Le Chihuahua de Beverly Hills

Le Chihuahua de Beverly Hills

À partir de 8 ans

Le Chihuahua de Beverly Hills est un film de 2009, différentes intrigues en parallèle, on suit les problèmes de Chloé la petite chienne, les recherches de différents personnages pour les retrouver… ses amis à Beverly. Des effets de synthèse réussis, pour faire bouger les bouches des chiens et pour créer un rat et un lézard.

MESSAGES

Tout se joue sur les apparences

Sous forme d’humour (tout relatif) on découvre une chienne qui vit la vie de luxe à Beverly Hills. Ne pas se laisser habiller n’importe comment. (bon en finalité on laissera juste tomber le snob, les petites robes faut pas exagérer).

Consommation

On aurait pu penser que l’opulence et les habits pour chien allaient diminuer après une expérience à Mexico, mais il n’en est rien, les conclusions du film ne remettent pas du tout en cause le luxe ou la consommation.

Culture mexicaine

avec la fête du jour des morts, la gentillesse des pauvres de la rue qui peuvent lui donner à boire, la Pinata, les rues sales.

Véritable amitié

En vivant des aventures avec l’autre, on crée une relation vraie.

Relation à l’autre sexe

Allusions plus ou moins graveleuses au début du film, autant les chiens que les autres animaux semblent flirter.

Quête identitaire

Découverte de son identité, de ses origines, qu’il ne faut pas avoir l’impression qu’on est petit et qu’on ne peut rien.

Revalorisation du chien

On les montre sympathique, on montre que l’on peut les adopter.

Critique de l’étranger

Ce n’est pas en Amérique que l’on ferait du mal à une pauvre chienne, les méchants sont au Mexique.

SCÈNES DIFFICILES

Mises en danger

L’enlèvement de Chloé, le combat de chien et l’ambiance qu’il y a dans les sombres rues de Mexico. El Diablo, un doberman agressif est à la poursuite de Chloé, grosses dents et combat. La crainte de se faire attaquer par des Cougards. Le vil organisateur de combat de chien.

Tristesse

quand Chloé se croit abandonnée par Delgado. La fausse mort de Chloé.

VOCABULAIRE

Classique.

Si les enfants risquent de trouver amusant, les adultes risquent de trouver les morales pas vraiment idéales, ébauche de luxe, et même les chiens en profitent.

Ce que disent les autres. Pour FilmAges, l’âge conseillé est 7 ans  » Cette comédie satirique à l’égard des maniaques de la gent canine remplit-elle son rôle critique? On peut en douter devant tant de complaisance. Il en est de même des considérations sur la communauté hispanique. Un anthropomorphisme (propre à ce genre de film) constant et de mauvais goût donne une image déformée et ridicule de la vie animale. ».

Partager cette page :

Lost Password