L’Apprenti sorcier

L’Apprenti sorcier

À partir de 12 ans

L’Apprenti sorcier est un film de 2010, avec beaucoup d’effets spéciaux impressionnants. Une introduction très dense, où on nous présente une mythologie autour de Merlin. Après 15 minutes, une ellipse nous fait faire un bond de 10 ans, compliqué pour les plus jeunes. Beaucoup de scènes d’action, de combats spectaculaires.

MESSAGES

Lutte du bien contre le mal

La gentillesse et la simplicité contre ceux qui se la jouent vedette égocentrique ou excentrique.

Force du faible

Avoir une destinée extraordinaire. Un garçon comme n’importe quel autre garçon peut devenir magicien (le jeune spectateur peut s’identifier).

Relation de maître à disciple

Le maître n’hésite pas à mettre en danger son disciple pour qu’il apprenne à se servir de son pouvoir, mais on verra aussi chez eux un rapport presque parental. Faire le vide, se concentrer; moment de doute lors de la formation (être un bon à rien ou être un héros tel est la question). Apprentissage.

Drague

Les héros ont chacun une demoiselle dans leur coeur. Le jeune homme est plutôt gauche et mignon dans ses tentatives de drague (plus proche des 13 ans que des 19 ans). Un adolescent mal dans sa peau qui tente de draguer la plus jolie fille de la promotion.

Plein de petits apports de sage

Ne pas savoir mentir est une qualité. On n’utilise que 10% de son cerveau, les sorciers utilisent le reste. Et pleins d’autres phrases remplies de bons sentiments.

Relation entre camarades

Cela se joue à l’intérieur de l’école (copain, copine, la pire des hontes, c’est de se faire pipi dessus). Difficulté d’être perçu comme un menteur et d’être perçu comme différent, perturbé (ce qui entraîne un manque d’assurance).

Magie

La magie existe.

SCÈNES DIFFICILES

Mises en danger

Balthazar risque de mourir jeté dans un vase. Scène avec des loups qui recherchent Dave. Poursuite de voiture. Transformation d’un dragon de fête chinoise en un vrai, très agressif.

Morts

De nombreux combats magiques entre sorciers, on voit mourir des gens dans l’introduction (le gentil Merlin, transpercé d’une épée), le méchant Maxim Horvath tue des passants sans problème. Le méchant s’en prendra même à la ravissante copine en la prenant en otage, la menaçant de la tuer.

Visuel dégoûtant

Lorsque l’urne libère ses prisonniers, c’est toujours un peu dégoûtant. De nombreux cafards ou une forme de boue sculptent la personne.

Tristesse

Le sacrifice de Balthazar qui se fait posséder par Morgane pour sauver son aimée. Fausse mort ?

VOCABULAIRE

Classique. Beaucoup de musiques poignantes.

Un Disney qui n’est pas pour les petits. Un film qui s’insère dans notre époque. On voit un jouet de Buzz l’éclair, on parle de vendre sur Ebay. Rien à voir avec la scène classique de Mickey, même si vous y découvrirez une scène qui ressemble à quelques gouttes d’eau près au dessin animé (musique y comprise).

Partager cette page :

Lost Password