La Prophétie de l’horloge est un film sorti en 2018. Le début de l’histoire introduit le contexte, avec un narrateur qui lit une lettre envoyée à son neveu. On va suivre principalement un jeune garçon. Retour en arrière avec images en Noir-blanc. Le rythme peut être rapide. Le film est pensé pour créer différentes tensions. Nombreuses incrustations en images de synthèse.

MESSAGES

Magie

Lewis habite dans un vieux manoir. On y voit beaucoup d’objets de cabinet extraordinaire. Pour être mage, il faut apprendre la magie (et lire des livres complexes). Charme, sortilège, talisman, maléfice. Mage noir. Il existe des grimoires dangereux.

École

Difficile de s’intégrer dans une nouvelle classe. Importance d’avoir des personnes qui tentent de créer des liens. On nous montre qu’il y a différent style d’élève, on critique ceux qui ne pensent qu’à eux et qui embêtent. Intégration.

Estime de soi

Difficile d’être choisi en dernier dans une équipe de sport. Compliqué d’être apprécié par les autres. Rechercher à être apprécié par ceux qui sont populaires.

Amitié

Importance d’avoir un copain. Lewis a envie de créer une amitié avec un camarade qui est plutôt populaire à l’école (pour cela il va faire des choses interdites pour l’impressionner). Fréquentation. Il ne faut pas perdre ses valeurs et faire des bêtises pour plaire aux autres.

Apparence

Il ne faut pas vouloir faire partie des gens bien perçus à l’école, c’est cool de fréquenter des bizarres (à la fin du film, Lewis va laisser tomber le copain populaire pour se rapprocher d’une fille qui aime les insectes). Extravagance. Des personnages qui ont une apparence plutôt étrange (que cela soit l’oncle en kimono ou le petit garçon avec ses lunettes steampunk sur la tête). Être plus normal peut faciliter l’intégration, mais nous sommes plus ici dans l’envie d’être bizarre.

La Prophétie de l'horlogeDeuil

Un garçon a perdu ses deux parents. On le voit encore en pleur quand il pense à l’accident de voiture. On comprend qu’il aurait été capable d’utiliser un sort de nécromancie pour revoir sa mère (quand il pense à elle, il est désespéré). Une femme a perdu toute magie depuis que son mari et sa petite fille sont morts. La disparition d’être cher provoque de grandes souffrances, mais il faut pouvoir survivre à cela. La famille et les liens aux autres aident ce difficile passage.

Force du faible

On doit rechercher là où on peut avoir du potentiel (si ce n’est pas dans le sport, c’est peut-être dans la magie).

Apprentissage

Avec Lewis qui tente d’apprendre la magie et qui doit parvenir à avoir son style à lui. On le voit mettre de l’énergie à y arriver.

Halloween

L’ambiance du film, avec la magie, des citrouilles, du sombre, donne une atmosphère de cette fête. Frayeur. On joue un peu avec des inconnus et des tensions au début du film. Lewis a plutôt peur. Le héros va devoir se confronter à des moments trépidants. Il va devoir dépasser ses peurs.

Traumatisme

On voit comme la guerre peut détruire un homme.

Amour enfantin

On montre deux adultes qui se cherchent, un peu dans les rapports des moins de 10 ans (on s’embête pour se montrer de l’intérêt). Un âge platonique.

Éducation

Des adultes qui ne posent pas de règles (manger des biscuits au repas et pas d’heures de coucher). Une seule chose est interdite, ne pas ouvrir l’armoire (on voit qu’à cause de fréquentation, on peut ne pas obéir à une règle importante).

Vérité

Importance d’avouer les choses. Les secrets cela complexifie les problèmes. Considérer l’enfant comme trop petit pour comprendre, ce n’est pas bien.

Famille

Les relations familiales peuvent être complexes et pas toujours roses. On nous montre un homme qui s’est mis en retrait de sa famille, car il ne correspondait pas aux attentes.

Haut potentiel

Lewis est un grand cerveau, on le voit souvent décalé face aux autres enfants (nettement plus intello que sportif).

La Prophétie de l'horloge

La Prophétie de l’horloge

SCÈNES DIFFICILES

Mises en danger

Bruit sourd, Lewis va regarder ce qui se passe et voit son oncle avec une hache fracasser le mur, puis bouger un vitrail et bouger des meubles, tout tente de l’empêcher de partir, c’est stressant. Des sorte de tentacules veulent sortir d’une porte. Flash-back en noir blanc où un homme va mourir, il fait sursauter quand il bouge pour la dernière fois. Lewis se fait attaquer par des livres qui attaquent avec leurs tranches, ça les blesse. Lewis est très effrayé, il a vu le mage noir dans la maison de la femme, il le fait entrer chez lui, mais quelqu’un sonne à la porte, c’est le zombie de l’ancien propriétaire, blanchâtre, on craint qu’il s’en prenne à cette voisine, mais elle est de mèche, on la voit se transformer dans une forme de dislocation. Puis elle se retransforme dans une série de craquements d’os pour réapparaitre sous les traits de la mère de Lewis, ils veulent encore utiliser l’enfant.

L’oncle se fait berner, il se retrouve attaché avec Mme Zimmerman et visé par un gros canon. Entaille dans la main d’Isaac, avec un démon qui lèche la plaie. Lewis est suspendu à dans une cage, on voit des pics dessous. La corde de la cage est rongée par le rat. Le méchant parvient à récupérer la clé, tous les automates de la maison se retrouvent face aux héros, ils approchent et font peur.

Attaque d’une série de citrouilles affreuses qui crachent une colle contre les héros. Les citrouilles aux grosses dents qui empêchent d’entrer, yeux rouges, ce ne sont que de petits monstres comparés à un autre que l’on ne voit pas (qui sera en fait le lion buisson devenu méchant). Mme Zimmerman se fait happer par la bête aux tentacules, ils la laissent se débrouiller. Le ciel est devenu rouge, des éclairs atteignent des personnes en les rendant plus jeunes. Lewis est descendu dans les rouages de l’horloge, il tente de la bloquer, envoie une décharge contre les méchants qui les fait disparaître.

Malaise

La sonnerie de l’horloge semble faire un effet bizarre à l’oncle qui reste figé. Le jeune garçon pleure parce qu’il repense à la mort de ses parents. Le garçon se réveille en pleine nuit, bruits étranges et lumière sous la porte (il sort de la chambre et prend peur quand un diable sort d’une horloge coucou). Un camarade de classe laisse sous-entendre qu’il est dans une maison de meurtrier, ça lui fait un peu peur. Il voit sa mère en rêve et entend qu’il est en danger, ce qui l’effraie. L’oncle ne veut pas tout dire à Lewis, il lui cache des choses (on comprend qu’il y a un danger et que Lewis risque quelque chose s’ils ne retrouvent pas l’horloge). L’oncle doit passer par une bouche inquiétante pour arriver dans une nouvelle pièce. Le copain de Lewis a sorti un livre interdit de l’armoire, l’oncle risque de les découvrir.

La mère qui apparaît dans les rêves de Lewis semble lui donner de mauvais conseils. Lewis se rend dans un cimetière, ils veulent réveiller un mort, c’est un peu tendu, le livre indique une tombe, le garçon fait un pentacle, une incantation, on craint que rien ne se passe, mais le couvercle de la tombe se met à bouger, une main en sort, les enfants fuient terrorisés. Lewis se lève, sa magie ne fonctionne plus, tous les personnages de la maison réalisent que le mage original va revenir à la maison, l’oncle découvre que le tombeau est vide, ils craignent son retour. On nous dit qu’un mage aurait tué sa femme pour utiliser un de ses os pour créer une clé. On comprend que Mme Zimmerman est trop blessée à l’intérieur, elle ne peut plus libérer sa magie. Lewis veut faire comprendre à son camarade que ce qu’ils ont fait au cimetière n’est pas bien, mais celui-ci se fâche, et va lui donner un coup violent dans le ventre, on le croyait un peu sympa, il perd toute notre sympathie.

On réalise qu’un enfant étrange écoute la conversation des héros. Une personne a détruit toutes les citrouilles, brulé les fers à cheval protecteurs de l’entrée, l’intérieur de la maison est saccagée, le fauteuil vivant est démantelé. Jonathan va demander à Lewis de partir, il est très déçu que le petit ait fait l’unique chose qui était interdite. Ils veulent détruire l’humanité. Les poupées diaboliques sont inquiétantes derrière la porte, musique tendue. Le méchant a réussi à atteindre l’horloge, les héros arrivent trop tard, tout le sol est tombé, l’oncle tente d’ouvrir l’horloge, on croit qu’il y parvient, mais il est frappé par la foudre et on croit qu’il a disparu (c’est en fait devenu un bébé à grosse tête), il avance sur des rouages et risqué de tomber.

Visuel effrayant

Un zombie d’un mage qui est plutôt réaliste dans les maquillages. Un vieil homme dans les bois, avec une longue langue rouge, des doigts crochus (un démon). Des jouets automates qui s’en prennent aux héros (des têtes de poupées et autres personnages inquiétants (bien stressant pour des enfants). Têtes de citrouille bien affreuses. Peur en sursaut. La main d’une des poupées vient subitement attraper la jambe de Lewis.

Jeu d’argent

On voit les adultes jouer au poker, avec un enfant, avec des mises d’argent.

Moquerie

On nous montre une voisine un peu obèse qui observe les héros en les critiquant. On pourra jouer la carte du caca pipi (Gag du caca, avec un chat buisson qui envoie ses crottes à différents moments. L’oncle devenu bébé fait un pipi. )

VOCABULAIRE

Classique

Un film qui traite de la capacité d’un enfant à développer ses potentiels ainsi que le travail sur l’intégration. Besoin de compter sur sa famille dans le deuil et  de lutter contre les méchants. Tout un programme qui peut être vu dès 10 ans, mais plusieurs frayeurs sont présentes. Avec un accompagnement, le film peut faire l’affaire pour une soirée d’Halloween. Pour information il est déconseillé aux moins de 12 ans en Angleterre.

Partager cette page :

Lost Password