Kirby (Kirby: Right Back at Ya !) est une série d’animation de 2001. Mélange plutôt bien incorporé de synthèse dans de l’animation plus classique. Le générique explique plus ou moins l’intrigue. Le 4e épisode explique beaucoup de choses. Les épisodes sont linéaires, mais ils peuvent souvent se voir indépendamment les uns des autres.

MESSAGES

Totalitarisme

Critique d’une méchante monarchie. Avec un tyran qui se permet de voler, qui commande des monstres pour attaquer Kirby.

Combattre

Ne pas se laisser faire.

Découvrir la vie

Bébé héros qui a encore tout à apprendre, qui ne comprend pas grand-chose. Meta Knight joue un double jeu pour pouvoir le protéger.

Se renforcer

Importance de l’apprentissage, les épisodes montrent une évolution du héros qui apprend de nouvelles choses. En aspirant monstres ou objets, Kirby acquiert de nouvelles capacités.

Aider l’autre

Guerrier de l’espace qui doit protéger les villageois. Être l’espoir de tout un peuple.

Coopération

Travail en équipe, même si c’est le plus souvent Kirby qui sauve tout le monde, la petite Tiff l’aide en lui envoyant son étoile Warp. D’autres héros vont croiser la route de Kirby et lui donner des coups de main.

Nouvelle génération

Elle va pouvoir nous sauver.

Éducatif

Critique de la télévision qui abrutit et donne de fausses informations, les promenades c’est mieux. Savoir utiliser le point fort de son adversaire à son avantage. Critique des fabricants d’armes (les méchants de l’histoire livrent des monstres). Faire attention de protéger la forêt, critique de la destruction des arbres.

SCÈNES DIFFICILES

Mises en danger

Tomber d’une falaise et risquer de se faire transpercer par qqch. de piquant. Se faire attaquer par des décharges. Arbres agressifs avec voix caverneuse. Se faire poursuivre par les habitants hypnotisés qui veulent le faire partir. Différents combats. Il y en a au moins un par épisode. Utilisation d’armes comme des canons, épée, marteau, mais aussi des pouvoirs magiques (jet de flamme). Kirby se retrouve toujours en mauvaise posture avant de finalement gagner en détruisant le monstre (même s’il reçoit souvent beaucoup de coups).

Les méchants

Nightmare agit dans l’ombre, en arrière-fond, on le voit menaçant, on apprend petit à petit ses motivations. Le roi poursuit souvent Kirby avec son char d’assaut. Différents monstres (une pieuvre qui devient gigantesque et monstrueuse. Gros bloc de pierre).

Environnement sombre

On peut voir des squelettes d’animaux. Sur la fin, les épisodes seront plus sciences fiction, avec combats dans l’espace.

VOCABULAIRE

Classique. Le héros ne parle pas.

Série inspirée d’un jeu vidéo, avec des personnages mignons, très enfantins, mais avec une intrigue centrée sur l’attaque, les combats. Avec 100 épisodes, la série va se clore sur un double épisode, Fright to the finish! où on verra enfin l’ultime combat de Kirby contre Nightmare, dans une ambiance de science-fiction vraiment agressive (ce n’est pas pour les plus jeunes). Un animé pensé pour motiver les enfants à apprécier le monde Nintendo.

Partager cette page :

Lost Password