Happy Feet 2 (Les Petits Pieds Du Bonheur 2) est un film d’animation de 2011, en images de synthèse. Différentes intrigues en même temps, on suit les manchots (le père ou le fils) ou les crevettes. Rythme qui peut être très rapide. Images impressionnantes avec une animation de qualité, et des humains bien mieux réalisés que dans le premier film.

MESSAGES

Relation parentale

Créer une famille. Importance pour le père d’être bien perçu par son fils. Difficulté d’avoir d’autres personnes comme repère pour son fils. Imposition familiale. On n’est pas obligé de suivre les pas de son père, on peut avoir les qualités de sa mère, mais c’est bien d’avoir un enfant qui considère son père comme un héros. Protection parentale. On voit un père qui tente de protéger son fils et de l’empêcher de faire une bêtise (le petit pingouin veut voler et risque de se tuer en voulant prendre son envol). Mais il s’y prend mal, stresse son petit, c’est la mère qui le calme. Importance de l’amour.

Aider l’autre

Importance d’aider sa communauté, rechercher de l’aide quand ce sauvetage est trop pour un seul manchot. Secourir l’autre, même si c’est un inconnu. S’aider entre peuples. Être tous ensemble pour résoudre le problème.

Religion

Critique du mysticisme. On voit bien les ingrédients qui créent des miracles, utilisation de la foule pour créer de l’émulation, apocalypse, dangers encourus et traversés. Revalorisation de l’estime de soi et fausses promesses, création de lien fort entre le gourou et ses adeptes. Tromper en jouant sur l’apparence, avec un macareux qui veut faire croire que le vol est possible pour les manchots. On critique un peu l’idée que l’on peut avoir, être ou faire tout ce que vous veux. Mais s’il y a la limite à l’utopie, on repère quand même un encouragement à la croissance personnelle. Charlatan.

Écologie

On voit directement l’effet du réchauffement climatique sur l’environnement des animaux. Fonte de la glace, gigantesque iceberg à la dérive, apparition de l’herbe sous la glace. La colonie entière des manchots se retrouve prisonnière des glaces qui ont changé la configuration de leur vallée.

Se décentrer

Des questions autour de refuser son statut de minuscule, échapper à sa condition. Faire partie d’un système même en étant unique.

Revalorisation de la musique

La bande-son est très hip-hop, soul, mais ira finalement aussi lorgner du côté du rock. Un langage universel, une culture.

Liberté

Avec l’intégration dans le système ou le besoin d’être libre, en dehors du courant. Prendre conscience de ce que l’on est et se libérer de cela, prendre son destin en main. Autonomie.

Cycle de la vie

Thème de la vie et la mort. Les plus petits qui sont faits pour nourrir les plus grands.

Happy Feet 2

Happy Feet 2

SCÈNES DIFFICILES

Mises en danger

Avec une scène impressionnante où une crevette que l’on a pris le temps de découvrir, avec ses questions existentielles, évite de justesse de se faire avaler par une baleine, elle se retrouve entre une série de chasse poissons-manchot-léopard des mers qui vont à 100 à l’heure. Scène où l’on voit un humain manger du poulet, un moment plutôt effrayant. Dans des couleurs sombres. Environnement dangereux. On nous montre avec musique tendue, la banquise qui se casse et qui crée une énorme vague, beaucoup de cris. Mise en danger des enfants qui s’aventurent proche des précipices. Tempête de neige. Rocher qui se détache, risque de chute dans le vide, et n’être suspendu que par un fil.

Moment traumatisant

Un éléphant des mers risque de tomber dans une faille, il se raccroche à la paroi, on voit qu’il y avait ses deux enfants derrière lui. Il va finir par tomber. Scène triste, on le croit mort, puis prisonnier derrière une paroi de glace. Impressionnant. Le montage joue avec de gros plans, des effets visuels impressionnants. La petite crevette est confrontée à un monde géant qu’elle ne maîtrise pas.

Tristesse

Honte avec le petit manchot se sent mal, il n’arrive pas à faire bien (on le voit faire pipi de peur). Un père qui tente de rejoindre son fils. Les manchots prisonniers de leur vallée se font attaquer par les oiseaux qui attendent leur mort. Les humains ratent leur sauvetage.

Peur

Effet quand on ne s’y attend pas, avec un éléphant des mers qui apparaît soudainement. Quand un léopard des mers ouvre sa gueule et poursuit Mumble quand on le voyait endormi.

VOCABULAIRE

Langage classique. De nombreuses chansons.

Toujours aussi intéressant, même plus que le premier, avec des thèmes très adultes. Il y a des scènes et des moments qui ne sont pas adaptés à des enfants de moins de 10 ans. Ici, une critique positive du film, avec beaucoup d’argumentations.

Ce que disent les autres. Pour FilmAges, âge légal est 7 ans.

Partager cette page :

Lost Password