Le guide Headspace de la méditation

Le guide Headspace de la méditation

À partir de 6 ans

Le guide Headspace de la méditation est une série en animation de 8 épisodes de 2021 qui nous propose de comprendre la méditation et de l’exercer. Une voix agréable va nous expliquer des choses et nous guider. Dans un premier temps, on nous présente ce qui tourne autour la méditation, puis durant un peu plus que la moitié de l’épisode, on nous guide dans une expérience relaxante. Si la première partie est composée d’animation en lien avec ce qui est expliqué, la deuxième partie a un visuel symbolique (et pas vraiment nécessaire, vu qu’on peut avoir yeux fermés). Les épisodes ont chacun leurs spécificités.

MESSAGES

Bouddhisme

Une pratique de la méditation qui provient du bouddhisme, avec des techniques mises au point il y a presque 3000 ans. En étant moine, on doit renoncer à sa vie, aux biens physiques, mais aussi l’environnement dans lequel on a grandi. Une des difficultés, c’est de se débarrasser de l’esprit qui est toujours occupé. Ici on a la chance de recevoir d’un coup beaucoup de savoir (ça nous évite d’aller jusqu’au Tibet). On a un peu accès à ce qui peut se passer dans un monastère lorsque l’on est novice.

Se décentrer

Apprendre des techniques qui ne nous mettent plus au centre du monde. Changer de point de vue et regarder vers l’extérieur, qui permet de devenir plus ouvert. Quête identitaire. On va nous montrer le moyen de se changer.

Soin

Maladie psychique. On nous explique que ces techniques peuvent aider les personnes anxieuses, qui sont prises dans des problèmes. Maladie. Surtout dans le sixième épisode. Le cycle de douleur se déroule autant dans la tête que dans le corps (on ne lutte pas contre la douleur, cela nous stresse).

Altruisme

L’idée est d’envoyer plus de tendresse et de gentillesse autour de nous. Laisser tomber le côté moralisateur et critique pour aller du côté de l’amour. Empathie.

Agitation

Recherche du calme, en tenant d’être serein dans le corps et l’esprit. On nous donne différents exemples de cette agitation, de manière symbolique (dans le premier épisode, ce sont les flux de véhicule, dans le deuxième épisode c’est un petit singe excité, dans le troisième c’est le surf sur les vagues).

Science

Chaque épisode nous fait part d’une chose scientifique autour de la méditation ou des thèmes abordés. On nous parle du cerveau et des tests scientifiques qui ont observé la méditation en laboratoire (la méditation, c’est une forme de musculation). On nous dit que si l’on fait des exercices de méditation, le cerveau se modifie, avec des changements considérables physiques dans notre cerveau. Des études ont montré que la pratique de la méditation favorise différentes choses.

Méditation

Ne pas se laisser distraire, focaliser. Ressentir de l’amour ou de la gentillesse. E1. La méditation, la pleine conscience, une pratique qui réduit le stress, la frustration, la dépression, la douleur. L’attention focalisée. L’idée est de focaliser l’esprit sur une chose (comme la respiration), cela offre un point d’ancrage pour revenir dessus quand l’esprit s’égare. E2. Le lâcher-prise. Avec l’exemple de l’esprit qui peut avoir un lien avec un ciel bleu qui est toujours présent. E3. La réflexion en méditation. Créer dans l’esprit un espace pour travailler sur un thème (espace calme et clair pour poser une question, mais pas pour répondre, seulement pour observer ce qui se passe en nous quand on a posé la question) (c’est le voyage qui compte, pas la destination). E4. La notation mentale. Utile lorsque l’on est distrait par des situations de stress et d’anxiété (noter tranquillement la nature de la distraction). Nous ne sommes pas nos pensées. Au lieu de se battre contre les situations désagréables, il faut les reconnaitre. E5. Travail sur la gentillesse. Penser à des personnes en l’imaginant heureuse, se concentrer sur le bonheur des autres. Laisser tomber le côté moralisateur et critique. E6. La technique du scan-corporel. Apprendre à gérer la douleur et l’inconfort. Réussir à prendre de la distance et observer la douleur. On veut une image globale du corps et s’y intéresser (et le constat de la douleur décentre).  E7. La technique de la compassion. Une méthode qui doit montrer comme notre agir va influencer le système, en imaginant l’autre se sentir mieux. Une technique qui demande du temps. E8. La relaxation consciente. Méditer sans nous concentrer sur quoi que ce soit. On repose l’esprit en étant conscient, les choses extérieures viennent librement, un potentiel illimité qu’il faudra gérer, parce que ce n’est pas facile.

Le guide Headspace de la méditation

Le guide Headspace de la méditation

Malaise

E2. Réussir à se détacher de la chose lourde, lâcher prise. Faire face aux difficultés d’une façon différentes que d’habitude. Retrouver le ciel bleu. Se sentir plus légé, plus relâché (et la méditation s’améliore avec la pratique).

Gratitude

E3. Importance de profiter de l’instant présent. Éprouver le simple plaisir d’être vivant (le quotidien nous fait penser au passé et à l’avenir, il faut savoir maitriser cela). Importance du moment présent qui développe le sentiment de reconnaissance (on peut réfléchir aux choses qui vont bien dans notre vie, reconnaissance et apprécier les moments de cultiver ce sentiment).

Anxiété

E4. Quand on veut tenter de se maitriser, parce que les frustrations nous font réagir. Le stress vient de l’intérieur, de comment notre esprit réagit (et en travaillant là-dessus, on peut travailler notre rapport aux autres). Apprendre à voir cela autrement.

Rancœur

E5. Lâcher prise lorsque l’on est face au jugement (on nous donne l’exemple d’une relation amoureuse qui s’est mal terminée, comment dépasser cela).

La douleur

E6. On nous parle de la frustration que l’on peut ressentir, se sentir seul avec sa douleur (pourtant nous sommes entourés de personnes qui souffrent). Il y a la souffrance physique et ce que cela provoque en nous, notre réaction.

La compassion

E7. Apprendre à gérer la colère (à l’encontre d’une autre personne) et transformer cela en quelque chose de plus positif. On parle de sentiment de colère et frustration (d’habitude on aurait envie de se défendre, passer à l’attaque). Mais cela n’est pas la bonne solution, il faudrait apprendre à gérer la colère (ne plus rejeter la faute sur l’autre, et même vouloir son bonheur).

La paix intérieure

E8. Quand on pense paix intérieure, on part du principe qu’il faudrait que tout soit à sa place, mais on peut ressentir cette paix même dans des situations difficiles. Tenter de nous libérer, de trouver un esprit libre, oser quitter notre zone de confort. Potentiel illimité. Avoir confiance, dépasser ses peurs.

Exercice pratique

On nous propose de nous mettre dans une situation confortable avant de commencer. On nous explique que l’on peut avoir un esprit qui s’égare, mais ce n’est pas un problème, on peut revenir facilement à la concentration (mais l’idée n’est pas de faire un effort). E1. La moitié de l’épisode est une personne qui nous guide dans un exercice de méditation. On nous fait prendre conscience que cela peut être utilisé à différents moments dans le quotidien. E2. Un exercice où on peut garder une bonne image d’une chose. … Apprentissage. Nous sommes au début d’une pratique, pour que cela fonctionne, il faut s’entrainer.

Le corps

Importance d’avoir une perception du corps, ce que l’on n’a pas l’habitude forcément de faire. Les exercices nous font percevoir cela. Respiration. Conscience de la respiration.

Le guide Headspace de la méditation

Le guide Headspace de la méditation

SCÈNES DIFFICILES

Malaise

Il n’y en a pas, sauf peut-être ce qui peut arriver dans notre tête quand on commence à la laisser trop s’envoler.

Longueur

La première partie explicative peut être complexe pour les plus jeunes, et la deuxième un peu étrange s’ils n’ont pas l’habitude de ce type de chose. Mieux vaut les accompagner.

VOCABULAIRE

Classique, avec un ton calme. Une musique plutôt relaxante.

Pour ceux qui veulent vivre une nouvelle sensation, tenter la méditation. Une série qui n’est pas spécialement pensée pour les enfants (c’est pensé pour les humains), mais il n’y a pas de contre-indication à tenter l’expérience avec eux (peut-être que pour les plus jeunes, ce n’est pas nécessaire de leur montrer la première partie explicative) (c’est surement dès 8 ans que l’on pourra le mieux proposer cette activité). On sent bien qu’il y a des directions intéressantes, mais qu’il va falloir des exercices qui dépassent le visionnement de ces huit épisodes pour parvenir à quelque chose (heureusement, on peut en passer en boucle).

Headspace est une société de soin de santé en ligne (mais vous n’êtes pas obligé d’aller consommer chez eux après avoir vu cette série).

Partager cette page :

 

Vous pouvez nous soutenir sur Tipeee !

Lost Password