Le Laboratoire de Dexter

Le Laboratoire de Dexter

À partir de 8 ans

Le Laboratoire de Dexter est une série de 1996. Dessin animé stylisé. Le générique nous dévoile les tensions dans la fratrie, et nous montre un environnement de science-fiction.

MESSAGES

Fratrie

Relation soeur-frère compliquée d’amour-haine. Il n’aime pas la façon qu’à sa soeur de s’immiscer dans ses affaires, mais tient beaucoup à elle finalement, et peut mettre de l’énergie à aller la sauver.

Autonomie

Ne pas avoir de problème avec ses parents, vivre ce que l’on veut.

Intelligence

Dexter représente le côté cognitif, un enfant qui reste chez lui pour travailler. Haut potentiel. Un jeune garçon pas vraiment social, qui préfère rester avec ce qu’il sait bien faire (parce qu’il le fait bien).

Invention

Matériel sophistiqué. Dexter est entouré de matériel sophistiqué, revalorisation de l’esprit d’invention. Il a un laboratoire secret avec un passage secret qui change souvent.

Amourette

Ici ce sont surtout les filles qui pensent aux relations, plutôt du type « Il est amoureux ! Il est amoureux! ». Dexter n’est pas du tout intéressé par tout ça. Son rival Mandark, 12 ans, est amoureux de la grande soeur de Dexter.

Relationnel

Dee Dee apprécie le contact avec les autres, les animaux, elle aime aller à l’extérieur. La soeur peut amener Dexter à laisser tomber son intellect et à se rapprocher de ses émotions, ses sentiments.

Intérêt à l’autre sexe

On peut aimer s’enfermer dans son laboratoire pour inventer des choses et s’intéresser aux demoiselles. Dexter tente de comprendre ce qu’est une fille, ce qu’elles aiment faire.

Différents thèmes par épisode

Avoir peur des microbes, de tomber malade. Ce n’est pas bien de s’endetter. L’astrologie nous montre qu’une journée va mal. Les parents qui achètent une bicyclette pour que leur enfant fasse de l’exercice. Se faire embêter par les camarades de classe. Critique de la vie des amish. Importance d’être propre. Réussir à se procurer une glace. Lutter contre la prolifération de fourmis.

SCÈNES DIFFICILES

Tristesse

Dexter peut se sentir mal, seul, incompris, pas facile pour lui d’être un génie dans ce monde de stupides. Une de ses angoisses les plus fréquentes, c’est de se retrouver tout nu.

Banalisation de la violence

Différents moments de violence en tout genre (Dee Dee qui se fait enlever, devoir faire du vélo, tomber, s’écraser, être éjecté, exploser, les monstres du fond de l’autocar, risquer de se faire couper par un laser, une transformation en monstre de plus en plus gros.

Visuel effrayant

Il peut y avoir des effets dégoûtants, par exemple quand un épisode parle des microbes et qu’on voit des effets de morve et crachats jaunes.

Moquerie

Une série spécialisée dans le dénigrement de l’autre pour faire rire.

VOCABULAIRE

Classique. Il peut y avoir des termes complexes. Les voix sont plutôt criardes.

Les personnages apparaissent tous comme aussi insupportables les uns que les autres. Dexter est dominateur, arrogant, imbu de sa personne. Les filles ne sont pas vraiment mises en valeur, Dee Dee la grande soeur est blonde et naïve, elle aime le rose, les bijoux ou les poneys. Tout aussi stéréotypant, la mère qui ne quitte pas ses gants de nettoyage et le père qui lit son journal ou regarde la télévision, ils sont plutôt montrés comme stupides (ils ne réalisent même pas qu’il y a un laboratoire secret dans leur maison). Mais les traits sont tellement poussés que ça peut passer pour du deuxième degré. D’ailleurs, l’enfant va apprécier de moquer de tous les personnages. Mieux vaut attendre un peu avant de lui montrer cette série, qu’il ait le deuxième degré. Il peut y avoir des références compliquées à saisir pour les enfants (Moby Dick, James bond, Star Trek et conventions de geeks, Tron).
Il existe un film de 50 minutes, « EGO TRIP », qui devait conclure la série. Histoire qui s’amuse à jouer avec la linéarité, grâce à des voyages temporels qui lui feront rencontrer plusieurs Dexter dans des univers parallèles. Le scénario est plus complexe que celui de la série, avec des moments plus intenses. L’introduction est étrange, et stressante, en noir et blanc, avec des ombres chinoises. On découvrira l’ultime combat entre les différents Dexters et Mandrak. Utilisation de robots armés et violence assez crue quand on découvre Dexter adolescent rachitique et juste en petite culotte se faire fouetter par une liane électrique. Plutôt conseillé 11 ans, donc.

Partager cette page :

Lost Password