En avant (Onward) est un film de Pixar en images de synthèse de 2020. Bonne qualité d’animation. On va surtout suivre deux frères durant une quête (mais on aura parfois en parallèle ce que tente de réaliser la mère). Quelques scènes trépidantes.

MESSAGES

Fantasy

Le film joue avec ce genre. Elfes (le héros fait partie de cette famille, même si d’un premier abord on pourrait imaginer que c’est un troll), licornes, centaure, dragon, manticore, on nous propose ici une grande palette d’espèces. On nous explique ce que serait devenu le monde fantasy que nous connaissons dans une allure médiévale, s’il avait évolué comme le notre dans une ère moderne. Magie. Dans un monde qui a oublié sa magie, deux frères vont l’expérimenter (mais ce sera surtout le prétexte à des évolutions personnelles). Ian doit retrouver son feu intérieur, l’idée qu’il peut réussir les choses et passer par différentes expériences qui vont bien l’aider dans le monde réel.

Voyage initiatique

Un père va permettre à ses enfants de faire un voyage qui va les changer. Travailler sur nos origines, affronter les choses et surtout parvenir à agir (ici en réussissant à lancer des sorts qui demandent à chaque fois de nouvelles capacités, comme la motivation, la concentration, ne pas mentir en résolvant les problèmes autrement, la confiance). Les quêtes sont dangereuses, mais elles forment la jeunesse, il faut prendre des risques pour connaitre l’aventure. Avoir besoin de reconnaissance.

S’affirmer

Pas facile de s’affirmer, de se sentir à l’aise avec les autres. Difficile d’être confiant et sûr de soi. Courage. Ian va apprendre à se confronter, à montrer de la force. Force. Ian va développer sa capacité de magicien et avoir confiance en lui.

Fratrie

Importance d’une relation où le grand frère peut parfois remplacer un parent absent (substitut parental). Il peut y avoir de la dispute et on nous montre qu’un parent c’est bien pour faire le tiers. Importance que cela ne soit pas toujours la même personne qui décide, fonctionner en coopérant. Estime de soi. Importance de l’affection, de la reconnaissance.

Deuil

Relation au père. Pas facile de vivre sans son père. Une fratrie veut obtenir des informations sur qui était ce père qu’ils ont très peu connu, ce sera le prétexte pour travailler sur leur relation. Importance des souvenirs (Ian écoute la voix de son père sur une cassette audio, il porte un pull qui lui appartenait), importance de la transmission, de se sentir dans une lignée familiale, de se sentir important. Dépression. On nous montre comme le malaise existentiel peut créer le sentiment de perte. Ian est mal dans sa peau de ne pas avoir de père, il doit réaliser qu’il en a eu un de substitution avec son frère qui a toujours été là pour lui. Traumatisme. Le regret du grand frère de ne pas avoir pu dire au revoir à son père a généré un dysfonctionnement dans ses interactions avec le monde, il fait tout sans réfléchir et sans mettre de filtre. Il va apprendre à se réguler.

En avant

En avant

Industrialisation

Science. Dans le monde de la fantasy, on invente l’ampoule, on met en avant le gaz et l’industrie change ce monde. Protection des monuments historiques. Importance de ne pas laisser détruire les monuments du passé (le grand frère est dans le besoin de maintenir les traditions, le passé, et il ne supporte pas que l’on détruise les anciens monuments). Tradition. Il y a des savoirs qui peuvent se perdre, mais on peut les retrouver en cherchant les bonnes personnes. Consommation. Ce mode de société nous envoie dans celle de la consommation (on voit comme une taverne d’aventurier est devenue commerciale). On met des pressions sur les entreprises pour qu’elles soient rentables, il y a des frais et le risque d’avoir des problèmes ne permet plus de prendre des risques ou d’avoir de la liberté. Écologie. On peut entendre une critique de notre société qui s’est déconnectée de la nature, de ce qui crée les liens ou fait vibrer (mais le thème n’est pas mis en avant, il émerge des ressentis).

Adolescence

Un jeune elfe a son anniversaire au début du film, 16 ans. Difficulté de socialiser, besoin d’avoir des amis, relation à la mère. On va traiter des thèmes parfois complexes à dépasser lorsque l’on est adolescent (comme la motivation, la concentration, ne pas mentir en résolvant les problèmes autrement, la confiance). École. Même si l’action ne se déroule pas beaucoup dans ce contexte, c’est pour mieux fonctionner dans ses relations que son voyage initiatique a été pensé (Ian doit se débrouiller avec ses camarades de classe et ce n’est pas facile de faire face à un camarade Troll).

Famille monoparentale

Avec une mère qui doit s’occuper seule de ses enfants. Famille recomposée. La mère d’Ian et Barley sort avec un policier Centaure, on nous le montre plutôt gauche, prenant une place dans la famille qui est un peu compliquée pour les deux frères (mais cela va s’améliorer quand ils auront réussi à travailler sur leur deuil). Couple mixte. Un elfe sort avec un centaure. Protection parentale. C’est la mère qui va finalement affronter le gros dragon à la fin du film, et sauver ses enfants. Femme forte. Même si elle reste un peu en retrait dans l’histoire, la mère est performante et ose se confronter. À la fin du film, on nous montre comme elle prend aussi du temps pour elle, en sortant avec sa copine (une femme performante est aussi une femme qui prend soin de soi).

Jeu

Barley est un passionné de jeux de rôle. Ce qu’il a expérimenté dans ses quêtes sur plateau va lui servir dans la vraie vie.

Surprotection

Le monde actuel ne permet plus de faire ses expériences. Les quêtes sont trop risquées et les jeunes ne peuvent plus en faire. Importance de laisser la jeunesse se vivre (mais les parents doivent continuer d’être attentifs à leur sécurité).

Véhicule

Barley a réparé un van et il va lui donner un nom.

Sacrifice

Barley va sacrifier sa précieuse voiture pour qu’ils puissent continuer leur route. Ian laisse son frère la possibilité d’avoir accès au père à sa place.

En avant

En avant

SCÈNES DIFFICILES

Mises en danger

Il fait nuit, les deux frères sont partis on ne sait pas bien où, mais on nous montre une figurine de jeu de rôle d’un guerrier (la manticore en position agressive) en même temps qu’une musique qui fait un peu peur. Et ils vont arriver vers la taverne de la Manticore, cela semble sombre, et on craint quelque chose. La Manticore redevient sauvage, elle grille la tête d’un déguisement, grogne, éjecte tout le monde de sa taverne, on voit le feu embraser la bâtisse, les deux frères et leur moitié de père sont à l’intérieur, ils fuient, mais le père reste coincé et une poutre enflammée va lui tomber dessus. Une bande de loubards en moto (de minuscules fées) tentent de rattraper les deux frères, les agresseurs arrivent et Ian n’arrive pas à démarrer, puis il doit entrer sur l’autoroute où il y a beaucoup de voitures et éviter les motos qui les attaque (son bras est maintenu par une chaine et il risque un accident), des fées entrent dans le van et frappent, ils risquent un accident. Les deux frères risquent de tomber dans le gouffre sans fond (puis le père risque d’y passer aussi). Ian tente de traverser en empruntant une passerelle invisible, il est sécurisé par une corde, mais tombe dans le vide. Il parvient à avancer dans le vide, mais la corde se détache et c’est plutôt stressant pour le frère de voir cela, il va rater le dernier pas et tomber dans le vide (et se rattrape à la dernière). Ils entrent dans une sombre grotte et soudain ils découvrent des licornes qui font peur. Piège dans un couloir qui coupe le père en deux (heureusement que le haut du corps n’était qu’un mannequin), un cube gélatineux qui désintègre la chair se dirige dans leur direction, ils doivent fuir, en même temps que des flèches se plantent contre leur bouclier, qu’ils doivent sauter en dessus d’une fosse avec pics et qu’une porte va se refermer rapidement, puis finalement de l’eau commence à remplir une pièce, ils risquent de mourir étouffés. En prenant la pierre, cela enclenche un sortilège, grosse fumée rouge qui détruit des bâtiments pour constituer un dragon de pierre qui va poursuivre Barley, il crache du feu et c’est la mère qui va affronter la bête, elle est poursuivie, le dragon souffle du feu. Le sort est lancé, le père va apparaitre, mais le dragon approche et le soleil va se coucher dans quelques secondes

Malaise

Barley tire un fil sur le précieux pull du père de Ian, il lui fait un trou. Ian n’ose pas se positionner devant un camarade et se retrouve mal assis. Ian qui apprend à conduire doit prendre l’autoroute où il y a beaucoup de véhicules qui avancent à toute vitesse, il est mal à l’aise, il échoue son examen. Ian doit inviter ses camarades d’école à son anniversaire, il n’ose pas leur parler. Le frère de Barley lui donne la honte devant ses camarades en arrivant déguisé à l’école, puis Ian se ridiculise devant ses amis et il annule l’invitation. Ian perd confiance en lui et n’ose plus se donner des objectifs. Tristesse de Ian qui parle au son de son père qui provient d’une cassette. La formule magique fonctionne lorsque c’est Ian qui la déclare, mais l’énergie ne semble pas assez forte pour faire apparaitre le père, Barley vient l’aider, mais cela empire les choses et fait capoter le sort en faisant exploser la précieuse pierre de phœnix (seules les jambes du père apparaissent). La Manticore réalise qu’elle n’a pas parlé du sortilège aux deux garçons, elle dit qu’ils sont en danger. Ian dit ne pas réussir son sort, il ne croit plus en lui, et cela transforme son frère en un minuscule. Bande de motards qui arrivent dans la station-service, on nous les montre plutôt agressifs, même s’ils sont de minuscules fées (qui sont devenues un peuple de loubards) (une d’entre elles crie sur le père) (puis Barley tente de leur expliquer qu’avant qu’elles soient flemmardes, elles pouvaient voler). On apprend que les deux frères risquent de réveiller un gardien, un dragon, une terrible bête qu’ils vont devoir combattre (et la mère doit aller récupérer un glaive que la Manticore a vendu). La police fait arrêter la voiture, les deux jeunes craignent un problème, ils se transforment au lieutenant de police. Barley réalise que Ian le considère comme un looser. Un des policiers a des doutes sur l’identité du lieutenant qu’il vient de voir et elle veut lui parler, on craint des problèmes pour les deux jeunes. Barley est fâché et boude maintenant qu’il sait que son frère le considère comme un looser. La mère et la manticore allaient récupérer le glaive, sauf que le vendeur en veut beaucoup d’argent à cause d’une gaffe de la manticore qui a dit qu’il était l’unique de la terre. Ils doivent traverser le gouffre et Ian a créé une passerelle invisible, mais il n’y croit pas vraiment et ne veut pas traverser. Le beau-père arrive et veut demander aux deux jeunes de rentrer, Ian dit accepter, mais fuit avec le véhicule, ils se font courser par plein de véhicules de polices. La route est barrée à cause d’un éboulement, et Ian doit réussir un sort compliqué pour s’en sortir, il doute et dit ne pas y arriver. Le temps avance, on craint que le père disparaisse bientôt. La maman et la manticore font un accident et tombent dans le fossé, cassant leur voiture. Les deux frères marchent dans un couloir sombre où il y a des squelettes. Les deux frères se retrouvent finalement dans leur ville, ils perdent espoir, croient avoir raté leur quête, et finissent par se disputer et Ian renonce, il reste peu de temps avant le coucher du soleil. Ian allait tout tracer de ses rêves avec son père, et réalise finalement que dans son aventure, il a tout réalisé, avec son frère qui était là pour lui. Le soleil se couche, il ne reste que quelques secondes et le dragon part en direction des enfants. Tout semble perdu quand Ian perd son sceptre magique, se retrouve blessé, le dragon va en direction de Barley et du père. Grosse explosion. Ian arrive de loin à voir les adieux de Barley à son père.

Tristesse

Ian est triste quand il pense à son père. Le sort du père qui devait lui permettre de revenir ne fonctionne pas, on voit les garçons bien tristes. Le sort a fonctionné à moitié, il n’y a que la partie inférieure du père, et pour seulement une journée. Ian se sent responsable de l’échec, ne parvient pas le sort, alors Barley lance son précieux véhicule contre la montagne pour créer un éboulement, le véhicule est enseveli sous les pierres. Barley parle d’un dernier souvenir qu’il avait de son père quand il était malade et qu’il n’a pas voulu lui parler, qu’il est resté dehors parce qu’il n’avait pas envie de le voir dans cet état. Il ne reste que quelques secondes avant que le soleil se couche et Ian décide d’aller confronter le dragon et de laisser son frère pouvoir bien dire adieu à son père.

Complexité

Si on ne comprend pas le travail sur soi qu’ont pu faire les deux garçons, on peut être triste que Ian n’ait pas pu avoir accès à son père et que Barley ne l’ait approché que quelques secondes, toute la quête du film aurait été ratée (ce qui n’est pas le cas si on comprend ce qu’ont pu découvrir les deux frères).

VOCABULAIRE

Classique. Il peut y avoir des choses écrites que l’on ne traduit pas de manière orale (Ian écrit des choses sur son carnet).

Un film qui sous ses airs comiques traite de sujets plutôt poignants. Besoin de retrouver le père que l’on n’a jamais connu, l’importance de faire face à la vie (s’affirmer) et surtout l’importance de la fratrie. Quelques actions tendues font qu’il vaut mieux attendre 8 ans pour découvrir ce film (course poursuite, passage dans un couloir rempli de pièges et confrontation à un dragon). Un film où on peut ressentir de l’émotion, pas seulement dans les tensions ou les poursuites, certaines scènes entre les frères se révèlent émouvantes (Pixar est assez fort pour cela).

Ce que disent les autres : en Suisse, il est âge légal 6 ans, mais conseillé pour les 8 ans. Ici, une présentation du film.

Partager cette page :

 

Vous pouvez nous soutenir sur Tipeee !

Lost Password