Highlander : Soif de vengeance

Highlander : Soif de vengeance

À partir de 16 ans

Highlander : Soif de vengeance est un film d’animation de 2007. La qualité est plutôt bonne. Différents allez retour entre d’antiques époques et le futur.

MESSAGES

Vengeance

Critique d’une vie passée à rechercher à se venger, vouloir sans cesse rechercher son ennemi. Critique de la quête agressive qui nous condamne à des combats sans fin. La haine et la rage ne sont pas de bonnes choses.

Penser aux autres

Se décentrer. Ne pas penser qu’à sa souffrance, penser aux autres et agir pour eux (d’ailleurs, c’est comme cela que nous pouvons obtenir la force de vaincre). Appartenance. Importance d’appartenir à un clan, faire partie d’une humanité.

Critique de la haute autorité qui exploite le bas peuple

À travers les siècles on retrouve toujours des méchants qui ne pensent qu’à eux et qui dominent. Critique du mal et revalorisation du bien.

Amour

Après avoir souffert d’un premier amour, importance d’oser retrouver cela avec une autre personne. Chagrin d’amour.

Prière et croyance

Il existe des puissances qui nous dépassent, l’homme a besoin de croire.

Séduction

La sexualité comme moyen d’arriver à ses fins pour les femmes.

Highlander : Soif de vengeance

Highlander : Soif de vengeance

SCÈNES DIFFICILES

Mises en danger

Attaque à la tronçonneuse, par un immortel à l’allure de mutant, aux dents pointues, combat agressif, sa tête tranchée le corps continue de se mouvoir. Agressivité de militaires. Attaque d’un crocodile monstrueux. Beaucoup de combat, avec coups portés par des lames en tout genre. Scène de destruction, avec personnes transpercées, le sang gicle, visage coupé en deux. Petite fille qui risque de mourir par manque de vaccin.

Visuel effrayant

Environnement souvent sombre, de nuit. Pendus, tas d’ossements humains. Faciès d’un Romain poignardé, mort dans un horrible rictus.

Beaucoup de morts

y compris quelques-unes plus poignantes. Femme crucifiée devant son peuple qu’elle va voir décimé. Amoureuse du héros qui se suicide en engouffrant une grenade dans la bouche de son ennemie et en explosant avec elle. Même le héros est laissé pour mort.

Sexualité

Une des premières demoiselles que l’on voit est une prostituée à qui un client veut imposer une passe. Relation sexuelle, on voit un couple faire l’amour (avec surtout la femme qui est dans le plaisir). Violence sur la femme. Une demoiselle se fait houspiller, un soldat parle de viol. On verra les seins, les fesses d’une demoiselle qui semble accepter de se donner à un chef romain, mais qui va finalement le poignarder. Femme en habits sexy, qui se dévoue corps et âme à son maître.

Douleur

On voit des personnages souffrir.

Santé

Le héros semble se réfugier dans l’alcool.

VOCABULAIRE

Quelques gros mots.

On ne saisit pas vraiment l’objectif du héros au début, il faudra attendre un moment avant d’avoir des informations. Un film plutôt noir et pour les amateurs de la franchise Highlanders (bien que l’on ne retrouve aucun des précédents personnages connus). Sexe et violence crue en font un film pour adultes.

Partager cette page :

Lost Password