Jimmy Neutron est une série en images de synthèse de 2006, avec une qualité d’animation moyenne. Les épisodes peuvent se voir indépendamment les uns des autres, sauf quelques-uns qui sont à suite. On peut retrouver des personnages apparus dans des épisodes précédents. On peut jouer avec le temps.

MESSAGES

Résolution de problème

Capacité de se tirer d’un mauvais pas. Chaque épisode présente une nouvelle initiative, invention qui peut tourner à la catastrophe. Le tout sera ensuite de s’en sortir.

Amourette d’enfants

Relation conflictuelle amour-haine entre Jimmy et Cindy. Ou l’intérêt pour Betty Quinlan.

Autonomie

Bande de copains qui vivent des aventures en se débrouillant sans leurs parents. Ce sont le plus souvent trois garçons. Équipe.

Stéréotype

Les filles s’intéressent aux bijoux, à l’apparence, et aux trucs mignons. Les garçons c’est plutôt l’aventure.

Motivations égoïstes

Les motivations de Jimmy ne sont pas toujours éthiques (s’enrichir, ce qui rend les enfants égoïstes. Éviter de se balader avec sa grand-mère. Avoir honte de son père. Se débarrasser de son frère robot prise de tête).

École

On peut voir les enfants à l’école. On se moque de la maîtresse qui a une voix de poule criarde.

SCÈNES DIFFICILES

Tensions

Il peut y avoir des épisodes tendus, avec des Aliens rencontrés par les enfants (qui sont souvent méchants, avides). Avec des tirs aux lasers. Devoir quitter un astéroïde qui va exploser. Attaque de vélociraptor. Carl qui devient un vampire qui veut du sang. La création d’une pizza monstre à grosses dents. Une mignonne petite bête devient un monstrueux monstre quand on chante devant lui. On peut jouer avec l’apparence pour faire peur, ne pas savoir ce qui se passe.

Critique du parent

Les parents sont faciles à gruger. Jimmy va les tromper avec ses inventions, pour partir où il veut. Le père est sympa, mais vraiment stupide. Un humour presque adulte pour certains gags.

VOCABULAIRE

Langage classique

Une série où l’humour peut jouer avec le dénigrement des personnages, on se moque du comportement de Carl (petit obèse plutôt trouillard et gentil mou, Libby obnubilée par son super héros de jouet, Cindy la blonde jalouse). Il existe un film, de meilleure qualité graphique.

Partager cette page :

Lost Password