L’Agence tous risques, une superproduction américaine de 2010, avec des effets de cascades et explosions en tout genre. Rythme trépidant, ellipse.

MESSAGES

Persévérance

Ne jamais perdre espoir. Capacité de se tirer de mauvais pas, quand tout semble perdu, il y a toujours une solution pour s’en sortir. Importance de planifier des plans.

Revalorisation de l’armée

Quand à l’armée on fait partie du même bataillon, on s’entraide même au civil. L’armée, ça crée des liens. Vive les Rangers. Les nouveaux méchants sont les Irakiens qui veulent imprimer de faux billets.

Non-violence

On se moque un peu de ce concept, Barracuda a décidé de ne plus tuer, il est devenu non-violent (mais cela ne va pas durer, quand on a des problèmes, on peut se défendre). Respect de la vie. Mais c’est presque un gag dans ce film.

Sens de la camaraderie

Se sentir lié, se protéger les uns les autres. Et aussi trahison en tout genre chez les méchants. Équipe.

Critique des autorités

On ne peut pas faire confiance au système, le gouvernement n’aide pas vraiment ici.

Femme-objet

Les femmes ont plutôt un rôle d’objet dans ce film. Elles sont des proies pour Futé, qui a tendance à les embrasser facilement. Beaucoup d’allusions machistes sur le physique des jolies femmes. La seule qui est active dans le film semble motivée à attraper les gars de l’agence tous risques, car elle se sent exploitée par Futé.

SCÈNES DIFFICILES

Mises en danger

Beaucoup de moments violents. Une personne attachée à une chaise, pistolet braqué sur la tête, on lui tire dessus, mais pas de balles. On lui envoie ensuite de doberman contre. Une personne coincée dans des pneus, que l’on frappe au visage, que l’on enduit d’essence pour le brûler vive. Moments trépidants de poursuite (en hélicoptère, attaque de camion, attaque en avion, tank qui tombe en chute libre, descente en filin, le long d’un immeuble en se faisant tirer dessus, scène catastrophe sur les quais avec bazooka et flammes à volonté).

Tristesse

Quand l’armée condamne les quatre hommes, quand elle les dégrade. Quand l’équipe réalise quelle est la personne qui les a trahis.

Santé

Alcool et cigarette revalorisés. Hannibal est toujours à fumer son gros cigare, c’est en lien avec la satisfaction que peut ressentir le héros d’un travail bien fait. Une bouteille de whisky est aussi nécessaire pour poser sa satisfaction.

VOCABULAIRE

Langage de la rue (ou des militaires) : « merde, on s’en fout, dégage, enfoiré, salopard, je vais te défoncer la gueule » . Très bruyant (coup de feu et autres bruits).

Pas vraiment pensé pour les enfants, un film rempli de testostérone (la frime passe par de grosses voitures qui vont vite et font du bruit). Petite actualisation, dans la série originale, les membres de l’agence tout risque étaient des anciens du Vietnam, avec ce film ce sont des anciens de la Guerre du Golf.

Partager cette page :

Lost Password