Le Chat chapeauté

Le Chat chapeauté

À partir de 7 ans

Le Chat chapeauté est un film de 2002. Des séquences folles se suivent les une après les autres (un taureau qui apparaît dans une autre pièce devenue corrida. Déguisement en tout genre. Un éléphant dans le canapé. Une fausse émission de cuisine avec le chat qui joue un double rôle.) Quelques effets de synthèse, le poisson ou surtout dans l’univers parallèle sans queue ni tête du chat.
Un narrateur est présent durant le film pour introduire des scènes, tout en rimes. Si la majeure partie du film se déroule dans une maison, les premières scènes nous montrent ce qui se passe au travail de la maman. Les décors sont très colorés.

MESSAGES

Famille monoparentale

On découvre les difficultés de la maman pour gérer son quotidien :
Des paroles qui peuvent faire mal : J’aimerais pouvoir changer de maman – et bien moi j’aimerais pouvoir changer de fils parfois. Éducation : le prétendant présente une Académie militaire pour jeunes gens turbulents qui peut recadrer les enfants rebelles. Mais la maman sait que son fils est un gentil garçon, et elle choisit de lui faire confiance. Elle choisit ses enfants, plutôt que son prétendant.

Relation dans la fratrie

Lien entre un frère enfant rebelle, qui ne fait que des bêtises, turbulent qui ne pense qu’à s’amuser et une soeur introvertie, super raisonnable, studieuse qui a déjà planifié sa vie. Ils ne peuvent pas s’entendre.

S’amuser c’est important

Les enfants ne doivent pas devoir se retrouver à ne rien faire, s’embêter. Jeu.

Assumer ses bêtises

Quand on dépasse les bornes, il y a un moment où c’est trop et qu’il faut se serrer les coudes pour s’en sortir. Complicité entre frère et sœur, qui sont prêts ensemble à assumer les bêtises. Responsabilité.

La curiosité est un vilain défaut

Quand on dit de ne pas ouvrir un coffre, il ne faut pas ouvrir le coffre.

Critiques sur le physique

On joue ici avec des stéréotypes dangereux et méchants. Les personnes grosses sont mal vues. Conrad, le petit diable de la maison a un léger surpoids. La baby-sitter est traitée de grosse femme et déposée dans la penderie, elle est traitée comme un objet. L’enfant qui donne un coup de batte dans les parties du chat est laid et gros. Le gros ventre poilu du méchant, caché.

Excentricité

Personnage qui sort de l’ordinaire.

SCÈNES DIFFICILES

Mises en danger

Quand la voiture va à toute allure, qu’elle est pilotée par trois personnes et qu’il n’y a plus de freins.

Malaise

Un méchant manipulateur qui joue au beau devant la maman, car il a des vues sur elle, mais il est méchant et n’aime pas les enfants (en plus il cache son gros ventre poilu).

Moments tendus

Il ne faut pas que le coffre s’ouvre, et il faut rapidement retrouver le cadenas. Petit moment où Conrad veut faire peur à sa sœur, avec une musique qui accompagne bien la scène.

Tristesse

La sœur e rend compte qu’elle n’a pas été invitée à un anniversaire. Quand les enfants rejettent le chat et l’expulsent de la maison.

Étrangeté

Une folie visuelle qui peut désarçonner les plus jeunes. Un rythme à 100 à l’heure, beaucoup de gags et de situations irrationnelles.

VOCABULAIRE

Classique.

Un film qui veut jouer avec l’humour, mais ce n’est pas toujours adapté aux enfants. Quelques gags que seuls les parents vont comprendre : « un cirque sans animaux battus et sans clowns alcooliques atteint d’hépatite c » ou plus à visée sexuelle (le chat qui déplie la photo de la maman comme une page centrale de Playboy, et son chapeau qui se dresse. Il a fini chez le véto pour se faire couper les testicules . « Vous êtes canon pour une maman ». )
De l’humour souvent pipi-caca pour faire rire les enfants : parlant du poisson « il fait pipi dans l’eau qu’il boit ». On aura doit à un énorme rot ou à la moitié des fesses du chat qui dépassent de sa fourrure et un qui produisent un pet.

Ce que disent les autres: Pour FilmAges, l’âge conseillé est 7 ans « Le film cultive un certain dénigrement des personnes. En effet, le directeur de l’entreprise est atteint d’une maladie d’ordre psychiatrique, tandis que la baby-sitter est, comme par hasard, une grosse dame toute peinturlurée, un peu niaise et endormie. Il met en scène un garçon hyperactif, asocial durant tout le film, sauf à la fin où le miracle de la sagesse se produit par enchantement. Ce rêve de jeunes enfants se termine toutefois très positivement pour nos deux héros. »

Partager cette page :

Lost Password