La Fameuse Invasion des ours en Sicile est un film d’animation réalisé par Lorenzo Mattotti en 2019. D’une apparence très colorée, avec des personnages bien fluides qui semblent être faits en peinture (mais c’est souvent de la synthèse). L’histoire est racontée par deux saltimbanques puis un ours, on revient parfois dans leur réalité, cassant le rythme de l’histoire. Il peut se passer différentes choses en même temps. Almerina prend le rôle de la petite fille du conte. Ellipse, la deuxième partie du film nous présente les personnages qui ont un peu vieilli.

MESSAGES

Ours

Les personnages principaux sont des ours, ils vivent dans la nature, mais ont un comportement déjà bien humanisé et cela risque de devenir de pire en pire. Quand on est un ours, il faut le rester (on critique les mauvaises influences). Animaux anthropomorphes.

Chacun sa place

Danger de changer les éléments de son origine, il ne faut pas se lancer dans des directions qui ne sont pas naturelles (on va critiquer l’ours moderne). Il ne faut pas mélanger les espèces, on nous montre bien que les ours qui ont leurs valeurs vont les perdre face aux humains. Il faut donc rester chacun à sa place et les ours vont repartir dans la nature finalement (c’est aussi un message écologique). Tolérance. La première partie du film se terminait sur ce qui pouvait être ce thème, les ours et les humains allaient vivre ensemble, mais ce n’est pas comme cela que tout va se finir. Quête identitaire. Un père qui craint que son fils ne soit plus dans la lignée de ce qu’il était (un ours doit pouvoir rester un ours). Nature. On voit bien que ce qui est nature doit pouvoir être préservé, les ours vont repartir dans leurs contrées (et là-bas, il n’y a pas d’humains).

Écologie

La nature disparait, la nature est bonne et ce que font les humains avec leurs envies de pouvoir, d’argent, de plaisir, cela mène à la perte. Si nous pouvions garder de l’animal naturel qui est en nous, ce serait bien (ce n’est pas un message qui est très explicite dans l’animé, il faut aller le chercher derrière les symbolismes).

Relation au père

On voit un ours qui apprend à pêcher à son petit. Puis le père va rechercher son enfant qui a été kidnappé. Protection parentale. Importance d’avoir un adulte sur qui on peut compter.

Persévérance

Après un moment de stupeur et un long temps de dépression, le père va comprendre qu’il pourrait retrouver son enfant chez les hommes, il se met donc à le rechercher et n’abandonne pas.

Méfiance

Les choses que l’on voit ne sont pas toujours ce qu’elles sont. Mauvais conseil d’une personne que l’on imagine proche de nous.

La Fameuse Invasion des ours en Sicile

La Fameuse Invasion des ours en Sicile

Mort

La mort est présente, des ours sont tués, on les retrouve sous forme de fantômes. La mort est présente, mais on peut faire comprendre qu’on peut ressusciter (la mort d’un enfant c’est trop dur à vivre). Vie après la mort. Et quand le roi meurt à la fin, il est emmené, ailleurs, par un ancien pote fantôme.

Histoires racontées

L’histoire des ours nous est racontée par deux saltimbanques. On voit qu’une histoire peut tenir en haleine (ici elle est racontée pour qu’un ours ne les mange pas). Poésie. Nous entendons souvent les Alexandrins qui constituent l’histoire.

Vol

On critique ceux qui se permettent de voler. C’est une envie de s’approprier, de se mettre en avant, c’est oublier les valeurs que l’on a pu avoir. Argent. Quand on commence de voler, on risque de continuer de plus en plus loin dans le plaisir d’avoir plus.

Guerre

Quand le roi entend que des ours arrivent dans son royaume, il n’hésite pas à partir avec ses soldats pour les combattre. On va voir des hommes armés tirer sur ces animaux qui ne recherchaient pas la confrontation. Un conflit peut provenir de l’incapacité à s’intéresser à l’autre. Armée. On utilise les soldats pour combattre.

Dépression

Perdre son enfant peut provoquer un grand sentiment de malaise. Le roi va rester prostré à ne plus rien faire durant un long moment.

Leader

Importance d’avoir un roi qui guide bien son peuple, qui lui permette de trouver à manger. Critique du monarque qui ne pense qu’à son apparence. Injustice. Un bon roi, un bon leader ne doit pas se tromper dans ses décisions (ce qui va être le cas ici, quand il écoute un mauvais conseiller et qu’il va punir injustement). Vantardise. Quand un dirigeant commence à se construire une statue, c’est qu’il n’est pas bien.

Nourriture

Un élément qui est bien présent dans le film, avec beaucoup de personnages qui ont faim.

Littérature

Un film adapté du roman de Dino Buzzati. 

Alcool

On critique ceux qui boivent (quand Tonio boit des verres, il devient moins sympathique, un peu plus bête). Le plaisir de la boisson est visible, mais on ne le revalorise pas.

Jeu d’argent

On critique ceux qui sont dans des endroits où on fait des jeux de cartes pour gagner des sous ou jouer à la roulette.

La Fameuse Invasion des ours en Sicile

La Fameuse Invasion des ours en Sicile

SCÈNES DIFFICILES

Mises en danger

La jeune fille a peur, quelque chose de gros et grognant arrive d’un coin sombre de la grotte, on découvre que c’est un ours. L’ourson est emporté par le courant puis on voit qu’il est capturé dans un filet par deux hommes qui l’embarquent on ne sait pas où. Les soldats se mettent en formation et vont tirer sur des ours (les animaux sont innocents, trouvent les costumes des soldats jolis), on voit le plus âgé tomber, il va même y avoir des obus de canon. Attaque des hommes qui envoient des sangliers contre les ours. L’aubergiste se transforme en une sorte de chat géant qui se met à attaquer les ours (certains sautent en bas d’une falaise), il en mange, l’ours Babbon est avalé avec une bombe qui fait exploser le monstre. Les soldats n’entendent pas ce que dit l’ours, mais ils lui tirent dessus. Le monstre des mers va vouloir attaquer la ville, le roi ours va demander à son peuple de le suivre, ils vont en mer et un combat va suivre, un bateau va être éjecté, le père va se retrouver dans la bouche du monstre et malgré le courage du fils, il est envoyé dans l’eau et sera ressorti par ses compagnons, on le retrouve alité mourant. Son fantôme va partir avec son ancien ami.

Malaise

L’introduction commence dans une sombre forêt stylisée, avec une musique mystérieuse. Jeune fille qui se plaint d’avoir faim et froid, elle avance avec un homme dans la neige, ils vont se réchauffer dans une grotte, elle dit craindre les ours. L’homme donne de la nourriture à la petite, et lui ne prend rien. Agressivité du monarque qui ne supporte pas que le magicien ait marché sur son chapeau. Les ours sont entourés d’ombres étranges, ce sont les fantômes de leurs compères morts. Le magicien propose de l’aide à l’ours, on craint un problème. Un des fantômes allait dire au père où se trouve son fils, mais il disparaît avant. Un sois-disant aubergiste ouvre la porte aux ours, on comprend que le magicien les a emmenés à la maison d’un ogre qui veut les tuer pour les manger (on parle même d’une recette). Le magicien n’a plus beaucoup de sorts dans sa baguette magique. La précieuse baguette magique qui venait d’être réparée va être volée. L’ours roi conclut que si le voleur ne se dénonce pas, il fera en sorte que tous soient punis. Injustice de condamner que les humains en croyant que les ours ne peuvent pas être des coupables. Le roi Léonce avance dans la neige, étrange montagne qui lui parle. Une banque est volée, et le magicien est accusé du vol par Salpêtre. Le père critique son fils, il lui renvoie qu’il n’est pas un ours, car il ne sait pas pêcher. L’ours et la jeune femme vont parler au professeur dans sa prison. Ils partent dans un endroit étrange, un jardin plutôt magique, statues impressionnantes. On voit que c’est Salpêtre qui a volé la baguette. Tonio boit des verres d’alcool et devient ivre, n’en fait qu’à sa tête, ne veut pas écouter son amie. Deux gros ours ne veulent pas laisser passer Almerina. La jeune femme tente d’avertir le roi, mais il part sans l’écouter. Le roi met son fils en prison, et ne veut plus voir Almerina, on voit qu’il a de nouveau été manipulé par son conseillé. Salpêtre veut s’approprier la place du roi. Almerina doit faire venir un gros monstre, on la voit faire une sorte d’invocation, le monde devient sombre et la bête apparait soudainement. Serpent des mers avec dents pointues et cris. Petit combat entre le magicien et Salpêtre, le vilain ours va laisser tomber la baguette, et il finira jeté en bas du phare. La fin de l’histoire est triste, après la mort du roi ours, ses congénères repartent tous dans leur nature. C’est Tonio devenu vieux qui racontait l’histoire, il y a quelque chose de sympa qui n’est pas raconté et que l’on ne va pas nous dire (seule la petite saltimbanque est au courant).

Mort

On craint que Tonio (le petit ours du roi) tombe du fil, son père vient de le retrouver et soudain le grand-duc l’abat, on voit tomber l’enfant et son père se précipite vers lui, mais il est bien mort. L’assassin se fait ensuite tuer (mais c’est bien moins difficile à vivre, on peut même trouver ça trop cool).

Santé

On voit Tonio boire de l’alcool (c’est bien montré comme négatif).

VOCABULAIRE

Classique.

Adaptés pour les enfants dès 8 ans, avant ils risquent de mélanger un peu les choses, la linéarité n’est pas toujours facile à suivre. Différentes tensions, comme la (fausse) mort d’un enfant, la mort d’un papa et la triste réalité qui est que chacun doit être à sa place (les humains pervertissent les bons ours, ils doivent repartir chez eux). Un beau film intéressant.

Ce que disent les autres : En Suisse, l’âge légal pour voir ce film est 8 ans, voir Filmages « Ce film contient des scènes violentes qui pourraient effrayer les très petits. Il est aussi un peu long et le scénario compliqué. Nos valeurs contre les valeurs de la nature. Un bon sujet de réflexion. ».

Partager cette page :

 

Vous pouvez nous soutenir sur Tipeee !

Lost Password