La Folle Histoire de l’espace (Spaceballs) est un film de Mel Brooks sorti en 1987. Parodie de Star Wars (mieux vaut avoir vu la première trilogie), on y retrouve son menu déroulant qui introduit le film. Puis un long vaisseau qui n’en finit pas, beaucoup de gags à la minute. Des effets spéciaux plutôt risibles (fond vert ou maquettes ou miroir pour faire flotter le vaisseau).

MESSAGES

Science-fiction

Un space opera, avec vaisseaux et extra-terrestre et robot.

Cinéma

On se moque bien du cinéma d’Hollywood, avec beaucoup de parodies. Star Wars. On retrouve certains personnages de Star Wars, comme Dark Vador qui devient Lord Casque Noir, ou Ian Solo qui devient le capitaine Yop Solo, ou la princesse Leia qui devient la princesse Vespa. Des Jawa qui font nains de Blanche-Neige. Star Trek. On va nous faire quelques petites références à cette franchise, avec la téléportation ou la technique pour se débarrasser de l’adversaire de Spock. Alien. Une séquence nous montrera apparaitre le monstre dans un moment qui commence stressant et qui finit comique. La planète des singes. La statue de la Liberté qui se trouve sur cette planète ne serait pas ce que l’on pense. Transformers. Le vaisseau des méchants va devenir un transformers, c’est une femme qui passe l’aspirateur.

Totalitarisme

Un empire qui veut ressembler à celui de Star Wars, et qui a donc un lien avec les nazis. Gros méchant empereur, ici le président Esbrouffe le gouverne, on voit que c’est une dictature militaire. Guerre. Les méchants sont armés et veulent voler l’air des gentils.

Intérêt pour l’autre sexe

Quand l’autre nous plait physiquement, on peut voir qu’il y a parfois des envies d’embrasser (on voit comme cela provoque un certain effet de se retrouver proche de l’autre). Virginité. Et quand on peut être proche l’un de l’autre et que l’on a envie de s’embrasser, il y a le risque de perdre sa virginité (ce sera le chaperon robot qui va empêcher cela). Mariage. Pour obtenir la princesse, il faut être un prince, et après on peut s’embrasser et plus car entente.

Consumérisme

Yaourt (celui qui remplace Yoda) a un secret, le merchandising. On voit bien comme on critique ceux qui se font de l’argent avec les produits dérivés (c’est cela qui rapporte le plus d’argent).

Imposition parentale

Mariage forcé. On voit une princesse qui est obligée de se marier avec un prince (et elle ne l’aime pas), elle est amenée à l’hôtel par le père qui est pour cette cérémonie.

La Folle Histoire de l'espace

La Folle Histoire de l’espace

Écologie

Les méchants ont épuisé l’oxygène de leur planète et veulent voler celui de la planète Druidia.

Sexualité

Ici le sexe va servir à faire rire. Quand la princesse et Solo allaient passer à l’acte, la robot a une alarme virginité qui s’enclenche et qui empêche la chose. Les sabres laser sont posés au niveau du sexe (ça leur donne une impression de gros zizi). Abus. On rit du robot qui ne veut pas qu’on regarde sous sa jupe. Une serveuse est sexy, quand elle passe derrière Beurk, sa queue lui touche les fesses, avec Solo ils trouvent cela marrant.

Apparence

La princesse fait attention à son apparence, elle prend beaucoup de bagages avec elle. La princesse est belle et Yop Solo est beau (les héros sont beaux, et le copain Beurk est un moche ne surpoids). Pour embêter une fille, il faut lui dire qu’elle est moche quand elle est en colère.

Cinquième mur

Lord Casque Noir se cogne contre une caméra qui était dans un trop gros plan. Les Spaceballs vont regarder la vidéo de leur film déjà sorti. Les méchants capturent les héros, sauf que ce sont leurs cascadeurs.

Cupidité

Le capitaine Yop Solo va sauver une princesse, mais pour autant qu’on lui donne de l’argent (et le père de la princesse aimerait bien qu’il ramène la voiture en même temps que la princesse).

Orphelin

Yop Solo a été abandonné enfant, il ne sait pas qui sont ses parents.

La Folle Histoire de l'espace

La Folle Histoire de l’espace

SCÈNES DIFFICILES

Mises en danger

Lord Casque Noir est fâché et va tirer sur le sexe d’un de ses subordonnés, on voit l’homme souffrir. Le vaisseau de la princesse Vespa est attaqué par les Spaceballs avec des tirs lasers, elle appelle son père à l’aide. Soleil qui frappe trop fort, les héros doivent marcher sous le cagnard, ils finissent tous par tomber au sol. Les héros se font tirer dessus, ils vont être capturés (sauf que ce ne sont pas eux, mais leurs cascadeurs). Menace d’opérer le nez de la princesse pour qu’elle soit moche, elle est attachée à une table d’opération et devant la menace elle s’évanouit. Combat avec bague laser entre Solo et Lord Casque Noir (et si le casque protège bien de la lame, un coup dans le pif peut être utile), mais Solo se fait voler son arme et doit éviter les tirs, il lui va lui viser dans les bijoux de famille, mais Solo lui renvoie le tir dans les parties du méchant qui tombe contre le bouton de destruction du vaisseau, on voit plein de monde stresser et tenter de s’enfuir. Les Spaceballs volent l’air de la planète Druida, on voit le père de la princesse ne plus pouvoir respirer et mourir. Les méchants n’ont plus que quelques secondes avant la destruction de leur appareil, et le bouton qu’ils viennent de trouver ne fonctionne pas, grosse explosion, on peut le penser morts.

Malaise

Pizza Rico et une parodie de Jabba, tout en face de pizza, il est bien dégoutant, il menace le capitaine Yop Solo qui lui doit de l’argent. Lord Casque Noir veut poursuivre Yop Solo et aller à une vitesse plus rapide que tout, on le voit crier parce que cela va trop vite, et lorsqu’il ordonne le stop il finit par se crasher contre un mur, il a sa tête bien écrasée. Les Spaceballs sont sur la piste des héros, ils savent où ils se trouvent. Yop Solo a été abandonné enfant, il ne sait pas qui sont ses parents. Yob Solo et la princesse allaient s’embrasser, mais Dot Matrix intervient parce que son alerte virginité l’informe qu’il y a un risque pour sa princesse. Les héros arrivent dans un sous-sol qui ressemble à un vieux temple, avec une étrange grosse statue en son centre, elle a les yeux rouges, crache du feu. Yaourt sait lire le médaillon, mais ce n’est pas encore le temps de le dévoiler. La princesse se réveille en pleine nuit, en croyant que son père l’appelle, il va le voir, sauf que c’est Lord Casque Noir et qu’elle s’évanouit en le voyant. Lord Casque Noir tend la main à Solo qui croit que c’est pour la lui serrer, sauf qu’il lui vole sa bague arme, puis il l’envoie dans une grille dans le sol. La princesse va se marier, elle apprend seulement à ce moment que Solo n’a finalement pas demandé son million de récompenses, elle réalise qu’il n’était pas vraiment méchant. Solo apprend seulement maintenant que son médaillon lui disait que c’est un prince, il ne lui reste peu de temps pour récupérer sa princesse. Le prêtre n’est pas content d’être toujours dérangé, il marie Solo et la princesse vraiment très vite.

Moquerie

On va se moquer de Lord Casque Noir qui confond la machine à café avec le radar. Le prince a une apparence risible avec son collant rose. La princesse n’écoutait pas, son casque est en fait ce que l’on croyait être les macarons. Le président Esbrouffe s’ouvre une canette (et en fait c’est pour humer l’air). Le président Esbrouffe se fait téléporter et se retrouve la tête dans le mauvais sens (et il n’est pas content qu’on ne lui ait jamais dit qu’il avait un gros cul). Le salut des SpaceBall est un bras d’honneur amélioré. La princesse Vespa est une fille de riche qui appelle son père à l’aide quand elle a un problème. Le capitaine Yop Solo reçoit des coups de queue de Beurk plusieurs fois dans la tête. Lord Casque Noir risible quand il joue avec ses figurines une histoire d’amour entre lui et la princesse. Le président fait pipi et la communication vidéo commence, la femme voit son sexe. La princesse avait eu comme cadeau de ses 16 ans une opération du nez. Princesse risible quand elle chante (en anglais avec sa voix grave). On voit les méchants se faire voler leurs navettes de secours de différentes façons.

Visuel effrayant

La parodie d’Alien commence avec la créature qui va sortir de l’abdomen d’un homme que l’on voit bien souffrir.

Banalisation de la violence

On rit souvent des problèmes que peuvent avoir les personnages (trop rigolo de voir Beurk se faire écraser le pied).

VOCABULAIRE

Parfois vulgaire (merde, pauvre con, trou du cul, enfant de putain, saloperie, pute…). Beaucoup de jeux de mots qui doivent être traduits (dommage de nommer la parodie de Jabba Pizza Rico en français, plutôt que Pizza the Hutt, par exemple).

Une parodie de Star Wars qui égratigne les productions d’Hollywood, parce que ce qui prime à la fin c’est l’argent et le mariage. En dehors de la scène avec le petit Alien qui sort d’un ventre, il n’y a pas vraiment de problèmes visuels, mais en dehors de cela le film est une parodie, mieux vaut avoir vu ce dont il se moque. Ce n’est pas vraiment un film pour les enfants à la base.

Partager cette page :

 

Vous pouvez nous soutenir sur Tipeee !

Lost Password