CB Chara Nagai Go World

CB Chara Nagai Go World

À partir de 13 ans

CB Chara Nagai Go World est un film d’animation de 1991, qui propose une vision remodelée des personnages tirés de l’univers de Gô Nagai, il vaut donc mieux connaître les originaux pour apprécier l’humour de celui-ci. Le premier oav est plutôt centré sur l’univers de Devilman, le deuxième introduit les robots.

MESSAGES

Questions existentielles

Autour de son apparence, autour de son monde, de ses relations. On y découvre le sens de la création, l’idée que les super déformed proviennent de mondes rebut, que le mangaka n’a pas édité, qu’il existe plusieurs mondes. Quête identitaire.

Importance de suivre sa voie

Être un vrai mec.

Héroïsme

Se donner la mission de résoudre les problème. Aider des inconnus. Faire alliance avec les ennemis d’autrefois pour s’en sortir.

Revalorisation

Vouloir être reconnu comme héros.

Amour

Beaucoup d’histoires de relations entre les personnages. Devoir choisir entre deux amoureuses. Demande en mariage forcée.

SCÈNES DIFFICILES

Mises en danger

Utilisation d’armes. Différents combats. Mise en danger des personnages. Destruction totale, on y découvre un monde dévasté.

Fausse mort

de Sirène qu’un rayon à frappé de plein fouet. Akira coupé en deux.

Peur

Utilisation de la crainte de la nuit. Bruitage effrayants, effets de lumières dans l’obscurité.

Monde adulte

Les mignons personnages SD (super déformé) côtoient leurs doubles réels (surtout dans le générique), on parle quand-même par exemple de Devilman, ce n’est pas pour les enfants.

Sexualité

On voit des personnages nus, corps d’homme en SD et poitrine de demoiselle. Gamia Q3 est honteuse d’avoir été vue nue.

VOCABULAIRE

classique

On reprend tous les classique de Gô-Nagai (Devilman, Mazinger, Dr. Hell, Baron Ashura et Goldorak seulement pour quelques secondes) et on mélange tout cela sous une forme comique et enfantine. Surtout pensé pour les fans, pas pour les enfants qui ne vont pas comprendre grand chose et seront confrontés à une histoire qui n’est pas de leur âge.

Partager cette page :

Lost Password