La Ligue des Justiciers contre la Ligue des Bizarro

La Ligue des Justiciers contre la Ligue des Bizarro

À partir de 9 ans

Lego DC Comics Super Heroes : La Ligue des Justiciers contre la Ligue des Bizarro est un film en image de synthèse de 2015 avec l’apparence de Lego. Ellipse d’une année. Plusieurs personnages, beaucoup de choses en même temps.

MESSAGES

Protection de l’autre

Bizarro veut protéger la population de sa ville (en fait des rochers).

Force

On nous montre comme c’est nécessaire pour combattre les méchants. Coopération. Oser faire confiance à l’autre pour se mettre ensemble lorsque l’on est confronté à un méchant qui est très fort. Ensemble, on est plus fort (ligue des justiciers).

Méfiance

On voit une personne qui ne fait pas confiance, Batman ne parvient pas à comprendre l’extra-terrestre Superman, il imagine qu’il peut être capable de vilénie. Superman qui croyait avoir géré son double, et qui veut gérer cela tout seul. Ces deux héros vont devoir apprendre que les autres sont nécessaires, que l’on ne peut pas gérer les problèmes tout seul ou qu’il faut croire en l’autre.

Amitié

C’est important d’avoir des liens avec les personnes.

Chacun sa place

Vivre dans un lieu adapté. Superman envoie Bizarro dans un monde où il ne pourra plus faire de bêtises. Il réalisera plus tard que ce n’était pas très sympathique de l’envoyer ailleurs. Tolérance.

Ouverture sur l’autre

Ce n’est pas parce que l’on est un extra-terrestre que l’on est à craindre. Ce n’est pas parce que l’on est bizarre qu’on doit rejeter Bizarro et sa bande (Superman qui avait honte de son double l’a caché très loin).

Critique d’être imbu de soi-même

Il ne faut pas avoir un égo trop grand, sinon les coéquipiers n’apprécient pas. Vantardise.

Contraire

Les personnages sont inversés, tout ce qu’il dit doit être compris dans le sens opposé (ils gloussent de rire quand ils se font tirer dessus.

Hyperactivité

On voit une personne qui veut tout faire, qui s’ennuie facilement.

Mode

On entend Wonder Woman et Giganta critiquer leurs habits respectifs. Apparence.

Publicité Légo

Création avec les LEGOS. « Le moment est venu d’être créatif » et l’on voit différentes possibilités de créer des véhicules de toute sorte avec des LEGO (un film publicité). Jeu. Cela peut motiver à jouer avec (et comme ces briques c’est bien, on ajoute bricolage et créativité). Consommation. On peut en profiter pour expliquer à l’enfant ce qu’est une publicité cachée, lui montrer qu’après le film il ne serait pas contre s’acheter des LEGO.

SCÈNES DIFFICILES

Mises en danger

Bizarro veut détruire un jouet de parc, les enfants sont envoyés en l’air, Superman doit les sauver. L’immeuble du Daily Planet risque d’être détruit par une géante (Giganta), elle le fait tomber et il risque d’écraser une personne. Tirs avec laser. Poursuites. Les héros sont mis hors d’état les uns après les autres. Scouts qui sont projetés en l’air par un super vilain. Tous les héros sont prisonniers de la glace. Attaque de drone, avec lasers, gros rocher qui est envoyé sur les héros. Superman n’est pas assez fort pour s’occuper seul de Dark Side, ses amis vont l’aider, mais Bizarro fait sauter une bombe à la kryptonique qui fait perdre Superman, un rayon est lancé contre la planète terre, on voit qu’il rend la lune carrée. Hawkman intercepte le rayon, mais on le voit souffrir, son bouclier risque de céder. Superman à terre.

Visuel effrayant

Bizarro a une allure de Superman zombie, mais le fait qu’il soit en lego désactive la tension (ce sera la même chose pour les autres personnages).

Malaise

Batman ne fait pas confiance en Superman, on a presque l’impression qu’il le considère comme un ennemi. Bizarro tire sur tous les héros, ils vont être en fait dupliqués en zarro, ce qui fait une équipe de bizarre. Crainte qu’une bombe de kryptonite soit utilisée contre Superman. Risquer de mourir de rire. Pathétique Bizarro qui veut sauver des rochers qui sont ses seuls amis. Les problèmes résolus, on voit que Lex Luthor a un nouveau plan pour détruire les héros.

Tristesse

Superman semble mourir.

VOCABULAIRE

Classique.

Étrange de découvrir un film adapté pour les enfants (oui effet de rot pour rire), avec de nombreuses références autoparodiques (il y a beaucoup d’humour, que seules les personnes qui connaissent DC peuvent apprécier). Découverte du monde de DC Comic. Beaucoup de personnages héros (Superman, Batman, Flash, Green Harrow, Green lanterne, Plastic Man, Cyborg, Wonder Woman, Hawkman, Guy Gardner en green lantern) ou vilains (Dark Side, Lex Lutor, Gorilla Grodd, Giganta, Bizarro, Destoke, le pingouin).

Partager cette page :

Lost Password