plus en plus chamboulé. Trop de manchots pour les Jabberwocky, Aoyama et la femme parviennent à passer jusqu’à la sphère où ils réussissent à entrer. De l’eau à perte de vue, c’est plutôt étrange, ils sont sur des manchots qui avancent sur l’eau, des bâtiments envahis par la végétation apparaissent. Crainte que la femme disparaisse lorsque la sphère disparaitra. Elle renvoie à Aoyama que ce ne serait pas une bonne idée de garder un peu de l’énergie de la sphère sur terre. De l’eau de la sphère semble déferler dans notre monde et tout semble réglé, Aoyama et la femme partent ensemble, la femme se questionne sur pourquoi elle est née. Dehors les manchots disparaissent, la femme prend l’enfant dans ses bras, puis elle dit qu’elle doit partir, il pleure. Une musique un peu étrange et calme pendant qu’elle sort et qu’elle disparait.

VOCABULAIRE

Actuel.

Un animé qui sans en avoir l’air parle de l’apparition de l’intérêt à l’autre sexe. On pourrait avoir l’impression que ce film est pensé pour les plus jeunes, mais ce n’est pas le cas, ce sont les plus grands (je parle des adultes) qui pourront au mieux le gouter. Compliqué de poser un âge, un petit de six ans peut le voir, malgré les apparitions de quelques Jabberwocky, mais peu de chances qu’il comprenne quoi que ce soit. Les thèmes deviennent intéressants dès 11 ans (et pour la compréhension du récit, même un adulte peut avoir de la difficulté, mais au moins il comprendra les questionnements autour de la puberté). Les plus jeunes risquent de ne pas comprendre grand-chose, mais il n’y a pas de contre-indication pour le voir.

Ce que nous disent les autres. Ici une présentation du film.

Partager cette page :

 

Vous pouvez nous soutenir sur Tipeee !

Lost Password