L'Île de Black Mór

L’Île de Black Mór

À partir de 7 ans

L’Île de Black Mór est un film de 2004. une histoire de pirates qui se donne le charme de ne pas avoir un rythme effréné, pas besoin d’avoir un rythme haletant et de la brutalité pour faire de l’aventure. Mais le récit est élaboré, tout n’est pas linéaire : flash-back sur le passé de Kid, ellipses, un livre peut faire partir dans une autre histoire, effet de rêve où on voit apparaître un pirate.

MESSAGES

Entre le bien et le mal

La notion de bien et de mal n’est pas posée comme évidente : vie rude où le héros n’hésite pas à s’acoquiner avec des naufrageurs, à voler, devenir pirate. Fréquentation. Le spectateur est seul juge de ce qu’il s’imaginera être bien ou mal.

Quête identitaire

Recherche de soi, de sa filiation; à la découverte de ses émotions, de l’amour.

Aventure

Un récit qui promeut l’aventure, le besoin de voyager et de découvrir. Une bonne promotion de la mer, des bateaux, dans le désir de suivre le monde des pirates. Pirates.

Femme forte

Une fille a aussi le droit à l’aventure et a sa place sur un bateau de pirates (c’est elle la plus érudite, elle sait lire, et décrypte des cartes).

L’éducation est importante

Valorisation de la lecture, importance de savoir lire. C’est bien aussi d’avoir un professeur qui motive à la vie en racontant des histoires qui font rêver. Lecture.

Critique de l’esclavage

Même sans esclaves, le film nous montre comme on peut exploiter des personnes, et ce n’est pas bien.

Trahison

L’appât du gain peut corrompre les liens.

SCÈNES DIFFICILES

Mises en danger

Le directeur de l’orphelinat n’hésite pas à tirer sur Kid.Quand Kid arrive dans l’océan, la mer est déchainée, la barque chavire, on peut le penser mort. En bateau tout n’est pas simple : bref passage devant un bateau fantôme à proue de squelette, une tempête s’abat sur le navire.

Tristesse

Dans l’orphelinat la vie est rude, les jeunes doivent travailler dur comme des forçats, ils peuvent se faire fouetter. Trahison : Kid et petit moine se font piéger par leur équipage qui les abandonne sur une île (l’argent peut corrompre l’amitié).

Malaise

Lugubre flash-back de l’enfance de Kid, musique angoissante, noirceur.

Environnement

Aux alentours, c’est lugubre, les arbres sont cadavériques, tout est gris. L’île en feu à cause de l’éruption.

Critique de la loi

La loi n’est pas en odeur de sainteté (personne ne semble aimer les gardes-côte).

VOCABULAIRE

Un langage avec des termes marins qui peut être complexe. Une bande-son qui n’a pas forcément besoin de surjouer l’action.

Une histoire d’aventure, avec des personnages qui ne sont pas simples ou « gentils », mais l’atmosphère sera presque mélancolique. On n’a pas besoin de nous en mettre plein les yeux pour distiller action et poésie. On ne prend pas le spectateur pour un idiot, on ose montrer une scène d’amourette avec la jeune fille qui sera seins nus.

Ici un questionnaire autour du film pour des écoliers (véritable analyse du contenu).

Partager cette page :

Lost Password