Comme des bêtes 2 est un film en images de synthèse de 2019.  Il se passe trois différentes histoires en même temps. Suivant la situation, le rythme peut être rapide. Moment en dessin animé quand Pompon se transforme en superhéros. Des ellipses au début du film nous montrent qu’un enfant arrive dans la famille.

MESSAGES

Animal de compagnie

La vie de nos animaux de compagnie si on les comprenait. Affection entre les animaux et leurs maitres. Chien. On nous montre des comportements de chiens (Jack Russell terrier, Spitz nain, Shih tzu, Basset, Teckel, Berger allemand…). Chat. On nous montre des comportements de chats. Mignon. On voit comme les bébés animaux sont trop mignons.

Éducation

Oser se confronter. Importance de laisser faire les enfants, les laisser s’expérimenter. Il ne faut pas surprotéger, c’est en découvrant les problèmes que l’on peut faire face et réaliser que ce n’est pas bien. Surprotection. Craindre qu’il arrive du mal à l’enfant, se mettre la pression. Crainte que l’enfant entre en maternelle, avoir peur qu’il arrive quelque chose. Devoir suivre l’enfant pour s’assurer que tout va bien. Naissance. La question d’avoir un enfant dans la famille (un chien va devoir s’habituer à un nouveau venu dans la famille). Autonomie. C’est important de laisser l’enfant partir à l’école sans crainte.

Courage

Une véritable personne courageuse n’a pas besoin de se mettre en avant. Même si le lapin montre qu’il a peur, il ose se confronter. Max va devoir apprendre à avoir moins peur des choses. Max va vouloir prendre exemple sur Duke. S’affirmer. Max va devoir apprendre à faire le chien de ferme et se faire respecter des animaux. Mentor. Pour apprendre, c’est bien d’avoir une personne qui nous montre l’exemple.

Vantardise

Les animaux ont besoin de revaloriser leurs maitres. Le lapin a besoin de s’affirmer et de montrer qu’il est fort.

Maladie psychique

Avoir des tics nerveux quand on craint quelque chose (ici le chien qui est bien stressé se gratte tout le temps). Les animaux que l’on découvre chez le vétérinaire ont tous des troubles du comportement.

Comme des bêtes 2

Comme des bêtes 2

Superhéros

Un lapin se considère comme un superhéros même s’il n’a pas de pouvoirs. Force du faible. N’importe qui peut être un héros s’il s’en donne les moyens. Combattre. Donner des coups et se battre est une solution (on voit comme le petit Pompon est devenu fort pour la bagarre, et c’est montré comme cool).

Ferme

Des citadins qui découvrent le monde de la ferme, avec de nouveaux animaux.

Drogue

Chloé a pris de l’herbe au chat (ça lui fait un effet comme si elle avait pris de la drogue, elle est étonnée des sons qui sortent d’elle et elle a un comportement étrange) (c’est plutôt montré comme cool).

Aider les autres

Quand un animal est maltraité, il faut aller l’aider. On voit les animaux motivés à passer à l’action.

Cirque

Critique des animaux dans un cirque, en tout cas des animaux comme les tigres.

Comme des bêtes 2

Comme des bêtes 2

SCÈNES DIFFICILES

Mises en danger

Le chien découvre comme le monde est dangereux et qu’il pourrait y arriver des problèmes au petit enfant de la famille (gros véhicules, effet de tonnerre, ça lui fait peur). La chaine du loup se défait, et il poursuit le lapin dans le noir, grosses dents, cela dure plutôt longtemps et il a failli se faire croquer. Gidget se retrouve dans l’appartement des nombreux chats, elle se fait passer pour l’un d’eux, on craint qu’elle soit découverte, l’abeille qu’elle vient rechercher est sous les pattes d’un gros chat à grosses dents, elle se fait poursuivre. Max a le vertige, il risque de tomber de haut (l’arbre se déracine, il doit faire remonter le petit mouton qui glisse dans la descente et le fait tomber). Les loups apparaissent et poursuivent la petite chienne. Le maitre du tigre a un objet électrique, il dit que le dressage va être ainsi beaucoup plus drôle. Se retrouver sur le toit d’un train en marche de nuit, et poursuivi par des loups. Être découvert par le singe jongleur qui envoie des couteaux, puis des battes en feu.

Malaise

Soucis de Gidget quand elle perd la précieuse abeille en plastique de Max (elle arrive dans l’appartement d’une dame qui a plein de chats qui semblent agressifs et s’en prennent à l’abeille). Pauvre bébé tigre attaché dans une cage (et son maitre est montré comme méchant). Dindon aux yeux fous qui court après Max. Le vilain maitre du tigre le fait sauter de haut dans une bassine, il est ensuite enfermé dans une cage de nuit avec des loups qui gardent la cage. Le maitre du tigre a découvert qu’il s’est enfui, il va partir à leur recherche, il lance les loups contre eux. À cause de Max, les moutons sortent de leur enclos (et le problème c’est que le plus jeune est entré dans les bois) (ils le retrouvent en haut d’un arbre qui pousse au flanc d’un ravin). Le tigre se fait expulser de l’appartement, il est emmené chez le lapin. Max se retrouve confronté aux loups il ne peut pas faire face malgré sa motivation, Pompon est balancé de gauche à droite par un singe, le tigre se fait endormir par une fléchette et est capturé. Une grand-mère conduit une voiture en ne maitrisant rien du tout (ce sont les animaux qui la dirigent) (c’est montré comme comique). Le canon est allumé, on craint que la petite chienne soit expédiée loin (et c’est cool quand c’est finalement le petit singe qui est tiré (mais il tombe sur Max qui allait réussi à libérer le tigre, il doit réussir à rattraper le train, et pour cela sauter de haut depuis un pont).

Moquerie

On se moque souvent des attitudes des animaux, ils sont souvent risibles (l’amour de Max pour son jouet en peluche, les chiens qui adorent les voyages en voiture, Gidget qui considère comme important de défendre un jouet en plastique et qui s’imagine en couple avec Max, une vache se moque du comportement de chien). Chloé qui se retrouve avec un abat-jour sur la tête parce qu’elle a pris de l’herbe aux chats. Stéréotype, avec un accent russe pour les méchants. Les chats respectent Gidget qui a mangé le point rouge.

VOCABULAIRE

Classique.

Un film plein d’humour, qui rit du comportement des chats ou des chiens. On nous montre aussi comme cela peut être anxiogène de devenir parent (craindre les nombreux dangers). Et la réponse à tout cela c’est d’être un vrai mec qui ne se fait pas marcher dessus et qui est courageux. Moins stressant que le premier opus, il reste quelques petits moments de tensions, mais il est surtout adapté à toute la famille, les parents vont reconnaitre des stéréotypes de comportements animaux et apprécier les gags.

Petit risque que votre enfant souhaite avoir un animal de compagnie après ce film. Il existe un premier film.

Ce que disent les autres : Filmages le suggère pour 6 ans « Comédie familiale qui suit les pérégrinations des animaux de compagnie de New York et leur attribue une vie de solidarité et d’amitiés qui se jouent hors de la présence de leurs maîtres. Les liens entre les humains et les animaux sont mis en scène sous leurs différents jours : traits de caractères des uns et des autres dans leur cohabitation, utilisation des animaux de cirque, compagnonnage amical et respectueux, pouvoir des uns sur les autres, particularités des relations entre les enfants et les animaux, anthropomorphisme. Le message parle de solidarité face aux épreuves, de courage pour dépasser les peurs, de découvertes des richesses des uns et des autres. Délassement et humour sont au programme. Quelques scènes peuvent effrayer les plus jeunes en montrant des violences contre les animaux, dans un cirque par exemple, ou des attitudes des animaux entre eux lors du partage du territoire. Le rythme rapide est soutenu par la musique. « . Ici, une présentation du film.

Partager cette page :

Lost Password