Indiana Jones et le Royaume du crâne de cristal

Indiana Jones et le Royaume du crâne de cristal

À partir de 11 ans

Indiana Jones et le Royaume du crâne de cristal est un film de 2008 avec des effets en images de synthèse. Effet sur la caméra (éclaboussure, reflet de lumière), cela donne une impression d’immersion plus réelle.

MESSAGES

Héroïsme

Partir au secours des autres. Être fort, courageux. Difficulté d’être reconnu comme un héros dans son propre pays.

Famille

L’homme doit réaliser que ce qui est le plus important, c’est la famille, pas l’aventure. Importance d’être présent pour sa famille. Parentalité. Difficile pour un parent de faire en sorte que son jeune fasse comme il faut. Difficile d’être reconnu comme père quand on découvre son fils à 19 ans. Éducation.

Le temps qui passe

On nous montre un Indiana Jones vieillissant, des personnages des autres films sont morts de vieillesse. La nouvelle génération va prendre le relais. Retraite.

Quête de la connaissance

On nous montre l’intérêt que pouvaient avoir les Aliens sur l’histoire de l’humanité, sur leur capacité à faire évoluer cette humanité. Dangerosité de vouloir trop avoir accès à la connaissance.

Trahison

Critique de l’appât de l’argent. À cause de cela un ancien allié va suivre les communistes, on le voit surtout intéresser à piller l’or. Le véritable trésor, ce n’est pas de l’or, mais la richesse intérieure, le savoir. Cupidité.

Romance

Indy retrouve l’héroïne du premier film, et termine ce qu’il avait commencé, il se marie avec elle.

Histoire : contexte géopolitique des années 50

L’anticommunisme américain. Après avoir battu les nazis, ici tout le monde était d’accord pour les méchants, on va se battre contre les rouges. On réalise comme c’était compliqué à l’époque d’être considéré comme suspect. Guerre froide et essais nucléaires.

Archéologie

On continue à nous montrer un archéologue surtout intéressé par trouver des objets et qui n’hésite pas à maltraiter des lieux archéologiques.

Indiana Jones et le Royaume du crâne de cristal

Indiana Jones et le Royaume du crâne de cristal

SCÈNES DIFFICILES

Mises en danger

Dès le début de l’aventure, Jones est prisonnier et est menacé de mort pour qu’il coopère. Beaucoup de combats, à mains nues, on voit facilement le sang dans la bouche, Indiana maltraité avec une chaîne. Être dans des sortes de sables mouvants. Poursuite en voiture, risque de se faire mitrailler, de tomber du véhicule, d’être poussé en bas d’une falaise vertigineuse. Risquer de se faire dévorer par de grosses fourmis (on voit un homme hurler en se faisant engloutir dans la fourmilière). Tombe dans des chutes d’eau. Se faire poursuivre par des indigènes, ils ont une allure effrayante. Entravé, Jones va devoir regarder dans les yeux d’un crâne alien, il risque de perdre son esprit, on le voit réagir au regard, on ne sait pas ce qui se passe dans sa tête, il semble souffrir, s’évanouir. Le vaisseau Alien va partir, tout se détruit, risque d’être aspiré, échapper à la destruction.

Peur

Étranges personnages à têtes de mort, on les distingue dans l’obscurité, grimpent aux arbres comme des singes, se meuvent comme eux, cris stridents.

Morts

Des soldats américains se font abattre lâchement, par tromperie. Méchants brûlés vifs. Mac, un vieil ami d’Indiana ne va pas pouvoir être sauvé, il lâche le fouet maintenu par son ami et est emporté vers la mort. La méchante de l’histoire ne va pas supporter tout le savoir injecté par l’Alien, ses yeux se consument, elle finit par se désintégrer. Indigènes tués sans ménagement.

Trahison

Mac, un vieil ami d’Indiana Jones le menace d’une mitraillette, l’obligeant à se rendre, on va espérer qu’il soit agent double, mais ce n’est pas vrai.

Environnement

Sorte d’asile où des personnes sont derrières des portes à barreaux, semblent supplier d’être libérés, c’est sale. Scène de nuit dans un ancien cimetière, effet d’éclairs, tombes avec personnages momifiés, scorpion, toiles d’araignées.

Tristesse

Vieillard devenu fou, il ne reconnait plus les gens. India Jones se fait renvoyer de son poste de professeur, car on craint qu’il ne collabore avec les communistes.

VOCABULAIRE

Classique. Parfois vulgaire (crever, barrez-vous, russcof de merde, se tirer).

On retrouve Indiana Jones vieillissant, en 1957, ce ne sont plus les nazis les méchants, mais des Russes. Ce n’est pas le film avec le meilleur scénario, il ne faut pas avoir peur des incohérences, il ne se prend pas vraiment au sérieux et Indiana Jones vieillissant est plutôt intéressant. Après les extraordinaires artefacts chrétiens ou la magie noire, nous sommes en pleine science-fiction, avec Aliens et vaisseau spatial.

Il existe quatre films. Les aventuriers de l’arche perdue. Le temple maudit. La dernière croisade. Le royaume du crâne de cristal. On peut aussi trouver une série avec l’enfance ou l’adolescence d’Indiana Jones.

Partager cette page :

Lost Password