Hirune hime, rêves éveillés est un film d’animation japonaise de 2017. L’animé a une apparence classique, même si on voit parfois l’utilisation de la synthèse dans les choses mécanique comme les robots. Une narratrice explique la situation du monde bien différent du nôtre que l’on découvre dans les premières minutes de l’animé, cela semble être rêvé par une fille de notre monde. On va en alternance suivre ce qui se passe sur notre terre et dans la tête de Kokone, mais on saisit qu’il y a un lien entre les deux univers, car des personnages sont les mêmes (cela finit même par se mélanger, augmentant la question de rêve ou réalité). On joue avec certains événements qui restent un mystère un bon moment. Effet de flashback. Le générique de fin nous montre un peu du passé des deux parents).

MESSAGES

Rêve

On voit comme ce dont on rêve peut être utile pour saisir notre monde. Il y a des métaphores à saisir lorsque l’on rêve (ici le roi d’un royaume centré sur les voitures est en fait le grand-père patron d’une firme automobile) (le monstre de feu est les messages malveillants qui minent l’entreprise, les robots la technologie qui s’améliore avec des codes informatiques). La princesse Coeur qui était rêvée par Kokone n’est pas une version d’elle petite, comme elle le croyait, mais une image de ce qu’était sa mère.

Imagination

Kokone rêve d’un autre monde où elle est une princesse et où un démon géant est combattu par des robots géants et qu’il y a des problèmes (les personnages ressemblent à ceux que fréquente la jeune fille). Histoire racontée. On va comprendre que ce monde provient d’une histoire racontée par le père à sa fille quand elle était petite (un monde qui met en scène la mère).

Voyage initiatique

Une fille va oser affronter le danger, grandir à travers ce qu’elle se perçoit et ce qu’elle parvient à faire dans la réalité. Une peluche doudou qui est toujours présente va aussi aider. Force du faible. Même en étant une jeune fille, on peut affronter le danger.

Famille monoparentale

Un père élève seul sa fille depuis que la maman est morte (dans un accident peu de temps après la naissance de sa fille). On saisit qu’il y a certains problèmes avec la famille de sa mère. Travail monopolisant. Le père est très occupé, il n’a pas vraiment le temps de s’intéresser à sa fille (elle fait la cuisine et se débrouille seule). La mort est taboue dans la famille, Kokone a peu d’information sur sa mère.

Deuil

Un père qui a de la difficulté à accepter la mort de sa femme, qui se renferme dans le travail. Importance de parler de la mort, d’être reconnu dans sa souffrance. On voit que le père a voulu continuer le projet de sa femme pour lui rendre hommage. Secret de famille. Selon ce qui existe dans le passé, il y a des choses non résolues et problématiques. Kokone ne va pas entendre parler de sa mère, elle ne sait même pas comment elle est morte (elle comprendra plus tard que son père lui parlait de sa mère, mais en la mettant dans des histoires pour enfant qu’il lui racontait avant de s’endormir). Elle parviendra à faire en sorte que son père ne soit plus un paria dans la belle famille. Temporalité. On peut avoir des représentations différentes du temps (le grand-père qui a vécu la mort de sa fille trouve que le temps passe trop vite).

Réaliser son rêve

On nous montre l’importance d’aller jusqu’au bout de son rêve (même si on comprend bien que c’est cela qui a tué la mère). Imposition familiale. Une petite fille à qui on impose des choses, elle aurait des projets pour l’entreprise de son père, mais il ne veut pas en entendre parler. On peut risquer des conflits en n’acceptant pas l’autorité du père et en faisant ce que l’on veut (c’est ce qu’a vécu la mère de Kokone).

Hirune hime, rêves éveillés

Hirune hime, rêves éveillés

Technologie

On veut se diriger vers une technologie qui pourrait faire en sorte que les véhicules soient autonomes. Il faut avoir foi dans le progrès, l’idée c’est que les machines peuvent aider le peuple, mais des enjeux économiques peuvent brider cela. Il faut avoir un bon patron qui exploite bien les choses et tout ira pour le mieux. Nouvelles technologies. Utilisation de portable (pas facile lorsque l’on a plus son portable). Réalité virtuelle, avec garçons qui se baladent avec des casques sur la tête. Capacité de trouver des informations sur le réseau.

Industrie

Travail. On critique les industries qui utilisent l’humain comme des machines dans du travail à la chaine. Des ouvriers qui travaillent dur (on voit qu’ils ont des cadenas au coup, symbole de leur loyauté, soumission. Il y a une petite critique du système industriel, mais si c’est bien exploité, de manière familiale et humaine, l’industrie c’est bien. Critique des hommes qui veulent renverser les bons patrons d’entreprise pour avoir du pouvoir.

Véhicule

La famille de Kokone fonctionne dans la construction automobile. Tablette qui a des informations pour diagnostiquer les véhicules et les améliorer (dans l’autre monde, on revalorise les voitures, mais en même temps, on voit que si tout le monde a une voiture cela crée des bouchons). On nous montre des visions différentes, un grand-père conçoit les véhicules comme une machine qui peut procurer du plaisir dans la conduite et sa fille pense voiture autonome pratique. Conduite autonome. Un film qui parle de comment on peut modifier les véhicules pour qu’ils soient autonomes. Le père avait développé un logiciel qui permettait cela, et les industriels veulent le récupérer.

Soucis financiers

Kokone a un père qui ne gère pas vraiment son argent, elle ne va pas pouvoir avoir de cours, on voit que ce n’est pas facile tous les jours, mais ce n’est pas un problème (et quand elle devient l’héritière d’une firme très riche, ce n’est toujours pas un problème).

Hors la loi

Une petite fille se sent un peu pirate. Elle a un père qui ne s’intègre pas vraiment dans le monde et dans son imagination elle rencontre un garçon hors-norme qui a aussi l’allure de pirate (en fait une version jeune de son père). Police. Elle n’a pas vraiment ici bonne presse, ce sont les gens au pouvoir qui peuvent facilement les utiliser. Loi. Un règlement qui impose des choses strictes, il faut obéir au roi. Vol. Le père s’est approprié une tablette qui lui permet d’améliorer les véhicules, le récit nous montre le risque de se retrouver dans des problèmes, avec la police qui vient l’arrêter.

Magie

Petite fille sorcière qui arrive à faire de la magie (en fait, elle sait utiliser une tablette qui lui permet d’activer certaines fonctions sur ce qu’elle approche) (la magie c’est ici la capacité à gérer des programmes informatiques) (ce qui est pour une enfant quelque chose qui se rapproche bien de la magie finalement).

Robot

Les robots font partie de l’histoire. Ils sont parfois des Mechas ou des Transformers.

Hirune hime, rêves éveillés

Hirune hime, rêves éveillés

SCÈNES DIFFICILES

Mises en danger

Le royaume subit les assauts d’un démon géant, il avale les voitures, il va combattre les robots envoyés par le roi et s’en défait facilement, il poursuit un jeune homme un peu différend des autres qui ose l’affronter (il finit par tomber de sa moto). Le géant a ses mains qui chauffent et qui peuvent fondre les voitures. Morio tombe de la moto volante. Il n’y a plus de carburant et les deux jeunes vont s’écraser. Combat contre le géant, avec la princesse qui risque de tomber de haut et qui est juste retenue à sa tablette. Kokone risque de tomber de haut, elle est dans l’entreprise de son grand-père, le monstre cogne contre le bâtiment (le rêve se mélange à la réalité) et la jeune fille risque de tomber du 30e étage. Le père saute au-dessus d’un précipice, il parvient de justesse à se rattraper à une échelle. Kokone tombe, et est rattrapée de justesse par la main d’un robot. Le père conduit le robot volant, le visage enfoncé contre ses commandes. Kokone ose affronter le méchant et on la retrouve dans la réalité, retenu par une main par son père, elle risque de tomber, mais ils parviennent à mettre des ballons sous elle qui vont amortir la chute.

Malaise

La petite princesse Coeur sort de nuit, elle risque d’être découverte, elle doit vite rentrer dans ses appartements. On comprend que c’est le conseiller du roi qui alimente le démon géant. Kokone s’endort en classe, c’est un peu la honte. La police arrête le père lorsqu’il se recueille sur la tombe de sa femme. Watanabe, l’homme de main du grand-père entre par effraction chez Kokone, il veut l’emmener à Tokyo et embarquer la tablette, elle se cache chez elle dans l’obscurité, on craint qu’elle soit découverte, surtout quand son portable reçoit un message. L’homme trouve la tablette dans la peluche, il va presque s’emparer de la fille quand arrive un de ses camarades, ils parviennent à s’enfuir avec une moto. Le père est dans un local de police, il cache son portable. Kokone veut récupérer la peluche à l’aéroport, elle doit approcher l’homme sans se faire repérer, elle va devoir voler son matériel juste sous son nez, puis est poursuivie à l’extérieur. Le père s’est fait découvrir son portable. Les deux jeunes doivent dormir dans le side-car. Le rêve continue avec Morio, le camarade de Kokone. Les deux jeunes ont fait le même rêve, et ils se retrouvent étrangement dans une autre ville. Les deux jeunes sont observés par un policier. Kokone n’a plus de réponse de son père. Kokone reçoit des pressions de la firme automobile qui menace son père de représailles policières si elle ne livre pas le logiciel, la jeune fille veut voir son grand-père pour régler les choses. Des hommes louches tournent autour du garage. On comprend que ce n’est pas le père qui répond à Kokone, le message dit de rester où elle est, et elle obtient bizarrement un billet de train. Des employés du grand-père aident Kokone, on comprend qu’il y a dissension à l’interne et que certaines personnes sont sympathiques, pourtant Kokone s’enfuit et n’a pas cette information. Le président de l’entreprise doit montrer son prototype, même s’il y a le risque que cela ne fonctionne pas. On comprend qu’à l’interne de l’entreprise certaines personnes prévoient de montrer un putsch pour prendre la direction. Kokone n’est pas crue, et on ne la laisse pas entrer voir le président. On ressent bien la tristesse du père. On voit que la mère avait une autre perception que son père, et qu’elle osait se confronter. Kokone se trouve dans son rêve qui se mélange à la réalité et elle perd l’occasion de se révéler à son grand-père et elle se fait enlever par Watanabe. Watanabe jette la tablette du haut d’une passerelle, Kokone se jette dans le vide pour la récupérer. Watanabe utilise son portable pour envoyer une fausse nouvelle pour embêter l’entreprise. Le père de Kokone parvient à détruire le monstre, mais celui-ci se consume et envoie des oiseaux détruire la ville, on a l’impression que tout est perdu, le monstre revient à la vie, Watanabe se consume dans des flammes vertes avec un regard un peu fou. Le père peine à lutter avec le robot.

Tristesse

Soudainement la princesse qui se maintenait à la tablette et qui risquait de tomber dans le vide se transforme en la mère de Kokone qui demande pardon à son mari de l’avoir abandonné et qui s’écrase au sol. Kokone pleure et comprend que la princesse de l’histoire était en fait la maman. Kokone réalise qu’elle croyait que son père ne lui avait jamais parlé de sa mère, quand en fait il en avait fait l’héroïne de l’histoire qu’il lui racontait tous les soirs.

VOCABULAIRE

Un langage plutôt actuel.

Si le film partait bien dans l’idée de faire face au deuil et à des problématiques familiales non résolues, cela s’oriente finalement sur l’importance d’un bon patron lorsqu’il s’agit de nouveauté industrielle (et la technologie va finalement bien être utile et c’est une bonne chose pour les humains qui auront des machines à leur service, surtout dans les voitures autonomes). Si le film n’est pas adapté pour les plus jeunes, c’est surtout à cause du jeu entre le monde réel et le monde rêvé, qui sont la même chose finalement, mais dans des perceptions différentes et qu’un enfant ne parviendra pas à lier, les scènes tendues apparaissent un peu à la fin lorsque Kokone vit en rêve le combat entre les deux robots et la destruction de la ville).

Intéressant de voir que les Jeux olympiques de 2020 ont bien eu lieu dans cet animé.

Ce que disent les autres : ici une présentation du film.

Partager cette page :

 

Vous pouvez nous soutenir sur Tipeee !

Lost Password