Homeless Home

Homeless Home

À partir de 14 ans

Homeless Home est un court-métrage en stop-motion de 2020. En noir et blanc, avec beaucoup de détails, on voit bien les effets de la matière. Comme si on avait accès à un reportage, on va entendre différentes personnes parler de leur existence (comme cela se joue dans un univers fantastique rempli de monstre, cela crée un certain effet).

MESSAGES

Critique de la société

Nous sommes plongés dans le monde des démons et des sorcières, et on nous le fait vibrer comme le nôtre, en mettant en avant les difficultés que nous vivons nous aussi dans notre monde (problématique du c’était mieux avant, de l’immigration, du logement, violence conjugale, famille monoparentale, problématique du peu de travail, obésité et maladie). On nous montre comme les crises affectent les gens. Pauvreté. On voit bien que c’est une critique d’un monde où des personnes vivent dans une certaine misère (même si les thèmes sont possibles chez toutes les classes, le monde ici présenté ressemble plus à un pays pauvre).

Couple

Violence conjugale. Une sorcière tente de parler avec son amoureux, il ne veut rien faire, on finit par nous montrer une rupture (on voit bien les tentatives de l’homme de récupérer la femme) (cela finit en violence, dans son agressivité, il va la tuer). Solitude. On voit que la violence vient aussi parce que l’homme buvait, avait peur de la solitude. Jalousie. Ogre qui s’attaque celui qui approche celle qu’il aime. Suicide. La rage et la souffrance de perdre l’être aimé peut nous faire disparaître.

Vétéran de guerre

On nous montre la problématique des anciens combattants qui se rappellent les images de ce qu’ils ont vécu, avec des impressions de déconnexion de leur personnalité, être pris dans des sentiments où certaines actions ont provoqué un sentiment positif. Désertion.

Foyer

Avoir besoin d’avoir un chez-soi. Différents personnages qui sont chez eux, qui ont besoin d’un endroit pour vivre (et on peut tenter de trouver un ailleurs, selon l’endroit où on se trouve, c’est peut-être mieux, mais mieux vaut être deux). Réfugié. On nous montre ce qui fait que des personnes décident de quitter l’endroit où ils ont toujours vécu.

Monstres

Bestiaire des monstres médiéval (la sorcière, l’orque, l’ogre…). On humanise beaucoup ces personnages en nous les faisant découvrir dans un quotidien qui reprennent nos difficultés d’existence. Mort. On nous montre ce qui se passe dans le monde des morts, avec des personnages fantastiques. Cela permet de faire exister la question de la mort d’une autre façon que d’habitude.

Famille

En quelques secondes, on nous montre des enjeux de relation dans la famille, on voit bien que cela est important dans nos vies (rapport au père, relation de couple, vie avec enfant, relation avec parents vieillissants).

Alcool

L’alcool permet à ceux qui se sentent mal d’oublier un peu leurs problèmes, mais ça peut rendre violent, ou faire faire des choses stupides. On nous montre une personne qui dit avoir arrêté de boire. L’alcool se consomme entre amis, lorsqu’on fait une fête.

Homeless Home

Homeless Home

SCÈNES DIFFICILES

Mises en danger

Une sorcière qui tente de motiver son amoureux à se bouger finit par vouloir le quitter, mais une dispute s’enclenche ou l’homme finit par lui donner des coups violents qui la tuent (et c’est un ogre, on voit qu’il la mange ensuite). Scènes de guerre ou des monstres se tuent, égorgement, transpercé, tête qui est coupée et sang qui gicle (et vu que l’on parle de monstre, il a goûté au sang et il a aimé cela). Attaque violente de l’ogre qui tabasse l’orque, on voit bien le sang, on craint qu’il le tue, la sorcière va s’interposer et lui envoie une décharge qui le brule, on voit qu’il souffre.

Malaise

On comprend bien la souffrance des personnages, on nous présente ici un monde dur. Alcoolisme d’une personne qui se sent seule, un squelette qui se satisfait de son misérable logement, une femme seule avec son enfant dans une maison qu’elle doit vendre, un travailleur qui n’a plus beaucoup de travail, difficulté de l’adoption.

Maltraitance

On fait boire un animal obèse, puis on lui fait faire des choses humiliantes, on le voit être mal et pleurer (alors ses « amis » le tapent).

Santé

Alcool. On voit une personne motivée à boire de l’alcool.

VOCABULAIRE

Langage qui peut être vulgaire.

Un court-métrage qui met en avant des thèmes plutôt sociaux et durs, mais transposés dans un monde fantastique. Cela nous renvoie ces situations en nous obligeant à les transposer, il faut donc avoir un certain âge pour comprendre ce que l’on veut nous transmettre, au minimum 14 ans pour espérer que la connexion se fasse.

Partager cette page :

 

Vous pouvez nous soutenir sur Tipeee !

Lost Password