La Quatrième Dimension (The Twilight Zone) est une série en noir et blanc de 1959. Une voix off introduit l’épisode souvent avec un message qui est un peu en rapport avec ce qui va se passer (on voit parfois ce narrateur physiquement dans l’épisode), mais avec assez de mystère pour laisser des portes ouvertes. Le rythme est lent et c’est surtout la musique qui crée des tensions. On nous donne souvent le nom et prénom des personnages principaux, histoire que l’on soit plus

MESSAGES

Comprendre

Les épisodes nous montrent souvent des problématiques, des malaises que l’on tente de comprendre.

Quête identitaire

La série tourne souvent autour de la définition de qui on est, la perte de l’identité. S1.E1. Le héros ne se souvient de qui il est, amnésique. S1.E16. Être complet, ce n’est pas refouler des événements traumatisants, ici une femme va enfin accepter de se rappeler des choses qui l’ont constitué. S2.E6. On ne se définit pas à travers son apparence, on est autre chose que ce que l’on montre physiquement. S3.E27. Le héros n’a plus personne pour se souvenir de lui, il tient mordicus à prouver qui il est. Se décentrer. Qu’est ce qu’est notre personnalité. Comment on fonctionnerait dans une autre dimension.

Maladie mentale

S1.E16. La conductrice commence à angoisser, elle semble devenir presque paranoïaque. S1.E29.  Un refoulement qui fait perdre la mémoire. S3.E2. À vouloir trop tenir à une chose, on peut ne plus voir la réalité. S3.E16. Une vieille dame a tellement peur de la mort qu’elle en devient paranoïaque, elle se croit harcelée par la mort quand des personnes viennent lui dire que son appartement va être détruit et qu’elle doit partir. Elle reste recluse chez elle. S3.E27. Confronté à un monde qui nous rejette, on peut devenir paranoïaque. S5.E6. Confronté à une poupée qui parle, l’homme va devenir paranoïaque, va croire que sa femme lui joue un tour.

Totalitarisme

Un thème qui est souvent présent dans les épisodes, on n’apprécie pas vraiment ici les extrêmes. S2.E2. On critique les dérives du pouvoir et du besoin d’être le plus fort, en dirigeant un peuple sans démocratie (on verra Hitler). Tolérance. S2.E6. On critique l’idée de faire des ghettos de personnes différentes. On nous montre une société qui met en avant l’homogénéité et qui serait prête à supprimer ceux qui dérange Conformité, unification, ce sont des mots de société fascistes. Racisme. Le président se dit de la race des seigneurs et veut supprimer les inférieurs.

Médical

Le monde de l’hôpital est souvent présent dans la série, que ce soit des docteurs, des psychologues. S2.E6. L’hôpital est l’endroit où on peut peut-être faire en sorte de se sentir mieux. On y voit des personnes de référence. S3.E27. L’homme est traité de fou et emmené dans un hôpital psy.

Solitude

S1.E1. En voulant envoyer des personnes dans l’espace, ces hommes risquent d’être confrontés à la solitude, ce qui peut provoquer des hallucinations ou crises de panique. S3.E7. La pire des sanctions est de condamner une personne en exil.

Armée

S1.E1. Les militaires peuvent mettre sur place des expériences. S3.E9. On ne peut pas prendre l’excuse d’être un militaire qui suivait les ordres quand on a été un SS.

Apparence

S2.E6. Difficulté de se sentir différent des autres, souffrance d’être regardée et rejeté à cause de son apparence.

Se décentrer

On entre dans le monde de la quatrième dimension, un monde qui est souvent en parallèle du nôtre, semblable, mais différent. S2.E6. On va réaliser que la vision des autres n’est pas forcément la même que la nôtre. Notre perception de la beauté est construite.  S3.E2. Ce que l’on peut voir ou ressentir peut être une construction de notre esprit lorsque l’on focalise trop sur certaines choses. S3.E26. Il peut exister des mondes parallèles, une petite fille disparaît, les parents continuent de l’entendre, mais ne la voient plus.

La Quatrième Dimension

La Quatrième Dimension

Rêve

On peut utiliser les rêves pour créer de plus grandes non-maitrises de la réalité. S1.E1. Ce que l’on voit n’est pas toujours la réalité, on croit voir quelque chose de réel, quand c’est en fait un rêve. S3.E9. L’homme croit qu’il rêve, mais c’est la réalité, sauf si c’est vraiment un rêve. S3.E10. On nous montre une situation difficile qui sera en fait un rêve, pour nous dévoiler ce que vivent finalement vraiment les humains qui est l’opposé de ce qui est rêvé, mais tout aussi difficile. S3.E27. L’homme se réveille dans son lit, on pense que tout ce qu’il a vécu est un rêve, mais ce qu’il va découvrir augmente encore plus le malaise. Rêve éveillé. S1.E1. Ce que l’on voit n’est pas toujours la réalité, on croit voir quelque chose de réel, quand c’est en fait un rêve.

Mort

Les épisodes nous renvoient aux risques et à la mort. S1.E2. Vouloir échapper à la mort, tenter de la berner, mais finir par mourir, car c’est notre lot à tous. S1.E16. Une femme qui fuit un personnage qui se révèlera être la mort (qu’elle finira par accepter). S3.E10. Difficile réalité que de réaliser que l’on va vers la mort (quand c’est tout près, parce que de toute façon on va tous y passer). S3.E16. Angoisse de la mort qui génère une vie de recluse, mieux vaut l’accepter et oser bien vivre. Pour que de nouvelles choses puissent arriver, il faut que les anciennes disparaissent (à travers une métaphore de la construction de bâtiment, on nous parle du cycle de la vie). Vie après la mort. S1.E2. On nous parle de paradis. S3.E16. Une vieille dame va rencontrer la mort qui lui explique qu’elle doit accepter l’inconnu. Religion. S3.E9. Lorsque viendra le moment de mourir, Dieu va juger.

Suicide

S2.E6. La femme demande s’ils sont d’accord de lui permettre de mourir si elle devait rester aussi laide qu’avant, mais les médecins disent qu’ils n’acceptent cela que dans de rares cas.

Morale

Finalement les messages sont plutôt éducatifs, la série se veut proposer de bonnes choses à suivre. S1.E1. L’humain a besoin de l’autre pour se sentir bien, la solitude est anxiogène. S2.E6. On ne doit pas rejeter les autres à cause de leurs différences.

Soucis financiers

S2.E2. Ne pas se sentir bien dans sa vie à cause de soucis financiers, puis réaliser que l’argent ne fait pas le bonheur.

Aider les autres

S2.E2. L’homme se montre généreux, lorsque l’on a de l’agent c’est bon de le partager (mais après on peut réaliser que l’on n’a plus rien). S3.E24. On n’y croit pas vraiment, l’aide désintéressée n’existe pas.

Méfiance

S2.E27. Se méfier des apparences, on ne peut pas vraiment savoir qui est l’autre (cela peut être un envahisseur de l’espace).  S3.E16. Une vieille dame ne veut laisser entrer personne, elle craint de rencontrer la mort (et elle saura bien se déguiser pour la tromper). S3.E24. Il ne faut pas faire confiance en ceux qui se montrent trop gentils, il y a un mauvais plan derrière.

Extra-terrestre

Des épisodes qui ont souvent une image assez rigolote des extra-terrestres (de notre système solaire). S2.E6. Il existe des mondes semblables au nôtre, mais avec des extra-terrestres. S2.E27. Notre planète peut susciter des convoitises, on risque d’être colonisé par les extra-terrestres. S3.E24. Des Aliens intelligents font semblant d’être bons quand ils veulent nous manger. S3.E30. Des extra-terrestres déguisés en humains veulent capturer une personne.

Robot

S3.E7. Exemple d’une femme robot qui ressemble tellement à une humaine que l’homme ne peut plus la quitter.

Enfant-roi

Emprise. S3.E8. L’exemple d’un petit monstre qui fait faire ce qu’il veut à sa famille, on ne peut pas le frustrer.

Justice

S3.E7. Exemple d’une personne condamnée injustement. Importance de se défendre, de reviser le procès. S3.E9. Un commandant SS retourne dans un camp de concentration, et y sera jugé.

Danger de la science

S3.E7. Se retrouver avec un robot imitant les traits d’une humaine risque de poser des problèmes.

Famille recomposée

S5.E6. Avec la difficulté pour le nouveau père d’accepter l’enfant, qui va se sentir rejeté (et la mère finit par ne plus supporter la situation et veut partir).

La Quatrième Dimension

La Quatrième Dimension

SCÈNES DIFFICILES

Mises en danger

S1.E1. On voit stresser un homme qui demande de l’aide, il crie, des militaires l’observent et décident finalement de le sortir d’une boite où il était enfermé. S1.E2. Une petite fille se fait écraser, elle est mourante, un homme va essayer de ralentir la mort pour qu’elle rate le rendez-vous. S1.E16. On peut craindre que le marin accueilli par la femme dans la voiture ait envie d’abuser d’elle (regard lubrique un moment, et il l’a fixe beaucoup). S3.E2. L’enquêteur est prêt à mettre ses mains dans une hélice d’un avion pour prouver qu’il n’existe pas vraiment, c’est bien tendu.  S3.E16. Bruit de tirs sur l’extérieur, un policier blessé demande à une vieille dame de le sauver, il semble mourir devant sa porte. La vieille dame a très peur, il fait sombre, elle ne veut pas ouvrir. S1.E29. Un meurtrier retrouve celle qu’il avait épargnée (mais comme elle a retrouvé la mémoire, il se met à l’agresser, la femme fuit, mais se fait rattraper). S3.E24. La collègue vient avertir l’homme qu’il ne doit pas entrer dans la soucoupe volante, que les extra-terrestres veulent le manger, mais c’est trop tard. S3.E27. L’homme saute par la fenêtre de l’hôpital pour pouvoir prouver qui il est. S3.E30. Un homme entend une voix qui lui propose de sortir de chez lui, il va se faire happer dans les airs et va être envoyé dans vers une soucoupe volante. S5.E6. On craint pour la vie du père avec une poupée qui le menace. À la fin de l’épisode, il se lève la nuit parce qu’il entend du bruit. Il finira par tomber dans les escaliers à cause de la poupée, il se brise la nuque.

Malaise

S1.E1. Un homme arrive dans un café désert, puis une ville déserte, il ne sait plus qui il est et commence à stresser de ne voir personne, un téléphone sonne, mais personne ne lui répond, il se retrouve coincé dans la cabine, il réalise que tout fonctionne comme si les gens venaient de disparaître (cigare qui fume, eau qui bout). S1.E16. Lorsque la conductrice semble voir un homme et que d’autre le ne voient pas, c’est troublant. La femme s’arrête en pleine nuit, et sort de la voiture. Elle semble prête à se donner à un marin pour qu’il reste avec elle tellement elle a peur de se retrouver seule. Elle va vouloir écraser l’homme auto-stoppeur, la marin décide de partir. S1.E29. Le narrateur nous dit qu’il va y avoir de la peur, un monde de cauchemar. Situation étrange où une petite fille semble bien connaître la femme qui l’accueille, et même que dans la journée elle a eu l’impression de reconnaître un homme dans la rue. Cet homme vient sonner à la porte, petit à petit on saisit que c’est le meurtrier de sa mère. Le meurtrier de la mère de la jeune femme a toujours su où cette fille qui l’avait vu (mais qui avait perdu sa mémoire) se trouvait. S2.E2. Une vieille dame pleure la misère dans une boutique qui a déjà de la peine à tourner, l’homme cède et risque de se faire gronder par sa femme. On craint que ces histoires de vœux se retournent contre le couple. L’homme est devenu Hitler, il en est au stade de se suicider dans son bunker. S2.E6. Une femme est à l’hôpital avec des bandages sur le visage, on va jouer avec notre stress de la voir enlever des bandelettes et on attend de voir un visage immonde. Crise de nerfs de la femme qui ne supporte plus l’idée d’être un monstre et qui voudrait un visage normal. S2.E27. Savoir qu’il y a dans un Restoroute, un extra-terrestre qui se cache et ce n’est pas possible de le déceler. La musique s’enclenche toute seule, les lumières vacillent, c’est inquiétant. Il reviendra ensuite seul, disant que toutes les personnes qui l’accompagnaient dans le bus sont mortes, on réalise que c’est l’homme et il avoue qu’il est là pour coloniser notre planète. S3.E2. On découvre que l’avion qui vient d’atterrir n’a pas de passager. Les enquêteurs ont des impressions bizarres, ils réalisent qu’ils ne voient pas le même nom sur l’avion ou la même couleur de siège. L’avion disparaît soudainement, puis tous les hommes sauf un. C’est plutôt étrange comme plus rien ne semble s’accorder, les personnes ne semblent pas avoir vécu ce que nous venons de voir. S3.E8. Tout un village a peur d’un enfant qui a des pouvoirs et qui fait disparaître ceux qui ne sont pas souriants ou gentils avec lui. On voit la crainte de ceux qui l’entourent, même les parents. On apprend qu’il a fait disparaitre des enfants. On entend qu’il a fait disparaître un chien. Un homme se dresse contre lui, mais personne ne le soutient, il se retrouve seul et réalise qu’il est perdu, il se fait transformer en un diable à ressort. S3.E7. Agressivité d’un prisonnier qui ne veut pas d’une femme robot leurre, il la maltraite, lui parle mal, la jette au sol. Le prisonnier est gracié et peut partir, mais il ne peut pas prendre avec lui la femme robot qu’il aime, son sauveur tire dans la tête de la femme pour lui montrer que c’est un robot (il va finalement plutôt partir en oubliant vite sa relation). S3.E9. L’épisode se passe à Dachau, on nous montre le camp, trois gibets. On nous dit comment le SS a torturé et tué (enterré vivant nu à moins 20 degrés, bruler sous les pieds, pendre, donner coup de pied à une personne qui n’a plus eu d’eau depuis des jours). Il entend des gémissements, c’est un peu stressant. Un ancien prisonnier apparaît, puis toute une série d’hommes qui sont bien cernés, on comprend que c’était des hommes tués par le SS. Le commandant est puni et ressent tout le mal qu’il a provoqué. S3.E10. Des femmes confrontées a un soleil qui se rapproche de plus en plus de la terre, on les voit souffrir de la chaleur. Elles entendent du bruit et elles se cachent, un homme veut rentrer, il va y parvenir, on craint qu’il s’en prenne aux femmes (on apprendra que sa femme et son bébé sont morts, qu’il regrette avoir volé l’eau des femmes). La voisine devient folle et tombe morte au sol, l’héroïne tombe morte aussi au sol (on apprend que c’est un rêve, que l’héroïne est malade, qu’il n’y a plus de médicament et qu’ils vont tous mourir de froid d’ici deux semaines. S3.E16. Une vieille dame n’ose pas ouvrir sa porte, elle craint quelque chose sur l’extérieur. On ne sait pas si elle fabule en craignant la mort derrière la porte ou si elle est un peu folle. S3.E26. Des parents entendent pleurer leur fille, ils ne la voient pas, elle a disparu. Les parents ne la trouvent pas, puis quand ils découvrent un passage vers l’inconnu, ils n’osent pas y passer. Il y a le risque que le passage se referme. Le père qui s’est tombé dans cette dimension ne parvient pas tout de suite à retrouver son enfant, il compte sur son chien. S3.E27. Un homme se réveille dans son lit et sa femme ne le reconnaît pas et lui demande de partir, puis à son travail personne ne le connait, il se fait arrêter par le garde qui doit le menacer de son arme pour qu’il parte. L’homme commence à devenir paranoïaque, il parvient à trouver la preuve de ce qu’il avance, il montre une photo où il est avec sa femme, mais elle se transforme et il est seul sur la photo. L’homme a fait un rêve, il est couché à côté de sa femme dans le lit, mais elle se lève et elle n’a pas le visage de sa femme. S3.E30. Un humain est embarqué dans une soucoupe et on lui demande d’y rester, l’homme donne un coup de poing au visage d’un kidnappeur et brise le visage qui dévoile un faciès extra-terrestre. S5.E6. Une poupée dit des mots spécifiques au père, lui disant qu’elle ne l’aime pas, puis interagit avec lui seul. Moment stressant où il veut s’en débarrasser et où elle disparaît, il reçoit un appel téléphonique et il l’entend dire qu’elle veut le tuer. Il va reprendre la poupée à la petite fille en lui criant dessus qu’il n’est pas son père, il va tenter de détruire la poupée, mais n’y parvient ni en la serrant dans un étau, ni avec un chalumeau, ni avec une scie circulaire.

Tension

Beaucoup de moment dans les épisodes où c’est la musique qui est source de tension. On joue aussi avec les effets de caméra (contre plongée ou caméra de travers) pour sortir du classique et créer du malaise.

Visuel effrayant

Rares personnes inquiétantes, souvent extra-terrestre S2.E6.  On croit tout l’épisode voir un monstre sous les bandages, se seront les soignants qui seront difformes. S2.E27. Le vendeur montre son troisième oeil sur le front.

Santé

Fumée. On voit souvent des personnes fumer. S2.E2. Le génie de la bouteille fume. S2.E6. Même dans un hôpital ça fume, les infirmières, le docteur.S3.E30. Un des extra-terrestres déguisés en humains fume. Alcool. S3.E8. On nous montre un homme qui boit, ne parvient plus à se maitriser et finit par se mettre en danger. S3.E24. Le héros fume dans sa chambre du vaisseau spatial. S3.E27. Le héros voit boire un whisky pour se redonner du courage, puis il veut abuser, le serveur ne veut plus le servir.

Représentation

Les femmes ne sont jamais mises en avant, elles sont montées comme subalternes ou pour être la femme du mari ou la jolie du coin. Il n’y a aucun personnage de couleur (aucun noir, quelques asiatiques stéréotypés).

VOCABULAIRE

Classique.

Certains épisodes vont stresser plus que d’autres (les plus tendus, sont S5.E6.) et tous ont une certaine complexité au niveau du scénario. Mieux vaut attendre 11 ans pour les montrer et faire découvrir ce que peut être la crainte et le malaise du fantastique chez l’enfant (mais ce n’est pas obligé, même si c’est un classique du genre). Il y a énormément d’épisodes, je n’en ai utilisé que quelques-un pour créer cette fiche (S1.E1. – S1.E2. – S1.E16. – S1.E29. – S2.E2. – S2.E6. – S2.E27. – S3.E2 – S3.E7. – S3.E8. – S3.E9 – S3.E10. – S3.E16. – S3.E26.- S3.E27.  S3.E30. – S5.E6.).

Partager cette page :

Lost Password