Évolution : la baleine à quatre pattes

Évolution : la baleine à quatre pattes

À partir de 10 ans

Évolution : la baleine à quatre pattes (ou la baleine qui marchait ) est un documentaire de 2008. Un générique rythmé reprend beaucoup d’images contenues dans le documentaire. Entretien, reconstitution, mise en évidence de fossiles. Beaucoup de liens entre les fossiles et les reconstitutions en images de synthèse. La caméra peut être utilisée comme si on était les yeux de l’animal, dans des effets réalistes d’immersion dans leur monde. Différents effets d’accélération.

MESSAGES

Se décentrer

L’humain doit réaliser qu’il fait partie d’un monde en évolution, qu’il n’est qu’une petite chose dans le temps. 50 millions d’années en arrière il s’est passé des choses.

Évolution

On remonte à l’ancêtre de la baleine, un mammifère terrestre, le Pakicetus, qui ressemble à un loup. On va montrer les différentes évolutions qu’il va subir, en 4 millions d’années il s’est transformé en cétacé, même s’il lui reste ses pattes… puis 35 millions d’années en arrière, entre de grandes baleines géantes et une forme de dauphin, c’est le deuxième qui va s’en sortir.

Paléontologie

Travail de paléontologue, on les voit sur le terrain, faire des recherches, se déplacer à pied, camper sur place.

Une terre en évolution

On nous fait découvrir différentes époques, à travers le climat, on explique les changements possibles. L’eau qui devient très poissonneuse, puis qui se retire avec le problème des profondeurs, partir dans l’eau glacée des pôles et survivre grâce à leur sang chaud.

Démarche scientifique

On présente comment on peut parvenir à vérifier les hypothèses. Un squelette fournit beaucoup de réponses. Une réponse fournit une nouvelle question. Chaque fois qu’il y a une difficulté, on aura la réponse au problème, une nouvelle solution surgit, une nouvelle évolution.

SCÈNES DIFFICILES

Visuel effrayant

Des moments où ils reproduisent ce qui se passe, avec des crocodiles à l’affût, avec musique angoissante. On voit une attaque, des effets de sang dans l’eau.

Des scènes stressantes

Avec des requins et surtout le mégalodon (la même chose, mais de 16 mètres, reconstitué en synthèse).

Malaise

Beaucoup de sons étranges, pour créer une atmosphère de mystère.

VOCABULAIRE

Une voix off raconte l’évolution, beaucoup de dialogues.

Une série « Évolutions » qui comporte d’autres titres (sur les ours ou les dindons…). Intéressant pour les enfants passionnés de la chose, certainement long pour les autres. Une impressionnante émission pour tenter de comprendre ce que peut signifier l’évolution et les millions d’années qui conduisent à modifier les espèces, même adulte on a de la peine à réaliser la transformation d’une sorte de loup en baleine, alors un enfant.

Partager cette page :

Lost Password